L'Internaute > Citations > Condition humaine > Blaise Pascal


Rechercher une citation
 

Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie."

Blaise Pascal
Donnez votre avis
 Auteur Blaise Pascal
 Avis des internautes
 Theme Condition humaine
 pays France


  Vos avis  
 28 avis | DONNEZ VOTRE AVIS 
L'avis de Khaled Be (Bondy) 
À jacuse d'honolulu
"Vous êtes à côté de la plaque, malheureusement. Voici l'extrait dans son contexte. Il ne parle pas de vivre seul éternellement. Jugez plutôt : "Quand je considère la petite durée de ma vie absorbée dans l’éternité précédente et suivante, memoria hospitis unius diei praetereuntis, le petit espace que je remplis et même que je vois abîmé dans l’infinie immensité des espaces que j’ignore et qui m’ignorent, je m’effraie et m’étonne de me voir ici plutôt que là, car il n’y a point de raison pourquoi ici plutôt que là, pourquoi à présent plutôt que lors. Qui m’y a mis ? Par l’ordre et la conduite de qui ce lieu et ce temps a-t-il été destiné à moi ?" Blaise Pascal." (29 mai 2019)
 
L'avis de Jacuse  (Honolulu) 
Aux commentateurs
"Imaginez-vous vivre éternellement seuls. Dans un espace infini. Personne et rien autour de vous. Alors vous pourriez sentir son expérience ! Arrêtez de vivre dans des mots vides !" (19 février 2019)
 
L'avis de Khaled Be. (Bondy) 
L’eternel questionnement
"Le silence c’est celui du questionnement sans réponse face à l'immensité de ce qui est encore à connaître. Effrayer par notre ignorance mise en abime, nous laissant terriblement conscient de notre solitude. Condamné à contempler l’infini pour l’éternité. L’essence de l’être." (18 juin 2018)
 
L'avis de Mostapha  (Montréal) 
Maintenant, c'est le vacarme qui est effrayant
"Il n'y a pas si longtemps, un génie comme Pascal était effrayé par le silence éternel. Que faut-il dire maintenant de tout le vacarme et le tumulte qu'il y a dans ces espaces infinis ou pas ?" (22 mai 2018)
 
L'avis de Michele  (San Francisco) 
Espace
"Mais l'espace n'est pas silencieux mais très bruyant." (04 décembre 2017)
 
L'avis de Patrice  (Clermont-ferrand) 
""m'effraie" tombe bien car il voulait un décasyllabe bien scandé (déjà très riche de ces 4 mots). Je n'y vois pas de peur, mais plutôt la perplexité face à un problème qu'il énonce parfaitement, en le sachant insoluble, donc l'impressionnant, l'inquiétant. Vers 30 ans, Pascal écrivait aussi:  "un grand mépris du monde et un dégoût insupportable de toutes les personnes qui en sont"dommage qu'il soit mort si jeune, il aurait trouvé la relativité avant Poincaré !" (16 juin 2016)
 
L'avis de Noël Sarlaw (Paris) 
Vous faites fausse route
"Blaise parle ici des espaces vectoriels et des ensembles mathématiques infinis. Qu'y a-t-il après 15 milliards ? Peut-être 16 milliards... mais après ? ..." (22 janvier 2015)
 
L'avis de Descartes  (Auxerre) 
Divertissement
"Je pense plutôt que cette citation définisse l'"humaine condition" chez Pascal. "Tout le malheur des hommes vient d’une seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer en repos dans une chambre". Bruit et mouvement sont les symboles du divertissement pascalien. Face au silence et l'immobilité, l'homme pense à sa condition de mortel." (23 mai 2011)
 
L'avis de Gerard  (Bastia) 
Pataphysique
"Le vacarme intermittent de ces petits coins me rassure..." (28 mars 2011)
 
L'avis de Caroline Bonnet (Neuilly Sur Marne) 
M ' impressionne
"Je dirai "m ' impressionne" . Majesté du silence dans un cirque de montagne par exemple." (04 novembre 2010)
 
Pages 1 | 2 | 3 sur 3
Page suivante


Rechercher une citation