Assurance obsèques : à quoi sert-elle ? Que comporte elle ?

Assurance obsèques : à quoi sert-elle ? Que comporte elle ? Pour financer l'organisation de vos obsèques, vous avez la possibilité de souscrire à un contrat d'assurance. Garanties, coût... Linternaute.com vous explique tout en détail.

L'assurance obsèques est un contrat qui permet au souscripteur d'organiser et de financer ses funérailles, par anticipation avant le décès, pour mieux préserver ses proches. L'objectif est de leur éviter les tracas liés à la manière d'orchestrer la cérémonie, l'inhumation ou la crémation, en faisant part de ses dernières volontés, et de leur épargner le poids financier des obsèques. Voici les points importants à connaître.

En quoi consiste une assurance obsèques ? Définition

Un contrat obsèques est souscrit par une ou un assuré qui désire prendre les devants quant au déroulement et au financement de sa cérémonie d'obsèques. Grâce à cette assurance, ses proches ou héritiers sont déchargés des préoccupations liées au choix de telle ou telle prestation, et n'ont rien ou presque à avancer pour les frais. Les funérailles sont ainsi organisées précisément comme le souhaite la ou le défunt.

Ce contrat ne doit pas être confondu avec l'assurance décès, qui vise à laisser un pécule à ses proches à sa mort, qu'ils seront libres de dépenser comme bon leur semble. Alors que l'assurance obsèques sert aux seules funérailles, bien que les bénéficiaires nommés soient autorisés à conserver le reliquat (s'il y en a un). Les assureurs proposent deux grands types de formules pour l'assurance obsèques :

  • Une convention en prestations personnalisées (le contrat le plus complet), qui finance les funérailles, et vous permet de les préparer dans les moindres détails. Ici, le contrat fait intervenir une entreprise de pompes funèbres, qui touche le capital constitué.
  • Une convention en capital, qui se contente de financer les frais des funérailles, tout en laissant à vos proches le soin de les organiser. La somme allouée est garantie par le contrat, et sera versée aux bénéficiaires nommés.

Dans les deux cas, le capital est constitué par le souscripteur, qui peut le verser en une seule fois ou effectuer des versements réguliers, tout au long de sa vie. En fonction de la formule sélectionnée, l'assurance obsèques peut prendre en charge les garanties suivantes : l'aide aux démarches et à l'organisation des funérailles, l'envoi des faire-part, la préparation du corps et les soins de thanatopraxie, la présentation du défunt et la cérémonie, le convoi funéraire, le cercueil et le capiton pour une inhumation, l'urne pour une crémation, l'achat de la concession, la pose de la pierre tombale, etc.

Certaines entreprises funéraires proposent même le financement du voyage des proches, si jamais ceux-ci vivent très loin du défunt, pour s'assurer de leur présence !

Combien ça coûte une assurance obsèques ?

Le montant des cotisations va dépendre de la méthode de versement du capital. Si vous choisissez de le verser d'un coup, une cotisation unique sera demandée. Elle représentera en moyenne 3 000 euros à 5 000 euros. Les tarifs étant variables en fonction des régions et du type de funérailles (une inhumation est plus onéreuse qu'une crémation). Si vous préférez effectuer des virements réguliers, vous pouvez opter pour une cotisation mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle sur une période choisie à l'avance (5 ans, 10 ans, 15 ans). Pour parvenir à 5 000 euros, ayez à l'esprit que vous devrez mettre de côté 40 euros tous les mois pendant dix ans. 

Si le capital accumulé au moment du décès est inférieur à la somme fixée par le contrat, le financement des obsèques peut être complété via un retrait sur les comptes d'épargne du défunt. Les bénéficiaires cités comme l'entreprise de pompes funèbres peuvent demander à la banque de régler les prestations. En revanche, les sommes présentes sur le compte courant du défunt, bloqué à son décès, ne sont pas accessibles.

A noter : le capital accumulé doit servir au paiement des frais des funérailles, mais aussi à celui de la taxe de crémation ou d'inhumation et de la TVA applicable aux obsèques. Cette TVA est de 20 % pour la plupart des prestations, sauf pour le transport du corps (10 %).

Outre la constitution du capital, les primes d'assurance vont inclure la rémunération de votre assurance, avec des tarifs variables en fonction de l'âge du souscripteur en tout début de contrat. Les jeunes payent des cotisations beaucoup plus faibles que les seniors, qui peuvent souscrire jusqu'à l'âge de 80 ans, mais rarement au-delà.

Que faut-il vérifier avant de souscrire à une assurance obsèques ?

Avant de signer un contrat d'assurance obsèques, il est important de vérifier quelques points concernant les prestations couvertes, les délais, les exclusions de garantie, et les frais ! 

La convention organisant les funérailles doit fournir une liste complète des prestations qui seront fournies par la société des pompes funèbres désignée. Ce document est toujours annexé au contrat d'assurance. Il répertorie l'ensemble des services (et leur chiffrage). Veillez à bien analyser les prestations incluses et optionnelles, ainsi que leur coût. Il doit contenir une "clause de bonne fin" pour que vos proches n'aient aucun surplus à verser. 

Le délai de carence et la date de prise d'effet sont d'autres points importants à contrôler. Il est possible par exemple que les garanties en cas de décès par maladie ne soient valables que si le décès survient après un certain temps, compris entre 3 trimestres et 2 ans.

Le décès par accident est généralement couvert dès la signature, tandis qu'un délai légal de 12 mois est prévu par tous les assureurs en cas de suicide. Si le décès survient avant ce délai de carence, le contrat est annulé, mais le capital n'est pas perdu : il est reversé aux bénéficiaires cités dans le contrat. 

Concernant la revalorisation du capital avec la hausse des prix, il faut savoir que la majeure partie des contrats ne prévoient pas d'indexation, et que les rares assureurs qui le proposent appliquent une très faible revalorisation. C'est donc un critère à prendre en compte si vous décidez de souscrire une assurance obsèques à un jeune âge...

Où dénicher la meilleure assurance obsèques et auprès de qui ?

Vous pouvez souscrire une assurance obsèques auprès de nombreux organismes : une compagnie d'assurance, une banque, ou encore une mutuelle. Dans le cas du contrat en prestations, un opérateur funéraire doit également être choisi, bien entendu.

N'hésitez pas à comparer les différents contrats pour déterminer la meilleure formule, en sachant qu'il existe des comparatifs gratuits en ligne qui vous permettent de mieux visualiser les différentes prestations, garanties ou primes à verser. Lorsque vous avez trouvé les offres qui vous conviennent, vous pouvez ensuite demander des devis personnalisés pour pouvoir les étudier en détail. Si des points ne sont pas clairs, contactez le ou les organismes pour obtenir les renseignements dont vous avez besoin pour faire le bon choix.