Que faire dans les Highlands

Entre lochs, châteaux, parcs naturels, décors de films mythiques et sites historiques, les Highlands vous réservent nombre d'activités variées. Voici notre sélection de lieux incontournables à voir et à visiter dans les Highlands

Loch Ness

Mystère

Plus célèbre lac d'Écosse, le Loch Ness attire les visiteurs du monde entier pour son mystérieux monstre : Nessie. S'il y a peu de chances que vous croisiez cette étrange créature légendaire, la vue des eaux profondes du lac suffira à vous ensorceler. S'étirant sur 39 kilomètres de long, entre Fort Augustus et Loch End, le site est un fabuleux lieu de balade. Vous pouvez même vous offrir une traversée pour une vingtaine d'euros.
Crédits : Don Fink/Shutterstock

Château d'Urquhart

Près du Loch Ness

Si vous voulez prendre la photo emblématique des ruines face au Loch Ness, c'est à l'Urquhart Castle que vous devez aller. Construit entre le XIIIe et le XVIe siècle, ce château a été le lieu de grands événements historiques et a conservé quelques beaux vestiges de son passé prospère. Mais ce qui fait tout son charme, c'est l'ambiance particulière qui l'enveloppe face au décor nimbé de mystère du Loch Ness. Billet à 9,60 £/16-59 ans, 5,80 £/5-15 ans et 7,70 £/+ de 60 ans. Ouvert tous les jours, de 9 h à 18 h d'avril à septembre, de 9 h 30 à 17 h en octobre, et de 10 h à 16 h de novembre à mars.
Crédits : Strelkov73/123RF

Ben Nevis

Le toit de l'Écosse

Culminant à 1 345 mètres d'altitude, le Ben Nevis attire les voyageurs en quête de défi. Station de ski l'hiver, lieu de randonnée l'été, le sommet du Royaume-Uni promet, en toute saison, des panoramas à couper le souffle sur la ville voisine de Fort William et les contrées sauvages de l'Écosse. Avant de partir à l'assaut de ce géant, vérifiez la météo et renseignez-vous auprès du Ben Nevis Visitor Centre ! Vous trouverez plusieurs parkings sur le site, gratuits pour la plupart, mais le plus proche du centre coûte 6 £/jour.
Crédits : John A Cameron/Shutterstock

Fort William

Balade urbaine

Installée sous l'ombre du Ben Nevis et en bord de rivière, cette importante ville des Highlands est un point de base idéal pour explorer le sud de la région. Après avoir foulé les pavés de son centre, vous pourrez visiter le West Highland Museum, un petit musée gratuit sur l'histoire des Highlands, ainsi que le vieux château d'Interlochy, lui aussi gratuit. Fort William est également le lieu de départ de plusieurs excursions, dont le Ben Nevis et le célèbre train à vapeur Jacobite.
Crédits : UAV 4/Shutterstock

Steall Falls

Randonnér

Si vous aimez les randonnées et les chutes d'eau sauvages, ne manquez pas les Steall Falls, à 20 minutes de route de Fort William. Situées dans la vallée du Ben Nevis, elles s'écoulent sur les pentes du massif sur plus de 120 mètres. Pour les atteindre, rendez-vous à l'Upper Glen Nevis Car Park, puis préparez-vous à une jolie balade de 1 h 30 aller-retour pour admirer le décor, qui rappellera d'ailleurs certainement quelque chose aux fans d'Harry Potter.
Crédits : Ruslan Kalnitsky/Shutterstock

Viaduc de Glenfinnan

46£ le trajet en train

À moins de 30 minutes de Fort William se trouve un viaduc que tous les fans du sorcier aux lunettes rondes reconnaîtront d'emblée. Son impressionnante suite d'arches se détachant sur le décor incroyable des massifs alentour vaut le détour. Le spectacle est encore plus inoubliable lorsque la locomotive à vapeur du Jacobite traverse ses rails (comptez 30 minutes après son départ de Fort William, soit vers 10 h 45 et 15 h). Pour le voir, garez-vous sur le parking du Glenfinnan Visitor Centre (3 £), puis comptez 20 minutes de marche sur le sentier balisé pour atteindre le point de vue. Envie de vous mettre dans la peau des élèves de Poudlard ? Faites le trajet aller-retour entre Fort William et Mallaig à bord du Jacobite pour 46 £/adulte et 28 £/moins de 16 ans (le train circule 2 fois par jour) !
Crédits : fviolin/123RF

