Louise Michel : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE LOUISE MICHEL - Louise Michel est née le 29 mai 1830 à Haute-Marne (France). Elle est morte le 9 janvier 1905 à Marseille (France).

Biographie courte de Louise Michel - Révolutionnaire française, Louise Michel reste l’une des grandes figures du mouvement ouvrier. Militante infatigable, elle participa activement à la Commune et se fit le porte-drapeau de l’anarchisme.

Louise Michel naît le 29 mai 1830 en Haute-Marne. Sa mère est la servante du châtelain de Vroncourt. C’est dans ce milieu que Louise Michel grandit, recevant une éducation qui lui permet de devenir institutrice. En 1853, elle ouvre une école privée à Paris puis enseigne dans une institution de la rue du Château-d’Eau à partir de 1856.

Militante de l’opposition républicaine et socialiste, elle plaide également en faveur des droits des femmes. Après avoir pris part à la Ière Internationale, elle dirige le comité de vigilance républicain du XVIIIe arrondissement. Sa participation active à la Commune de Paris en 1871 lui vaut d’être condamnée à la déportation en décembre.

Conduite à Nouméa en 1873, elle se lie d’amitié avec les Kanaks et les Kabyles, entreprend de les instruire et soutient leur soulèvement contre la présence coloniale. En 1880, Louise Michel est amnistiée et peut rejoindre Paris. Fervente anarchiste, elle reprend aussitôt ses activités politiques, donnant des conférences en France, comme à l’étranger et publiant de nombreux écrits. Elle militera ainsi jusqu’à sa mort, en 1905.

Louise Michel : dates clés

29 mai 1830 : Naissance de Louise Michel
Louise Michel naît au château de Vroncourt, en Haute-Marne. Sa mère est une femme de chambre et son père serait le fils des châtelains, qu’elle appellera ses "grands-parents".
1 janvier 1856 : Elle est institutrice à Paris, rue du Château-d’Eau.
1 novembre 1870 : Louise Michel est nommée présidente du comité de vigilance républicain du XVIIIe arrondissement
16 décembre 1871 : Louise Michel est condamnée
Pour avoir activement participé à la Commune de Paris, Louise Michel est condamnée à la déportation. Surnommée la "Louve rouge" ou la "Bonne Louise", elle sera envoyée en Nouvelle-Calédonie.
1 août 1872 : Louise Michel est déportée à Nouméa
Militante française, Louise Michel est condamnée à la déportation pour sa participation à la Commune de Paris. Arrivée en Nouvelle-Calédonie, elle se dévouera à la cause du peuple kanak, luttant pour leur liberté. Elle sera finalement amnistiée en 1880 et retrouvera la capitale française. Avant de rejoindre la Commune, Michel Louise s’était ralliée très tôt à l’opposition républicaine. Elle avait également rejoint la Iere Internationale et, par la même occasion, soutenu l’émancipation féminine.
9 janvier 1905 : Mort de Louise Michel
Louise Michel meurt d’une pneumonie à Marseille, alors qu’elle avait entrepris une nouvelle tournée de conférences. Lors de ses obsèques, un grand rassemblement lui rendra hommage à Paris.

XIXème siècle

Louise Michel : biographie courte, dates, citations
Louise Michel : biographie courte, dates, citations

Sommaire Biographie courte de Louise Michel Louise Michel : dates clés Citations de Louise Michel Biographie courte de Louise Michel - Révolutionnaire française, Louise Michel reste l’une des grandes figures du mouvement ouvrier....