Warda Al Jazairia : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE WARDA AL JAZAIRIA - Warda Al Jazairia est née le 22 juillet 1939 à Paris (France). Elle est morte le 17 mai 2012 à Le Caire (Égypte).

Biographie courte de Warda Al Jazairia - Warda Al-Jazairia est une chanteuse algérienne affichant plus de soixante ans de carrière des années 1950 à sa mort en 2012. Surnommée "la rose algérienne", elle est considérée comme l'une des plus grandes voix de la musique arabe moderne.

Née Warda Ftouki, l'artiste voit le jour le 22 juillet 1939 à Paris. De père algérien et de mère libanaise, elle grandit dans la capitale française où elle est fortement influencée par les différentes cultures l'animant. Son père, propriétaire du cabaret "Tam-Tam", lui offre ses premiers pas sur scène à l'adolescence, conscient du potentiel de sa voix. Dès 11 ans, elle participe à un show radio sur Paris Inter, et passe pour la première fois en studio dans la foulée. Mais le début de la guerre d'Algérie oblige la famille à partir pour le Liban en 1956. Elle y reprend sa carrière de zéro, et se fait connaître via les cabarets. En 1959, elle pose sa voix sur "Al Satan al baraka", qui lui offre un premier succès d'estime et du travail en Égypte.

Son mariage avec un officier algérien en 1961 la contraint à quitter la scène pendant dix ans, avant son retour en 1972 suite à son divorce. Elle s'installe alors en Égypte, et retrouve une grande popularité grâce à des chants tour à tour patriotiques et romantiques. Elle revient en France pour se produire à l'Olympia en 1979. Malgré plusieurs périodes noires dans sa carrière, la profondeur de l'artiste lui permet de durer au sommet de l'affiche dans les années 1990. Des titres comme "Harare Amphibie" et "Bennes Bio" assurent cette pérennité, avant que des soucis de santé l'éloignent définitivement de la scène.

Après quelques apparitions éparses à la fin de sa vie, elle meurt le 17 mai 2012 au Caire.

Divers