Mandibules : synopsis, critiques, seances, streaming... Tout sur le film de Quentin Dupieux MANDIBULES QUENTIN DUPIEUX. Le réalisateur signe son huitième long-métrage avec Mandibules, porté par le duo Grégoire Ludig/David Marsais du Palmashow et Adèle Exarchopoulos.

Programme TV

Canal+ Cinéma Lundi 16 mai à 23h28
Dolby 16/9 | Interdit aux moins de 10 ans
Canal+ Cinéma Dimanche 22 mai à 09h41
Dolby 16/9 | Interdit aux moins de 10 ans
Canal+ Décalé Mardi 24 mai à 04h44
Dolby 16/9 | Interdit aux moins de 10 ans

Synopsis - Jean-Gab et Manu, deux amis simples d'esprit, trouvent une mouche géante coincée dans le coffre d'une voiture et se mettent en tête de la dresser pour gagner de l'argent avec.

Faut-il voir le film de Quentin Dupieux ? Les critiques

Deux amis un peu benêts qui décident de dresser une mouche géante dans l'espoir de gagner de l'argent. C'est le postulat de départ de Mandibules, la dernière comédie de Quentin Dupieux (Le Daim, Au poste, Rubber...), qui fait partie des trente films à l'affiche pour la réouverture des cinémas, après deux déconfinements, le 19 mai 2021. Globalement, les critiques se montrent séduites par ce long-métrage qui, comme toujours avec le cinéaste, joue avec l'absurde : pour Les Inrocks, c'est "le parfait film du déconfinement", quand Libération salue "le retour en force" du réalisateur.

Personnages un peu bêta et situations rocambolesques et absurdes rythment Mandibules, pour une comédie que les critiques n'hésitent pas à qualifier de jouissives après six mois sans voir de films dans les salles obscures : "Dupieux ne recule devant rien et surtout pas devant les idées les plus débiles. Il a un talent inouï pour les transformer en comédies absurdes et délirantes", note Le Figaro, quand franceinfo l'admet : "En ces temps de restrictions sanitaires et de régression des libertés (mœurs, expression, radicalisation), le message et les images solaires de Quentin Dupieux font le plus grand bien. Lâchez prise !" Cependant, Première est davantage sur la réserve : si le média spécialisé est conquis par "les trouvailles à la bêtise réjouissante", il déplore le mécanisme de répétition du réalisateur, qui "finit par s'user et lasser". Mandibules devrait toutefois fonctionner comme un bol d'air frais pour les cinéphiles, en manque de cinéma depuis six mois.

Mandibules - sortie cinéma le 19 mai 2021

Photos