Jojo Rabbit : un film réussi ? Les critiques Jojo Rabbit, le dernier film de Taika Waititi qui suit un jeune nazi dont l'ami imaginaire est Adolf Hitler, divise la critique française.

[Mis à jour le 29 janvier 2020 à 09h16] En adaptant librement le roman Le ciel en cage de Christine Leunens, Taika Waititi s'est lancé un défi plein de promesses. Avec Jojo Rabbit, le réalisateur de Thor 3 signe une fable tendre et loufoque sur les dangers de l'endoctrinement. Le spectateur découvre Jojo, jeune Allemand de 10 ans dont l'ami imaginaire est Adolf Hitler, durant la Seconde guerre mondiale. La vision du monde de ce jeune nazi convaincu va être totalement bouleversée le jour où il découvre qu'une jeune fille juive vit dans son grenier, cachée par sa mère. S'ensuit une réflexion sur les dangers de l'endoctrinement et des dictatures, le tout ponctué par des apparitions d'un Adolf Hitler imaginaire totalement absurde et clownesque.

Jojo Rabbit ne semble pas faire l'unanimité parmi les critiques françaises. Sur le site américain Rotten Tomato, le dernier film de Taika Waititi cumule 80% de critiques favorables, en faisant un succès critique outre-Atlantique. Au dernier festival de Toronto, cette comédie dramatique a même décroché le prix du public. Toutefois, le long-métrage fait indubitablement débat au sein de la critique française, difficilement convaincue par la fable tragi-comique du cinéaste. Pour Le Parisien, Jojo Rabbit "s'avère remuant justement à cause de son fragile équilibre", entre "la farce burlesque et le drame". Pour le journaliste, c'est en effet dans cette "rupture de ton constante" que le film trouve sa force. Le média regrette néanmoins que le Hitler parodique soit, à la longue, "exaspérant". De son côté, Téléama salue un long-métrage "familial, loufoque et humaniste".

D'autres médias sont beaucoup moins tendres avec Jojo Rabbit, lui reprochant de ne pas être suffisamment mordant ni outrancier. Alors que le sujet laissait présager un film potentiellement clivant, la presse hexagonale regrette le conformisme du film. "Fable antinazie trop gentille pour convaincre" pour Le Point Pop, "un gentil film, conformiste et oubliable" pour Les Inrockuptibles, les critiques françaises regrettent le manque d'audaces de Taika Waititi. Selon Les Inrocks, ce dernier a "laissé toute ambition artistique et politique pour se contenter d'un minuscule feel good movie, nullement scandaleux ni même désagréable — tout juste oubliable". Un point de vue partagé par Première, qui regrette que le film de Taika Waititi soit moins drôle que ne laissait présager la bande-annonce : "Jojo Rabbit, alternant facilités et banalités, fonce vers le mélo et se repose trop sur son high concept ("Hitler est mon ami imaginaire rigolo et flippant") pour dire quoi que ce soit d'intéressant, ou de drôle", tranche le journaliste. Vous avez vu Jojo Rabbit ? Donnez votre avis sur Linternaute.com

Taika Waititi incarne Hitler dans Jojo Rabbit

Absent du roman Le ciel en cage, Adolf Hitler est un personnage exclusif du film Jojo Rabbit. Le chancelier allemand est vu ici comme un ami imaginaire du jeune protagoniste, absurde et clownesque, qui matérialise ses sombres pensées. C'est Taika Waititi, aussi réalisateur et scénariste du film, qui l'incarne dans Jojo Rabbit, sur demande de la Fox : "Si on avait eu n'importe quel autre acteur, une célébrité, ça aurait fait une vraie différence sur le film. Taika ne joue pas une vraie version d'Hitler, il jouait une version d'Hitler sortie de l'imagination d'un enfant de 10 ans. Taika Waititi est probablement l'une des seules personnes capables de jouer ça : une version d'Hitler de 10 ans", nous a expliqué Carthew Neal en interview. Le réalisateur a de son côté confié avoir été très mal à l'aise dans le costume d'Adolf Hitler : "Quand tu ressembles à Hitler, tu ne te sens pas à l'aise… J'étais incroyablement embarrassé dans ce costume".

En savoir plus

Synopsis Durant la Seconde Guerre mondiale, un jeune garçon allemand se revendique nazi et reçoit les conseils de son ami imaginaire, Adolf Hitler. Mais sa vision du monde va être totalement chamboulée lorsqu'il découvre que sa mère cache une jeune fille juive dans leur grenier.

Découvrez la bande-annonce de Jojo Rabbit

La bande-annonce de Jojo Rabbit lève le voile sur le dernier film de Taika Waititi. Sur les premières images, on peut découvrir le jeune protagoniste en plein camp des jeunesses hitlériennes, mais également le réalisateur grimé en Adolf Hitler. Avec Jojo Rabbit, le cinéaste promet un regard neuf et complètement déjanté sur l'endoctrinement nazi. Découvrez ci-dessous la bande-annonce du film.

Chargement de votre vidéo
"Jojo Rabbit // VOST"

6 nominations aux Oscars pour Jojo Rabbit

Jojo Rabbit cumule 6 nominations aux Oscars pour l'édition 2020. Le long-métrage concoure dans les catégories Meilleur film, Meilleure actrice dans un second rôle, Meilleur adaptation, Meilleur montage, Meilleurs décors et Meilleurs costumes. 

Jojo Rabbit - sortie cinéma le 29 janvier 2020

Photos