Le décapage thermique : ce qu'il faut savoir

Idéal pour les surfaces planes, le décapage thermique ramollit la peinture grâce à la chaleur. Il s'adresse à des personnes ayant déjà un savoir-faire. Les novices préfèreront le décapage chimique.

Matériel nécessaire :

  • des gants et un masque de bricoleur ;
  • des bâches de protection ;
  • un décapeur thermique ;
  • une spatule métallique ;
  • lessive spécial bâtiment de type Saint-Marc ;
  • papier de verre à grain fin ;
  • éponge ;
  • chiffon ;
  • enduit de lissage (en cas de brûlure).


Avant de commencer, il y a quelques précautions à prendre :

  • le port de gants ignifugés et d'un masque de bricoleur ;
  • les cheveux attachés ;
  • pas de vêtements larges ;
  • pour éviter les traces de brûlures au sol, sur les meubles ou les vitres, protégez-les avec des bâches ;
  • écartez toutes les matières inflammables, rideaux, tubes en PVC avant de commencer et pensez à mettre tous les câbles électriques de vos appareils à l'écart du champ d'action ;
  • ne laissez pas le décapeur trop longtemps au même endroit car le bois peut brûler ;
  • si vous stoppez le travail, même très peu de temps, éteignez l'appareil ou débranchez-le si vous quittez la pièce ;
  • ne le laissez pas à la portée des enfants.

Procédez comme suit :

  • Positionnez le décapeur thermique une dizaine de centimètres au-dessus de la surface et procédez par mouvements rectilignes.
  • Lorsque vous constatez que la peinture brunit et se boursouffle, changez d'endroit. Le décapage se fait par petite surface.
  • Munissez-vous d'une spatule et grattez la peinture lorsque c'est encore chaud.
  • Lorsque toute la surface est décapée, vous n'avez plus qu'à lessiver avec une lessive spécial bâtiment de type Saint-Marc.
  • Pour un résultat encore plus net, vous pouvez poncer la surface avec du papier de verre à grain fin. Dépoussiérez, passez une éponge humide et laissez sécher.
  • En cas de brûlure, poncez la surface et lissez avec un enduit.

Papier peint

Annonces Google