Glen Coe

Vallée volcanique

Autre site à proximité de Fort William, Glen Coe vous laissera littéralement bouche bée. Ancien champ de bataille historique et décor de plusieurs grands films, cette vallée d'origine volcanique offre des paysages somptueux de monts couverts de mousse, traversés de cours d'eau et desquels s'écoulent, çà et là, de petites cascades. Les mots ne sont pas assez forts pour décrire la majesté des lieux.
Crédits : Angie Latham Photography/Shutterstock

Isle of Skye

Trésor naturel

Accessible via le pont de l'A87, l'île de Skye est l'un des plus fabuleux trésors naturels des Highlands. Ses paysages dramatiques de roches couvertes de végétation verdoyante et ses prairies sauvages où paissent moutons et vaches écossaises, vous ensorcelleront. Le décor est encore plus surnaturel lorsque l'île est enveloppée de sa mystérieuse brume si caractéristique.
Crédits : frugo/123RF

Eilean Donan Castle

10£ / adulte

Sur la route de l'île de Skye, vous ne pourrez pas manquer le château le plus photographié d'Écosse. Installé sur un îlot au croisement de trois lochs, l'Eilean Donan Castle dresse ses murs de pierre face à une belle étendue d'eau. Avec son petit pont ancien et son cadre pittoresque et romantique, il est un lieu prisé pour les photos de mariage. Pour visiter l'intérieur de ce château du XIIIe siècle, comptez 10 £/adulte et 6 £/5-15 ans. Ouvert tous les jours, de 10 h à 16 h du 1er novembre au 28 mars, de 10 h à 18 h du 29 mars au 30 septembre, et de 10 h à 17 h en octobre.
Crédits : Helen Hotson/123RF

Jardins d'Inverewe

10£ l'entrée

Si vous aimez les jardins, dirigez-vous un peu plus au nord vers le village de Poolewe, surtout si vous voyagez au printemps. Créés en 1862, les jardins d'Inverewe s'étirent sur 850 hectares et vous feront voyager aux quatre coins du monde avec leurs nombreuses espèces de plantes, d'arbres et de fleurs. Ce joli coin de verdure est ouvert du mercredi au samedi, de 10 h à 16 h, du 2 avril au 31 mai et du 1er septembre au 30 octobre, et tous les jours de 10 h à 17 h, du 1er juin au 31 août. L'entrée coûte 10 £.
Crédits :  BENCHA STEWART/Shutterstock

Inverness

Capitale

Impossible de visiter les Highlands sans passer par leur capitale. Leur cité historique plaira aux amateurs de vieilles pierres par sa cathédrale Saint-André (gratuite), son château (6 £/adulte, 4 £/- de 12 ans) au bord de la rivière Ness et le fort George, immense forteresse du XVIIIe siècle qui abrite aussi le musée des Highlanders (9 £/adulte, 5,40 £/5-15 ans). Inverness est également un lieu de villégiature idéal pour explorer les grands sites alentour, comme le Loch Ness.
Crédits : S-F/Shutterstock

Culloden Battlefield

Bataille historique

Lieu de la fin tragique des rébellions jacobites, le champ de bataille de Culloden porte encore les traces de ce massacre. Des pierres marquent ainsi les noms des clans écossais tombés lors du combat. Le site connaît un regain de fréquentation depuis la sortie de la série Outlander, les fans venant poser des fleurs près de la pierre du clan Fraser. Sur place, vous pourrez également voir le Leanach Cottage et visiter l'exposition consacrée à ce pan décisif de l'histoire écossaise au Culloden Visitor Centre (11 £/adulte). Le champ de bataille est accessible toute l'année, tandis que le musée est ouvert du 27 mars au 23 décembre (uniquement du mercredi au samedi, de 10 h à 16 h du 27 mars au 31 mai et du 1er octobre au 23 décembre, et ouvert tous les jours, de 9 h à 17 h du 1er juin au 30 septembre).
Crédits : John Holmes/123RF

