Montmartre : visiter, funiculaire, restaurant, métro, le guide

Montmartre : visiter, funiculaire, restaurant, métro, le guide

Pour visiter Paris, il vous faut impérativement inscrire Montmartre à votre programme. Authentique et charmant, ce quartier vous réserve de belles surprises. Pour ne rien manquer de son histoire et connaître toutes les informations pratiques sur ses restaurants, son funiculaire et le métro environnant, consultez notre guide de voyage gratuit sur Montmartre.

Comment bien visiter Montmartre ?

Considéré comme un petit village au cœur de Paris, Montmartre est le rendez-vous incontournable d'une visite réussie de la capitale. Ici règne une atmosphère authentique et typique qu'il ne faut pas manquer lors de votre séjour à Paris. Découvrez les hauts lieux de ce quartier historique et artistique, son histoire, mais aussi les restaurants coup de cœur qui ne vous laisseront pas sur votre faim.

La Place des Abbesses

Mythique

Impossible de flâner à Montmartre sans se rendre sur la mythique place des Abbesses. Centre névralgique de la zone, elle est un point de départ idéal pour votre visite. Ici, vous pourrez admirer la bouche de métro d'Hector Guimard ou vous rendre non loin, dans le square Jehan-Rictus pour découvrir le mur des "je t'aime", sur lequel la formule est écrite en 250 langues.
Crédits : Marcio Gianottog/Shutterstock

La Place du Tertre

Le rendez-vous des artistes

Autre lieu mythique du quartier, la place du Tertre est à inscrire à votre programme. Elle est d'ailleurs la plus connue de Montmartre. Près de 300 peintres et artistes s'y installent chaque jour pour réaliser des paysages ou tirer le portrait des visiteurs. L'occasion de vous immerger dans le Paris artistique et authentique et de rapporter un petit souvenir de votre séjour parisien.
Crédits : Premier Photo/Shutterstock

Le marché Saint-Pierre

Plus grand marché de tissu 

Le marché Saint-Pierre est le plus grand marché de tissu de la capitale. Tous les professionnels du secteur viennent s'y approvisionner, mais aussi quelques décorateurs amateurs séduits par la variété de tissus ici proposée. Avec ses six étages, son bâtiment historique et ses couleurs chatoyantes, ce marché est un incontournable. Il est accessible gratuitement en semaine.
Crédits : Marten_Houseg/Shutterstock

La Halle Saint-Pierre

Ancien marché couvert

En face du marché Saint-Pierre, la Halle du même nom mérite également votre attention. Dans ce bâtiment en briques rouges, s'étalait l'un des plus beaux marchés couverts de Paris dans les années 1870. Depuis, il n'a cessé de se transformer et accueille aujourd'hui une librairie et un café. Il sera idéal pour une pause gourmande.
Crédits : TK Kurikawag/Shutterstock

La basilique du Sacré-Cœur

Le lieu le plus visité de Montmartre

La basilique du Sacré-Cœur est unique en son genre. Trônant fièrement sur la butte Montmartre, elle se caractérise par sa couleur blanche, ses 5 dômes, son campanile abritant la plus grosse cloche de France et son porche à deux étages. Depuis ses marches, c'est également la vue sur tout Paris qui séduit les visiteurs. Quant à ses dorures, sa grande mosaïque et sa crypte, elles valent toutes la visite. Vous pouvez y entrer tous les jours, gratuitement.
Crédits : Marcello Landolfi/Shutterstock

Le square Louise Michel

Vue sur le Sacré-Coeur

Si vous êtes amateur de jolies vues, ne manquez pas de vous rendre au square Louise Michel. D'ici, vous pourrez admirer la basilique du Sacré-Cœur sous un jour nouveau. Il vous faudra ensuite gravir la butte si vous souhaitez la visiter à l'aide des innombrables marches du parc. Profitez-en pour découvrir les artistes arpentant cette zone et les superbes orangers du square.
Crédits : Ekaterina Pokrovskyg/Shutterstock

