Miser sur le principe de précaution pour l'éclairage domestique

© Pupkis / Stock.adobe.com
Entre l'omniprésence des LED et des études compliquées à mettre en oeuvre, les chercheurs préfèrent miser sur le principe de précaution. L'intensité de l'éclairage domestique ne présenterait pas de risque, mais les plus inquiets peuvent opter pour un éclairage oscillant entre 2 700 K et 3 000 K (Kelvin, unité de mesure exprimant le couleur d'une source lumineuse). Ainsi, la Société française d'ophtalmologie préconise d'utiliser des ampoules à LED intitulées portant la mention "blanc chaud". Elles sont limitées à 3200 K. En revanche, mieux vaut éviter celles appelées "lumière du jour" et qui rayonne à plus de 6 000 K ! 
 
Suggestions de contenus