Clava Cairns

Entrée gratuite

Non loin du champ de bataille de Culloden se trouve l'un des plus importants sites néolithiques d'Écosse. Datant de plus de 4 000 ans, les Clava Cairns sont des monticules de pierres faisant office de sépulture. Le site en compte 3 et plonge les visiteurs dans un lieu calme et hors du temps. L'entrée et le parking sont entièrement gratuits.
Crédits : Jan Holm/Shutterstock

Parc national de Cairngorms

Château et parc

Dominé par le Ben Macdhui, cet imposant parc national vous plonge dans un décor où le bleu des lacs se confronte au vert profond des forêts. Merveilleux site de balade, le Cairngorms renferme, entre autres, le romantique Loch an Eilein avec son château perdu dans une étendue d'eau entourée de montagnes et de bois. Un road trip à travers le parc vous permettra aussi de traverser des villages rustiques, mais aussi de visiter le château de Balmoral, maison de vacances de la reine Élisabeth II (tour guidé à 15 £/adulte et 6 £/5-16 ans).
Crédits : iweta0077/123RF

Château de Dunrobin

11£ l'entrée

Manoir le plus au nord de l'Écosse, le Dunrobin Castle vous plonge à l'époque de la Renaissance avec ses beaux jardins à la française et sa façade blanche coiffée de plusieurs tourelles. Cette splendide demeure installée face à la mer vous ouvre les grilles de son domaine pour 11 £/adulte et 6 £/enfant. Le billet comprend la visite de l'impressionnant musée de trophées de chasse, l'entrée dans les jardins et un spectacle de fauconnerie. Ouvert de 10 h 30 à 16 h 30 du 1er avril au 31 mai et en octobre, et de 10 h à 17 h du 1er juin au 30 septembre.
Crédits : Hourvari/Shutterstock

Visiter

Quel que soit le type de séjour que vous passerez dans les Highlands, retrouvez ici toutes les informations pratiques !

Visiter les Highlands depuis Édimbourg

Excursion à la journée

Si vous atterrissez à Édimbourg et ne passez qu'un court séjour en Écosse, vous pouvez très bien partir à la découverte des Highlands lors d'une excursion de 24 h. En plus du Loch Ness, du Loch Lomond ou de la vallée Glencoe, vous trouverez également des tours thématiques sur les sites de tournage d'Harry Potter ou de la série Outlander. Le prix de ces voyages en car ou en minibus démarre à 31 £/personne.
Crédits :  catuncia/123RF

Visiter les Highlands sans voiture

Citylink Explorer Pass

Les territoires sauvages des Highlands sont accessibles même à ceux qui n'ont pas de voiture grâce à l'excellent réseau de bus de Citylink. L'Explorer pass vous permet de relier plus de 200 villes d'Écosse en vous offrant d'intéressantes réductions sur les transports. Comptez ainsi 49 £ pour 3 jours de voyage sur un séjour de 5 jours, 74 £ pour 5 jours de voyage sur un séjour de 10 jours, ou 99 £ pour 8 jours de voyage sur un séjour de 16 jours.
Crédits : Alexey Fedorenko/Shutterstock

Visiter les Highlands en hiver

Nature sauvage

Explorer les contrées sauvages des Highlands sous la douce lumière hivernale vous permettra de profiter davantage des sites touristiques moins fréquentés à cette période de l'année et, si vous êtes extrêmement chanceux, d'apercevoir une aurore boréale. Notez toutefois que la neige n'est pas rare et peut recouvrir les routes. Mieux vaut donc prendre les artères principales et se renseigner au préalable sur les conditions de conduite.
Crédits : andy morehouse/Shutterstock

