Erik Satie : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE ERIK SATIE - Compositeur français, Erik Satie est né le 17 mai 1866 à Honfleur (France). Il est mort le 1 juillet 1925 à Paris (France). Il est l'auteur des Gymnopédies.

Biographie courte de Erik Satie - Compositeur et pianiste français, Erik Satie est né à Honfleur d'une mère écossaise et d'un père français. Souvent qualifié d'avant-gardiste, le musicien est connu pour ses pièces simples, voire ascétiques, aux titres souvent alambiqués et aux annotations ironiques.

Entré au Conservatoire national de musique et de déclamation en 1879, Erik Satie n'y est pas un élève brillant. Il quitte le Conservatoire en 1886 en s'engageant volontairement dans l'armée. Quelques mois plus tard, il contracte une maladie pulmonaire et se fait réformer. Revenu à Paris, il fréquente les cabarets de Montmartre et notamment le Chat Noir dont il devient le pianiste régulier. C'est en 1888 qu'il compose ses trois "Gymnopédies", oeuvres pour piano qui sont, avec les six "Gnossiennes" composées en 1890, ses oeuvres les plus populaires.

Entre déboires personnels et attirances mystiques (il va jusqu'à fonder sa propre église, dont il est le premier et seul adepte), Satie commence à composer des oeuvres aux titres insolites. Il annote les partitions d'indications poétiques ou ironiques, censées guider les musiciens dans l'interprétation de ses pièces. C'est ainsi qu'il compose "Trois Morceaux en forme de poire" en 1903, ou encore "Véritables préludes flasques (pour un chien)", en 1912. Jamais là où on l'attend, Satie, diplômé à 44 ans de la Schola Cantorum, compose en 1918 le très sérieux drame symphonique "Socrate" en s'appuyant sur des fragments des dialogues de Platon. Après cette pièce et jusqu'à sa mort en 1925, Erik Satie participe à la création de deux ballets, dont "Mercure", en 1924, pour lequel Picasso produit les décors.

Erik Satie : dates clés

17 mai 1866 : Naissance d'Erik Satie
Erik Satie naît à Honfleur. Il publie ses premières mélodies en 1887 grâce à son père Alfred Satie, éditeur de musique. Il écrira au cours de son existence de nombreuses œuvres (vocale, pour piano et pour orchestre). Il est notamment célèbre pour avoir mis en place des partitions d'indications de jeu très personnalisées. Il a collaboré avec de nombreuses célébrités (Picasso, sa compagne Suzanne Valadon, Jean Cocteau, etc.). Il est décédé à Paris le 1er juillet 1925.
1 juillet 1925 : Mort d'Erik Satie
L’œuvre avant-gardiste d’Erik Satie est orpheline. Compositeur connu autant pour son humour que pour des œuvres plus sérieuses telles que les "Gymnopédies" et "La mort de Socrate", il fut aussi décrié qu’influent pour la musique moderne. Renvoyé du Conservatoire pour absentéisme et une supposée incompétence, il a souvent joué dans des cabarets comme Le Chat noir, mais a également été interprété par de grands pianistes.