Capteur de pression : qu'est-ce que le TPMS, comment ça marche ?

Capteur de pression : qu'est-ce que le TPMS, comment ça marche ? Un pneumatique sous-gonflé consomme plus et freine moins. Pour s'assurer que la pression est correcte, tous les véhicules récents disposent d'un système permettant de la relever automatiquement.

Alors qu'il s'agissait auparavant d'une option, depuis 2014, tous les véhicules sont équipés de série d'un système relevant automatiquement la pression des pneumatiques. Baptisé TPMS (Tire Pressure Monitoring System). Il existe deux procédés pour identifier le niveau de pression d'un pneu.

TPMS indirect : comment ça marche ?

Le TPMS indirect exploite la technologie ABS de la voiture pour calculer la vitesse de rotation de chaque roue. Si une roue tourne plus rapidement, c'est que sa pression n'est pas correcte. A partir du moment où la différence de pression est de 25%, un voyant apparaît sur le tableau de bord. Mais voilà, si l'ensemble des pneus est sous gonflé, ce procédé ne pourra pas le savoir.

TPMS direct

C'est pour cette raison, que pour plus de précision sur la pression, les fabricants de pneumatiques proposent des capteurs intégrés aux valves. Ils communiquent avec l'ordinateur de bord via ondes radio. En plus de la pression, ils peuvent même indiquer la température des pneus. C'est ce qu'on appelle le TPMS direct. Si ces informations sont précises, le système est plus contraignant. D'abord, il intègre une batterie dont la durée de vie est d'environ cinq ans et qu'il faudra remplacer. Ensuite, la partie comprenant la valve est une pièce d'usure qui peut se détériorer. Il existe alors des kits d'entretien lorsqu'il est nécessaire de remplacer les pneus. Ils sont proposés par le constructeur, mais il existe aussi des capteurs universels.

TPMS en panne : comment le changer ?

Le kit se place à l'intérieur du pneu sur une valve. Deux types de valves sont disponibles. Les moins coûteuses sont en caoutchouc. En revanche si l'auto roule à très haute vitesse, elles vont se détériorer plus rapidement. C'est pourquoi il existe des valves en aluminium. Lors du remplacement, s'il s'agit d'un kit universel, il va falloir faire communiquer les nouveaux capteurs avec l'ordinateur de bord du véhicule. Il est alors nécessaire de programmer le kit pour qu'il puisse bénéficier du bon protocole de communication. Les spécialistes peuvent également cloner le protocole d'origine dans le nouveau kit. Lorsque tout est prêt, ce n'est pas terminé pour autant. Il faut encore effacer le voyant sur le tableau de bord. Pour cela, il existe trois possibilités selon les constructeurs.

  • En roulant durant un quart d'heure sur une plage d'allure déterminée, les capteurs vont être identifiés et le système réinitialisés.
  • A l'arrêt, en réinitialisant le système à partir de commandes de l'ordinateur de bord.
  • En utilisant la valise de diagnostic d'un garagiste via la prise OBD du véhicule.

Autour du même sujet

Roues / Pneus

Capteur de pression : qu'est-ce que le TPMS, comment ça marche ?
Capteur de pression : qu'est-ce que le TPMS, comment ça marche ?

Alors qu'il s'agissait auparavant d'une option, depuis 2014, tous les véhicules sont équipés de série d'un système relevant automatiquement la pression des pneumatiques. Baptisé TPMS (Tire Pressure Monitoring System). Il existe deux...

Annonces Google