Visiter les Highlands en voiture

Location 30£/ jour

S'il est tout à fait possible de parcourir les Highlands en transports en commun, il n'y a rien de mieux que de faire le voyage en voiture pour se laisser porter par ses envies. Vous pouvez tout à fait faire le trajet jusqu'en Écosse depuis la France en prenant un ferry à Calais, à condition de prendre de longues vacances, ou louer une voiture à Édimbourg ou à Glasgow à votre arrivée (location à partir de 30 £/jour). Une fois sur la route, n'oubliez pas de rouler à gauche et de faire le plein régulièrement. Les stations essence sont en effet rares, donc surveillez votre jauge d'essence !
Crédits : rawpixel/123RF

Visiter les Highlands depuis Glasgow

Tours guidés

Tout comme Édimbourg, Glasgow propose de nombreuses excursions dans le reste de l'Écosse. Vous pourrez ainsi partir une journée à la découverte des lochs, châteaux et glens les plus célèbres ou vous offrir un voyage de plusieurs jours pour explorer Skye, Mull et d'autres îles des Highlands. Vous pouvez trouver des tours organisés à partir de 26 £/personne. Si vous préférez prendre vous-même le volant, sachez qu'il vous faudra moins de 2 h pour entrer dans les territoires des Highlands.
Crédits : CappaPhoto/Shutterstock

Visiter les Highlands à cheval

100 £ par personne

Pour être encore plus en phase avec la nature exceptionnelle des Highlands, pourquoi ne pas vous offrir une excursion à cheval ? L'équitation est un sport populaire en Écosse et vous n'aurez aucun mal à trouver des écuries ou centres équestres proposant des balades et treks à cheval dans les plus beaux paysages des Highlands, comme Highlands Unbridled. Comptez à partir de 100 £/personne pour une excursion équestre d'une journée.
Crédits : Mr.C/Shutterstock

Trouver un vol avec Liligo

Randonnée

Les paysages exceptionnels des Highlands vous donneront envie de partir à l'aventure. Voici quelques-unes des plus belles randonnées à réaliser dans la région.

La boucle du Loch an Eilein

Familiale

Pour une jolie balade à réaliser en famille, cette boucle d'environ 7 kilomètres autour du lac an Eilein est parfaite. Durant environ 2 heures, vous suivrez un sentier agréablement ombragé l'été sous les forêts de pins. Ce circuit de niveau facile longe les eaux du lac, vous permettant d'apprécier de belles vues sur le château du XIIIe siècle qui se trouve au beau milieu. En chemin, vous aurez peut-être la chance de croiser des écureuils roux.
Crédits : PipT/Shutterstock

Balade des Fairy Pools sur l'île de Skye

Difficulté moyenne

Les paysages enchanteurs de l'île de Skye sont propices aux randonnées. Si vous cherchez une balade facile et rapide au décor exceptionnel, partez à la découverte des piscines des Fées. Ce circuit de 2,4 kilomètres de niveau moyen prend le départ au parking des Fairy Pools, à environ 10 minutes de route du village de Carbost, en direction de Glenbrittle. Depuis le parking, traversez la route, puis suivez le chemin balisé en vert baptisé Sligaghan. Vous passerez devant plusieurs cours d'eau et petites cascades avant d'arriver aux piscines proprement dites. La magie sera au rendez-vous lorsque vous poserez les yeux sur ces eaux aux étranges reflets s'écoulant au pied des majestueux Black Cuillins.
Crédits : elxeneize/Shutterstock

La vallée perdue de Glen Coe

Difficulté moyenne

Glen Coe est l'un des endroits les plus prisés des Highlands pour faire de la randonnée. L'une des plus belles balades est celle qui vous amène dans la Lost Valley. Ce circuit non balisé de 4 kilomètres offre un magnifique condensé des paysages. Durant entre 2 h 30 et 3 h, elle vous fera traverser un terrain assez accidenté qui nécessite de bonnes chaussures et une bonne forme physique. Vous trouverez le sentier en contrebas du parking des Three Sisters, le long de l'A82. Le niveau de difficulté est moyen, avec une fin plus difficile, mais l'impression de bout du monde, une fois arrivé à la vallée perdue, en vaut largement la peine.
Crédits : Jaroslav Moravcik/Shutterstock