Le musée Montmartre

Entrée 10 €

Véritable écrin de calme, le musée de Montmartre séduit autant qu'il surprend. Il permet d'en apprendre plus sur la vie de ce quartier emblématique de Paris ou encore de profiter de ses jolis jardins à la belle saison. L'atelier d'artiste de Suzanne Valadon est également accessible durant la visite, vous plongeant dans l'univers quotidien des artistes. Le billet est accessible à partir de 10 € et est gratuit pour les moins de 10 ans.
Crédits : TK Kurikawag/Shutterstock

L'église Saint-Pierre de Montmartre

La plus vieille église de Paris

Datant de plus de 800 ans, cette église est sans doute la plus ancienne de Paris. Elle prenait part, à l'époque, à un ensemble religieux d'envergure, peu à peu perdu au fil du temps. En la visitant, vous pourrez apprécier le style gothique de sa nef et ses superbes croisées d'ogives.
Crédits : oksmitg/Shutterstock

Le théâtre Lepic

Salle de quartier

Appartenant à la famille Lelouch, ce petit théâtre de quartier est une institution à Montmartre. Il accueille de nombreux spectacles, mais aussi un bar à la décoration new-yorkaise permettant de commencer chaque soirée sous les meilleurs auspices. Les pièces ici présentées sont toutes choisies pour leur originalité et leur caractère immersif.
Crédits : jmbfg/Shutterstock

Le Moulin de la Galette

Moyen Âge

Peu le savent, mais 30 moulins étaient installés sur la butte Montmartre au Moyen Âge. De cette époque, il ne reste plus que le moulin de la Galette, aujourd'hui inaccessible à la visite mais toujours aussi majestueux (et en parfait état de marche). Rendez-vous au niveau de la rue Lepic si vous souhaitez l'apercevoir.
Crédits : vvoeg/Shutterstock

 

Comment fonctionne le funiculaire de Montmartre ?

Situé sur une butte, le quartier de Montmartre n'est pas le plus facile d'accès. À pied, il vous faudra emprunter les nombreuses marches des escaliers de la rue Fovatier (222 marches) ou celles du square Louise Michel. À moins que vous ne préfériez gagner du temps avec le célèbre funiculaire du quartier.

Pour parcourir les 108 mètres de longueur de trajet et les 36 mètres de dénivelé, le funiculaire de Montmartre est le moyen le plus rapide. Il s'agit d'un système de deux cabines qui se relaient entre deux stations. En partie basse, la station se situe entre les places Saint-Pierre et Suzanne Valadon (station de métro Anvers, ligne 2 ou station Abbesses de la ligne 12). Sur la butte, vous devrez vous rendre rue du Cardinal Dubois pour y monter.

Une fois à bord, il ne vous faudra qu'une minute et trente secondes pour atteindre le sommet de la butte et le square Nadar. Seuls quelques mètres vous séparent ensuite de la basilique du Sacré-Cœur. Le funiculaire est ouvert et accessible tous les jours de 6 heures du matin jusqu'à 00h45.

Côté prix, le funiculaire peut être utilisé pour le coût d'un simple ticket de métro. Vous pourrez d'ailleurs acheter votre billet sur place par carte bancaire. Attention tout de même à anticiper, car il vous sera impossible de payer un ticket pendant la nuit. Leur vente n'est pas accessible. Si vous bénéficiez d'un pass visite ou même d'un titre de transport avec abonnement, l'accès au funiculaire est également assuré.

Quel restaurant choisir à Montmartre ?

Si le quartier regorge de lieux artistiques, culturels et architecturaux, il n'en reste pas moins privilégié pour profiter de la gastronomie française. En effet, de nombreux restaurants s'y sont installés au fil des ans, permettant à chacun de s'y régaler en toute saison.

