Prime de déménagement : comment obtenir cette aide ?

Prime de déménagement : comment obtenir cette aide ? La prime de déménagement est une aide versée, sous certaines conditions par la CAF, mais aussi par certains employeurs privés. Comment demander cette aide ? Quelles conditions remplir pour l'obtenir ? Linternaute.com fait le point.

Il existe plusieurs moyens pour obtenir une prime de déménagement. Versement d'une aide par la Caisse d'allocations familiales, via l'organisme public Action Logement, ou encore en tant que salarié grâce à la convention collective de son entreprise. Les dispositifs sont multiples pour vous donner un coup de pouce pour votre déménagement. Cette prime est une aide qui peut permettre, par exemple, d'engager une équipe de déménageurs ou de louer un camion.

Faire une demande à la CAF

La Caisse d'allocations familiales verse, sous certaines conditions, une aide au déménagement. Pour obtenir cette prime, il faut remplir trois critères : avoir au moins 3 enfants à charge, déménager entre le début de votre 4e mois de grossesse et un mois avant le 2e anniversaire de votre dernier enfant, être éligible dans votre futur logement à l'aide personnalisée au logement (APL) ou à l'allocation de logement familiale (ALF). Six mois maximum après avoir déménagé, il faut retourner à la CAF un formulaire administratif Cerfa et la facture de l'entreprise de déménagement ou un justificatif avec les frais engagés si vous avez déménagé par vos propres moyens (location du camion…). La prime vous est versée en une seule fois : 988,61 euros pour 3 enfants à charge, 1070,99 euros pour 4 enfants. 82,38 euros sont distribués pour chaque enfant supplémentaire.

Si vous êtes salarié, regardez votre convention collective

Votre employeur déménage ses locaux, et vous allez devoir bouger géographiquement. En cas de mutation professionnelle imposée par votre employeur, certaines conventions collectives prévoient la prise en charge des frais de déménagement par ce dernier. C'est le cas par exemple pour les entreprises qui adhèrent à la convention Syntec, à l'instar des cabinets d'ingénieurs ou de conseil. Renseignez-vous pour savoir ce que votre convention collective prévoit précisément. Il est possible de cumuler une aide de votre employeur avec celle de la CAF, mais le cumul ne peut dépasser les plafonds fixés par la CAF (988,61 euros pour une famille avec 3 enfants).

Les fonctionnaires peuvent aussi demander une aide

Si vous êtes un agent actif de la fonction publique, la Direction Générale de l'Administration et de la Fonction Publique (DGAFP) peut vous accorder un prime de déménagement appelée Indemnité pour frais de changement de résidence (ICR), notamment en cas de changement d'affectation. Pour l'obtenir, il faut faire la demande dans l'année qui suit son déménagement. L'indemnité est attribuée sous condition de ressources : au maximum 1 447,98 euros brut de traitement mensuel pour une personne seule. Les revenus d'un couple ne doivent pas excéder 5 067,94 euros brut par mois. Si déménager est un projet personnel, l'aide vous sera accordée à condition de justifier d'un minimum de 5 ans d'ancienneté à votre poste.

Action Logement propose une aide pour les salariés en mobilité professionnelle

L'organisme public Action Logement aide les salariés qui doivent être mutés géographiquement sous certaines conditions. Il faut être salarié dans une entreprise non agricole de 10 salariés ou plus, et le déménagement doit s'effectuer à la suite "d'une embauche, d'une mutation professionnelle, ou un déménagement de l'entreprise". Les subventions peuvent grimper jusqu'à 2 200 euros. Action Logement vous propose, par ailleurs, de contracter des prêts d'un montant plafonné à 3 500 euros sur 36 mois, à un taux de 1%.

Déménagement

Annonces Google