L'ascension du Ben Nevis

Challenge

Défi qu'aiment se lancer les passionnés de randonnée britanniques, l'ascension du Ben Nevis promet des paysages époustouflants, mais demande une certaine forme physique. La randonnée dure en moyenne 7 heures pour l'aller et le retour, un critère à prendre en compte si vous n'avez pas l'habitude de marcher. Il n'est pas nécessaire d'être accompagné d'un guide, mais il est fortement conseillé de ne pas s'écarter du circuit balisé, The Pony Track, qui prend le départ à Achintee Farm ou près du Glen Nevis Youth Hostel. Mieux vaut tenter l'aventure en été, lorsque le circuit est davantage fréquenté et que la nuit ne tombe pas trop tôt. Pensez enfin à bien vérifier la météo, à prendre suffisamment d'eau et des vêtements chauds avec gants et bonnet pour ne pas prendre froid au sommet.
Crédits : soloway/123RF

Aéroport

L'Écosse compte quatre aéroports principaux, répartis dans les villes les plus importantes du territoire. Si l'on en trouve un à Édimbourg, un à Aberdeen et deux à Glasgow, l'aéroport qui vous ouvrira les portes des Highlands est celui d'Inverness. Installé à 13 kilomètres de la ville, il est idéalement situé au centre de la région. Néanmoins, il accueille principalement des vols au départ de l'Angleterre et de l'Irlande. Si vous comptez décoller de Paris, vous devrez donc faire une escale à Londres (avec la compagnie British Airways) ou à Amsterdam (seule ville européenne faisant régulièrement le trajet avec la compagnie KLM). Une autre solution est d'atterrir à Glasgow après un vol direct depuis Paris, avec la compagnie easyJet, puis de rejoindre les Highlands en voiture de location. Vous atteindrez la région une fois que vous aurez dépassé le loch Lomond et que vous serez arrivé à Fort William, au bout de 2 h 30 de route environ. Si vous préférez utiliser les transports en commun, vous pouvez prendre le bus 915 de Scottish Citylink (billet entre 20 £ et 29 £, à réserver à l'avance, 3-4 allers par jour, 2 h 50 de route) directement depuis l'aéroport, ou prendre le bus 500 Airport Express (8,50 £/aller simple) jusqu'à la gare de Glasgow, puis de prendre l'un des 6 trains quotidiens ScotRail jusqu'à Fort William (à partir de 15,70 £/aller-retour, 4 h 30 de route).

Plages

Ceux qui pensent que les plus belles plages au monde ne se trouvent que dans les tropiques ne sont probablement jamais allés dans les Highlands. La côte déchiquetée du nord de l'Écosse cache de véritables merveilles.

Achmelvich Bay

En famille

Du sable fin, une eau turquoise, on se croirait presque à l'autre bout du monde si l'on ne faisait pas attention aux roches environnantes. Située à 15 minutes de route du village de Lochinver, la baie d'Achmelvich offre un beau croissant de sable blanc face aux îles de Lewis et Harris. Très populaires auprès des familles, ses eaux transparentes attirent également les amateurs de kayak de mer et de windsurf durant la belle saison. Si la plage est appréciée des locaux, elle reste plutôt calme. Accessible depuis la B869, elle dispose d'un parking gratuit et de toilettes.
Crédits : Micuzzzu/Shutterstock

Sandwood Bay

Légendes

Lieu d'observation d'une sirène en 1900, hantée le soir par un marin naufragé, la plage de Sandwood Bay est une terre de légendes. Mais si l'on y vient aujourd'hui, c'est pour sa superbe étendue de sable où déferlent les vagues, et offrant des vues sublimes sur son étrange éperon rocheux et les falaises alentour. Vous ne découvrirez son paysage qu'après une balade de 6 kilomètres à travers les dunes depuis son parking, mais l'attente en vaut la peine. Sa beauté populaire attire le monde, mais comme son étendue de sable est vaste, vous n'en serez aucunement gêné.
Crédits  : Derek Beattie Images/Shutterstock

