29 décembre 1980 : José Antonio Gurriarán, journaliste espagnol, est blessé dans un attentat terroriste revendiqué par les Arméniens de l'ASALA (Armée secrète arménienne pour la libération de l'Arménie). Seul face au mystère, il décide de retrouver ses bourreaux.

Un bombe de trop
Un bombe de trop

29 décembre 1980 : José Antonio Gurriarán, journaliste espagnol, est blessé dans un attentat terroriste revendiqué par les Arméniens de l'ASALA (Armée secrète arménienne pour la libération de l'Arménie). Seul face au mystère, il décide de retrouver...