Rechercher un proverbe
 
 

Quand on parle du loup, on en voit la queue."

 
 
 Theme Langage / parole
 pays France
8 avis
 Avis des internautes
Donnez votre avis

  Explication  

On utilise ce proverbe quand quelqu’un apparaît alors qu’il était justement le cœur de la conversation. Ce proverbe est particulièrement utilisé en cas de médisance.



  Origine  

Ce proverbe est répertorié dès le XVème s.



1804 proverbes français | Langage / parole : 55 proverbes

  Vos avis  
 8 avis | DONNEZ VOTRE AVIS 
L'avis de Anaïs  (85220) 
"Moi j'ai eut le droit à un remake, quand on parle du loup le renard lève la queue. Franchement j'ai toujours pas compris pourquoi on m'avait dit ça ..." (27 février 2014)
 
L'avis de Tony  (Bruxelles) 
diable
"en anglais, on parle du diable : 'speak of the devil'" (18 juin 2013)
 
L'avis de Brice Kombila (Port-gentil) 
"Il me semble qu'il serait intéressant de dire "Quand on parle du loup, on voit sont nez. Parce que aucun être vivant ne peut venir à reculons." (04 février 2009)
 
L'avis de Maryléne  (Montluçon) 
"La médisance est le langage des faibles mais attention le loup peut se retrouver dans la bergerie!" (30 janvier 2009)
 
L'avis de Gérard Pollet (La Chapelle Gauthier) 
"J'en connais une autre : Quand on parle du loup, il sort du bois." (29 janvier 2009)
 
L'avis de Christophe  (Saint-cyr-sur-loire) 
Mais encore ...
"Proverbe également souvent utilisé dans les camps de naturistes." (27 janvier 2009)
 
L'avis de Renée Cerouter (Zegerscappel) 
Au féminin
"Au féminin : quand on parle de la rose on en sent le parfum." (26 janvier 2009)
 
L'avis de Marie  (Paris) 
mauvais proverbe
"Quand on parle du loup il sort de son trou." (08 janvier 2008)
 
Rechercher un proverbe
 

Encyclopédie des proverbes | Contact