Sango Bay

Vue sur North Minch

Comptant parmi les plages les plus septentrionales du pays, Sango Bay est réputée pour ses vues splendides sur le North Minch, bras de mer dans lequel vous aurez peut-être la chance d'apercevoir des dauphins. Son sable doré est constellé de rochers qui forment trois petites criques à l'eau translucide, créant un cadre pittoresque. Elle se trouve d'ailleurs non loin de la Smoo Cave, plus grande grotte marine d'Écosse. Plage la plus proche du village de Durness, Sango Bay est très populaire, mais reste paisible même en été. Facilement accessible depuis plusieurs parkings, elle est proche d'un site de camping et d'une petite boutique proposant snacks et boissons.
Crédits : stocksolutions/Shutterstock

Morar Beach

Sables d'argent

Chapelet d'étendues de sable argenté s'étirant sur 3 kilomètres, Morar Beach a plusieurs fois servi de lieu de tournage grâce à ses jolies vues sur les îles voisines. Peu profonde, son eau cristalline est réchauffée par le courant du Gulf Stream pour le plus grand plaisir des baigneurs. Accessible depuis un parking via un chemin pentu, cette plage se trouve juste à l'extérieur de la ville et est donc à proximité de toilettes publiques et de magasins et restaurants. Son cadre exclusif la rend assez fréquentée l'été, sans toutefois être bondée.
Crédits : Charlesy/Shutterstock

Climat

Quand partir dans les Highlands ? Situés dans les hautes terres de l'Écosse, au nord-ouest du pays, les Highlands sont une région plutôt froide tout au long de l'année. Si l'hiver n'est pas aussi rude que l'on pourrait croire sur le littoral, avec une moyenne entre -5 °C et 5 °C, la belle saison reste particulièrement fraîche, le thermomètre dépassant rarement les 15 °C. Dans les montagnes, l'hiver est plus rigoureux, avec de fortes chutes de neige et le mercure pouvant descendre sous la barre des -15 °C, tandis que l'été bénéficie de la présence plus faible de vent, laissant le thermomètre grimper jusqu'à 20 °C. En plus d'emporter des pulls et gilets, n'oubliez surtout pas votre imperméable et votre parapluie. Les précipitations sont en effet assez fréquentes tout au long de l'année, les quatre saisons pouvant se faire ressentir sur la même journée. Mais que cela ne vous dissuade pas d'explorer cette région écossaise. Le ciel nuageux et la végétation verdoyante rendent les paysages incomparables des Highlands encore plus dramatiques, vous plongeant dans un décor à nul autre pareil.

Mois Ensoleillement Temp. moy. Temp. de l'eau Jours de pluie Note
Janvier 1 h/jour 4 °C 8 °C 14 jrs/ mois *
Février 3 h/jour 4 °C 8 °C 11 jrs/ mois **
Mars 3 h/jour 5,5 °C 7 °C 14 jrs/ mois **
Avril 5 h/jour 8 °C 8 °C 9 jrs/ mois **
Mai 6 h/jour 10,5 °C 9 °C 11 jrs/ mois **
Juin 5 h/jour 13 °C 11 °C 11 jrs/ mois ***
Juillet 5 h/jour 15 °C 13 °C 10 jrs/ mois *****
Août 4 h/jour 15 °C 14 °C 12 jrs/ mois ****
Septembre 4 h/jour 12,5 °C 13 °C 12 jrs/ mois ***
Octobre 3 h/jour 9,5 °C 12 °C 13 jrs/ mois **
Novembre 2 h/jour 6,5 °C 11 °C 13 jrs/ mois **
Décembre 1 h/jour 4 °C 10 °C 13 jrs/ mois *