Café des Deux Moulins

L'emblème de Montmartre

Rendu célèbre par le film Amélie Poulain, ce café des Deux Moulins est un passage obligé dans le quartier. Il permet de profiter d'une pause gourmande le temps d'un déjeuner ou simplement pour prendre un café. Des formules du jour y sont proposées au quotidien (environ 15 €) afin de goûter à une cuisine française traditionnelle. Pour prolonger la magie du film, poursuivez votre itinéraire non loin, au 56 rue des Trois Frères pour découvrir la façade de la célèbre épicerie Collignon, elle aussi dans le film.
Crédits : Christian Bertrandg/Shutterstock

Cabanon de la Butte

25 € en moyenne

Situé au 6 rue Lamarck, Paris 8e, le Cabanon de la Butte est très proche de la basilique du Sacré-Cœur. Il se démarque par sa cuisine française de qualité, mais surtout par la superbe vue qu'il offre sur les toits de Paris. Il est également réputé pour la qualité de son service et la convivialité qui règne ici en salle. Comptez en moyenne 25 € pour un menu. Il est ouvert du mercredi au dimanche.
Crédits : jlabouyrie/123rf

Mamie Colette Montmartre

L'authentique bistrot

Installé depuis quelques années dans le quartier, ce petit bistrot chaleureux a su s'y faire un nom. Le décor est ici particulièrement convivial, les assiettes sont généreuses et le service toujours très agréable. On y découvre une cuisine française typique et le plaisir de trinquer entre amis. Quant aux prix, ils restent accessibles, puisque les menus sont proposés à partir de 15 € par personne et les boissons alcoolisées au verre à partir de 3 €. Pour le découvrir, rendez-vous au 17 rue des Trois Frères Paris 18e tous les jours sauf le lundi.
Crédits : Ekaterina Pokrovskyg/Shutterstock

Cacio e Pepe

Cuisine italienne

Direction l'Italie avec ce restaurant petit budget de Montmartre. On y déguste une cuisine chaleureuse et faite maison. Elle met à l'honneur les plats italiens les plus traditionnels, à l'image de pizzas, des pâtes, etc. Cependant c'est la terrasse verdoyante du restaurant qui marque les esprits. Voilà l'endroit idéal pour admirer le coucher du soleil sur le nouveau tribunal de grande instance de Paris. Pour vous y régaler, rendez-vous au 15 rue Joseph de Maistre, Paris 18e tous les jours sauf le mercredi (pizza et pâtes sont en moyenne à 13 €).
Crédits : Catarina Belovag/Shutterstock

Brocéliande

La Bretagne à Paris

Certains Parisiens les considèrent comme les meilleures de la capitale. Les crêpes et les galettes du restaurant Brocéliande valent le détour. Les recettes y sont originales et toujours gourmandes. Le tout, dans un cadre agréable et très confortable. Quant au prix, il est ici très raisonnable, puisque les menus coûtent en moyenne 13 euros. Le restaurant est ouvert du mercredi au dimanche et accessible au 15 rue des Trois Frères, Paris 18e.
Crédits : pisaphotographyg/Shutterstock

L'Hôtel Particulier Montmartre

Discret 

En poussant la porte de ce lieu hors du commun, vous êtes automatiquement transporté loin du tumulte de la capitale. L'Hôtel Particulier Montmartre est en réalité une bâtisse de charme accueillant un hôtel et un restaurant, le tout dans un petit jardin privé. Les produits et les plats servis ici portent la marque du raffinement français et vous permettent de vous régaler le temps d'un déjeuner, d'un diner ou d'un brunch. Comptez environ 30 euros pour y déguster un menu. Le restaurant, comme l'hôtel, sont situés au 23 Avenue Junot, Paris 18e
Crédits : Yana Fefelovag/Shutterstock

La crémaillère 1900

Ginguette traditionnelle

Si vous souhaitez vous immerger pleinement dans le Montmartre authentique, il vous faut absolument vous rendre à la Crémaillère 1900. Cette ginguette vous permettra de retrouver l'atmosphère conviviale qu'on attribue au quartier. Une cuisine savoureuse vous y attend à toute heure, chaque jour de la semaine avec un menu présenté en moyenne à 30 euros. Le restaurant est également particulièrement bien situé, puisqu'il est installé directement sur la place du Tertre, au cœur du quartier.
Crédits : Christian Muellerg/Shutterstock

Quelle station de métro pour aller à Montmartre ?

Contrairement à la plupart des autres quartiers de Paris, celui de Montmartre n'est pas le plus accessible en métro. Quelques stations vous permettent cependant de vous approcher au plus près des lieux les plus emblématiques de la butte.

