Photographier une éclipse solaire : quels réglages et quel matériel ?

Photographier une éclipse solaire : quels réglages et quel matériel ? Pour photographier une éclipse solaire, il n'est pas nécessaire d'être un photographe professionnel. Découvrez nos conseils pour obtenir des clichés réussis.

Une éclipse solaire est l'occasion pour les photographes, amateurs ou professionnels, de s'exercer à la photographie astronomique sans pour autant disposer de matériel d'astrophotographe.

Quels réglages ?

Le mode manuel de votre appareil photo est largement conseillé, au minima la priorité ouverture (donc vous l'aurez bien compris, il est inutile d'utiliser votre smartphone). En mode manuel, optez pour une sensibilité ISO la plus basse que peut vous offrir votre boîtier. Choisissez une petite ouverture de type f/8 ou f/16 avec un temps de pause très court. Faites une mise au point à l'infini étant donné la distance qui nous sépare du soleil. Pour vous exercer avant le jour J, pratiquez ces mêmes réglages en photographiant le soleil.  Enfin, pour obtenir une image correcte du soleil, faites un gros plan.

Le matériel requis

L'utilisation d'une longue focale supérieure à 200 mm est avant tout indispensable si vous ne voulez pas vous retrouvez avec un soleil minuscule sur la photo. Les photographes professionnels utiliseront des focales de 1 000 mm ou plus.  L'utilisation d'un trépied sera également nécessaire pour éviter la photo floue avec une longue focale, et si possible avec une télécommande pour contrer la moindre vibration lors du déclenchement. Attention à bien désactiver le stabilisateur optique d'image. Pour les plus chanceux dotés d'un téléobjectif, l'éclipse pourra être photographiée directement tout en intégrant dans son champ des personnes ou d'autres éléments comme un arbre par exemple. Pour les autres, bien que cela soit tentant, éviter d'intégrer un premier-plan qui sera forcément trop sombre.

Enfin, n'oubliez pas de vous munir de protections pour photographier le soleil, afin de préserver à la fois votre rétine et votre matériel. En plus de lunettes spécifiques pour vos yeux, pensez à protéger votre appareil photo de la grosse quantité de lumière grâce à un filtre solaire Astrosolar ou feuilles de Mylar ou Polymère. Ces filtres sont disponibles en feuilles A4 à placer devant l'objectif avant de viser le soleil. Vous les trouverez dans les magasins d'astronomie, sur des sites en ligne ou chez les opticiens. Nota bene : au moment de la prise de la photo, vous n'aurez pas besoin d'endosser les lunettes spéciales éclipse puisque vos yeux seront cachés par l'appareil.

Si vous ne disposez pas de l'appareil photo ou du matériel requis, vous pouvez toujours vous rattrapez en photographiant l'évènement dos au soleil (la foule qui regarde l'éclipse) ou en restituant les ombres qui évoluent au sol durant l'éclipse.