Picardie

Picardie On en a dit des choses sur cette région du nord de la France mais doit-on s'y fier ? Certes, la Picardie n'est pas la région la plus ensoleillée de l'Hexagone? Elle offre cependant de beaux moments " nature ". La baie de Somme, dont la valeur écologique ne fait pas l'ombre d'un doute, présente de beaux paysages dont les couleurs varient au gré des marées et des saisons.

Un bonheur et un casse-tête pour les peintres ! Le visiteur se laisse tenter sans mal par une promenade dans les dunes de cet estuaire. Les moutons paissent dans un pré, une colonie d'oiseaux traverse le ciel, l'eau scintille au soleil? on prend le temps et ça fait du bien !

Une visite du parc ornithologique de Marquenterre est chaudement recommandée. En famille ou entre amis, chacun prend plaisir à observer les oiseaux, leurs plumages, leurs comportements? Si vous êtes coincé par le mauvais temps, vous pourrez toujours vous réfugier à la Maison de la Baie de Somme et de l'oiseau.

A quelques kilomètres de là, faites une halte à l'abbaye de Valloires et ses jardins. Cette jolie abbaye cistercienne est logée dans un écrin de verdure.

C'est peut-être à Amiens qu'on approche le mieux les traditions picardes. On peut y voir un spectacle de cabotants, ces marionnettes en bois, goûter aux spécialités telles que les ficelles picardes, se balader sur les canaux des Hortillonnages qui rappellent le passé maraîcher de la ville?.

Bien sûr les cathédrales de Laon et d'Amiens sont splendides, sans doute les plus beaux  édifices gothiques de France. Le critique d'art John Ruskin l'a d'ailleurs surnommée le « Parthénon du gothique ». Autre point d'intérêt de la préfecture picarde : la maison où vécut Jules Verne.

En ce qui concerne Compiègne, sa proximité de Paris l'a d'emblée liée aux événements historiques et à la vie des souverains. Le château résonne encore des fêtes organisées par Napoléon III et l'impératrice Eugénie. De plus, la Picardie est riche en forêts royales, on pense ici à laforêt de Compiègnetoute proche du château, mais aussi à celle de Chantilly et celle d'Ermenonville.

Les terres picardes furent prises en étau lors des violents affrontements des deux conflits mondiaux. Plusieurs musées et mémoriaux assurent le devoir de mémoire et de transmission, rappelant à chacun, ces hommes qui ont donné leurs vies pour la liberté de tous.

On pourra se rendre sur le Chemin des Dames, dans l'Aisne, dans les différents lieux de batailles de la Somme (Thiepval, Froissy, Villers-Bretonneux, ?) ou à la clairière de l'Armistice, à côté de Compiègne.

Dans l'Oise, le château de Pierrefonds est un imposant château, flanqué de neuf tours. Son architecture, mélangeant fidèles reconstitutions historiques et créations, est l'une des plus grandes œuvres de l'architecte Viollet-le-Duc.

Agenda de l'Aisne

Agenda de l'Oise

Agenda de la Somme

Trouver un hotel

QUE VOIR EN PICARDIE

Monuments

Le gothique a littéralement conquis la terre picarde. A Amiens, la cathédrale affiche toute sa splendeur.

Si vous ne voulez pas vous enfermer, partez à la découverte du populaire quartier Saint-Leu , anciennement habité par les tisserands et teinturiers, ou faites un tour sur les Hortillonnages, un maillage de canaux au charme bucolique.

Dans le reste de la région, on peut découvrir des trésors au gré de ses envies. A quelques dizaines de kilomètres de Compiègne, le château de Pierrefondsest l'archétype du château des contes. C'est Napoléon III qui demanda à l'architecte Viollet-le-Duc de mettre en oeuvre tout son talent pour redonner vie à un tas de ruines. Ce dernier mêla habilement reconstitution historique et inspiration personnelle.

Au cœur de la campagne picarde, le petit village de Valloires pourra constituer une étape intéressante, pour son abbaye cistercienne du XVIIIe siècle, à la simplicité apaisante et ses Jardins qui se composent de milliers de plantes importées des quatre coins de la planète. L'abbaye faillit disparaître et c'est grâce à un collectif d'historiens, d'architectes et de notables qu'elle fut classée et préservée.

Musées

La position géographique de la Picardie par rapport à la capitale l'a contrainte à jouer un rôle de bouclier lors des deux conflits mondiaux. Elle a subi de plein fouet les attaques allemandes et les épisodes tragiques furent nombreux? Aujourd'hui elle assure son devoir de mémoire au travers de nombreux sites.

C'est tout d'abord l'Aisne qui évoque les temps troubles de la Première guerre mondiale. De nombreux affrontements entre soldats français et allemands se déroulèrent sur le Chemin des Dames, enjeu important au cours du conflit. Par deux fois, en 1917 et 1918, les Alliés s'inclinèrent devant les troupes allemandes.

A quelques kilomètres de Compiègne, la clairière de Rethondefut le théâtre d'un événement important, la signature de l'Armistice de la Première Guerre mondiale. Ce lieu calme devait être propice à la rencontre des Alliés et des Allemands le 11 novembre 1918. A l'endroit même de cette rencontre, on peut visiter le wagon dans lequel fut signé l'Armistice.

A Compiègne, plusieurs musées ont pris place dans l'enceinte du fameux château. On commencera d'abord par la visite des luxueux appartements. Après avoir été à peine occupé par Napoléon Ier et de Marie-Louise, le château fut le lieu de détente privilégié de Napoléon III et de l'impératrice Eugénie. Dans l'une des ailes du château, on peut visiter le musée de la Voiture et du Tourisme. Attelages, berlines d'apparat, bicyclettes anciennes et premières automobiles permettent de comprendre l'évolution des moyens de locomotion imaginés par l'homme.

Par ailleurs, dans le centre-ville de Compiègne, le musée Vivenelexpose une collection d'oeuvres d'art dont on retient surtout les vases grecs, les objets de l'Egypte antique ainsi que quelques émaux de Limoges.

Dans la Somme, on découvrira les musées d'Amiens. Le musée de Picardie vous fera forte impression. C'est dans un palais construit sur mesure que sont présentées des œuvres archéologiques datant de l'Antiquité grecque et égyptienne. L'autre visite à ne pas manquer est la Maison de Jules Verne.  Le père de Voyage au centre de la Terre vécut dix-huit ans dans cette demeure.

Picardie

Annonces Google