  • La station Abbesses (ligne 12) est la plus utilisée par les visiteurs pour se rendre sur la butte. Vous devrez cependant marcher quelques minutes pour rejoindre le funiculaire ou atteindre les escaliers qui permettent de monter sur la butte.
  • La station Anvers (ligne 2 Porte Dauphine-Nation) offre un accès direct au funiculaire. Il est alors conseillé d'en sortir, puis de remonter la rue Steinkerque. Cette dernière vous mènera jusqu'à la basilique du Sacré-Cœur. Depuis cette station, vous aurez également accès au funiculaire. Vous ne mettrez alors que 2 minutes à atteindre le haut de la butte.
  • Depuis cette même ligne 2, il est également possible de vous arrêter aux stations Blanche ou Pigalle.
  • La ligne 4 (et plus particulièrement la station Château Rouge) vous offre également un accès. Vous devrez ici contourner la butte pour parvenir à monter.

Quelle est l'histoire de Montmartre ?

Aujourd'hui chic et très réputé, le quartier de Montmartre n'a pas été toujours aussi apprécié. D'abord terre agricole, il a peu à peu été transformé en ghetto avant de devenir le symbole de l'art bohème et de la convivialité dans la capitale. Retour sur une histoire haute en couleur qui a parcouru les siècles.

Montmartre était une terre agricole avec des champs à perte de vue. On y travaillait dur pour cultiver la vigne et pour faire tourner les moulins. Le quotidien y était difficile. Montmartre ne ressemblait qu'à de vastes champs.

Les changements commencent en 1860 avec les grands travaux Haussmanniens. En redessinant tout Paris, le Baron Haussmann entraîne de forts déplacements de population. Les Parisiens modestes sont désormais contraints de quitter leurs maisons du centre de la capitale (sous le coup d'une demande de démolition) et trouvent refuge sur la butte. Le quartier du Maquis de Montmartre se crée. Sorte de grand bidonville, cet espace devient un village de travailleurs pauvres qui vivent ici dans des conditions difficiles. Pour autant, quelques artistes se sentent attirés par cette butte qui grouille de vie. De grands peintres s'y installent pendant quelque temps comme Van Gogh ou Renoir.

Dès le début du XXe siècle, de riches promoteurs visionnaires décident de réhabiliter le quartier. Ils achètent alors de nombreux terrains et y construisent des villas de luxe et des bâtiments Art Déco. Les cabanes disparaissent peu à peu, faisant apparaître le nouveau visage du quartier.

Trouver un vol avec Liligo

Quelle météo à Montmartre ?

Le climat de Montmartre, comme celui du reste de l'Île-de-France, est considéré comme océanique. Quelques écarts de températures peuvent être observés, mais ils restent peu nombreux. Il n'est cependant pas rare de souffrir de la chaleur en été, au plus fort de la saison. Les températures peuvent alors atteindre les 40°C. En hiver, l'atmosphère peut descendre sous la barre des 5°C et des chutes de neige peuvent être observées en janvier et en février.

Les précipitations, elles, sont assez moyennes et homogènes. Elles sont stables sur l'année et n'occasionnent pas de soucis particuliers.

Mois Ensoleillement Temp. moy. Jour de pluie Note

Janvier

8 h/jour

5 °C

12 j / mois

**

Février

9 h/jour

5 °C

10 j / mois

**

Mars

11 h/jour

9 °C

10 j / mois

***

Avril

13 h/jour

12 °C

10 j / mois

***

Mai

14 h/jour

15 °C

9 j / mois

****

Juin

16 h/jour

18 °C

9 j / mois

*****

Juillet

16 h/jour

20 °C

9 j / mois

*****

Août

15 h/jour

20 °C

8 j / mois

*****

Septembre

13 h/jour

17 °C

7 j / mois

****

Octobre

11 h/jour

13 °C

10 j / mois

****

Novembre

9 h/jour

8 °C

12 j / mois

**

Décembre

8 h/jour

6 °C

12 j / mois

**

Guides de France