Les Écrins : parc national, villages, randonnée, que voir, le guide

Les Écrins : parc national, villages, randonnée, que voir, le guide

Les Écrins, c'est un parc national et un massif. On surnomme souvent cet espace regroupant de nombreuses villes et de multiples villages, le Pays des Écrins. Que voir ? Quelle randonnée faire ? Consultez notre guide de voyage complet et gratuit pour visiter les Écrins.

Quel événement vous attend dans le parc national des Écrins ?

C'est là que la terre rencontre le ciel : des centaines de kilomètres de randonnée vous attendent avec toujours au bout une récompense inoubliable, un paysage somptueux. Passez un séjour animé dans la région des Écrins avec cet événement qui vous attend :

Le Sourire d'Aurore

25 septembre 2021

Cette course, qui a lieu le 25 septembre, est une course pour la bonne cause : la lutte contre la sclérose latérale amyotrophique (SLA). Organisée par les sapeurs-pompiers de L'Argentière-la-Bessée, elle se compose de trois parcours et une course enfant, puis, le soir, un concert est organisé. Les inscriptions vont de 15 à 40 € et tous les fonds sont reversés à l'association Le Sourire d'Aurore contre la SLA.
Crédits :  lzf / Shutterstock

Que découvrir dans le parc national des Écrins ?

Le parc national des Écrins se situe dans les Alpes. Il s'étend sur une grande partie du massif des Écrins et est à cheval sur deux départements, les Hautes-Alpes et l'Isère. S'il a officiellement vu le jour en 1973, il existait déjà sous une forme plus réduite et non officielle depuis 1913.

Le cœur du Parc national est une aire protégée de catégorie II par la Commission mondiale des aires protégées, le reste du parc est de catégorie V. Elle accueille en son sein de nombreuses espèces animales et végétales très variées, dont certaines sont protégées.

Quels villages visiter dans le parc national des Écrins ?

Le Pays des Écrins cache de très nombreux villages incroyables, accrochés aux montagnes, comme en équilibre. L'accès à certains se mérite, vous pourrez découvrir de véritables merveilles après un peu de marche ou simplement vous y rendre en voiture.

Vallouise centre

Ambiance chaleureuse

Vallouise Centre est un village typique des Alpes à l'ambiance chaleureuse et conviviale. Ses petites maisons, parfois plusieurs fois centenaires, donnent un cachet irrésistible à Vallouises. Le village est connu pour son tourisme bienveillant : un accueil avec le sourire et des activités en harmonie avec la nature. Le village dispose de charmantes boutiques. Vous pourrez vous offrir de jolis souvenirs et déguster le pain de la boulangerie du village. Amis randonneurs, Vallouise est le point de départ de sentiers de randonnée comme le Sentier des lutins. Vous pourrez même y trouver un ranch, le Ranch de Vallouise, pour des balades à cheval.
Crédits : Tanja Midgardson / Shutterstock

Vallouise la Casse

Près du parc national

Vallouise la Casse est un ravissant petit village. Vous y trouverez de nombreuses résidences pour un séjour reposant avec vue sur les montagnes. Vous profiterez du calme ambiant et des paysages verdoyants à la belle saison ou enneigés l'hiver. De nombreux sentiers de randonnée passent tout près et il n'est pas très loin du Parc national des Écrins.
Crédits : Tanja Midgardson / Shutterstock

Les Parchers

Deux villages

Les Parchers sont en réalité deux petits villages, le Grand Parcher et le Petit Parcher. Des chemins de randonnée permettent de relier ces deux villages à Vallouise. Vous pourrez profiter du grand air et des paysages somptueux le long de sentiers de randonnées à pied ou à vélo.
Crédits : Fabio Lamanna / Shutterstock

Le Villard et Puy-Aillaud

Randonnées en famille

Le Villard et Puy-Aillaud sont deux villages non loin l'un de l'autre. Ils sont reliés par un sentier de randonnée très apprécié qui pourra facilement être parcouru en famille en deux heures environ. Dans ce jeu de piste sur le thème histoire et architecture, vous pourrez découvrir les maisons traditionnelles des villages et en apprendre plus sur la région.
Crédits : Maxpro / Shutterstock

Pelvoux et Ailefroide

Villages alpins

Ailefroide est un petit hameau accessible du printemps à l'automne. De nombreux visiteurs se rendent sur place pour profiter des chemins d'escalade et d'alpinisme. Vous pourrez découvrir sur place de nombreuses activités liées à ces deux domaines ou profiter du décor montagnard pour faire de belles balades. Pelvoux est également un hameau qui n'est habité que durant la période estivale, il n'est pas très loin de Ailefroide. Baladez-vous au cœur de ruelles bordées de traditionnelles maisons en pierre. Pelvoux et Ailefroide sont les points de départ des plus grandes voies d'escalade du Pays des Écrins.
Crédits : Marco Barone / Shutterstock

Les Vigneaux

Ancienne terre vinicole

Les Vigneaux ont longtemps été une terre vinicole. On peut encore en trouver des vestiges comme le site de Vignettes, tout près du village. Sur place, vous pourrez faire des belles balades, des randonnées et du trail avec toujours cette vue incroyable sur la vallée de la Durance et le massif des Écrins.
Crédits : Oscity / Shutterstock

Puy-Saint-Vincent

Station de ski

Puy-Saint-Vincent est à 1 400 mètres d'altitude. L'été vous pourrez profiter du Bike-Parc, des piscines, du cinéma et de la luge d'été. Vous pourrez partir à la découverte des hameaux et de leur patrimoine, chapelles, cadrans solaires et maisons traditionnelles. En hiver, la station de ski prend le relais pour vous offrir des pistes, adaptées à tous les niveaux, desservies par des remontées mécaniques qui vont jusqu'à 1 800 mètres.
Crédits : Akos Korosztos / Shutterstock

La vallée de Freissinières

Nature

La vallée de Freissinières est souvent appelée la " Porte d'entrée vers le cœur du Parc national des Écrins ". C'est une vallée sauvage qui offre des paysages à couper le souffle, où l'on oublie complètement la civilisation. La vallée regroupe 13 petits hameaux qui longent un cours d'eau. On peut admirer en ces lieux une végétation libre et sauvage, des mélézins, sapins et pins du sud et la Biaysse.
Crédits : Athéna Image / Shutterstock

La Roche-de-Rame

Activités nautiques

La Roche-de-Rame est située sur la rive gauche de la Durance. C'est la commune la plus au sud du Pays des Écrins. Elle regroupe plusieurs petits hameaux et occupe une place stratégique entre le Parc national des Écrins et le Parc naturel régional de Queyrières. L'été, son lac à l'origine glaciaire est le lieu favori des visiteurs qui peuvent s'y baigner, et pratiquer des activités nautiques. Elle est également le point de départ de nombreux sentiers pour la randonnée pédestre, le trail et le VTT, comme la randonnée des lacs de l'Ascension.
Crédits : Rasto SK / Shutterstock

Saint-Martin-de-Queyrières

Type the subtitle here

Saint-Martin-de-Queyrière est un village authentique traversé par les gorges de la Durance. Il regroupe 9 hameaux. Il s'agit du village le plus étendu du Pays des Écrins. La commune possède de nombreux vestiges de son passé, oratoires, calvaires et canaux que l'on peut croiser lors de randonnées ou de balades. N'oubliez pas de vous rafraîchir aux fontaines pendant vos pérégrinations dans la montagne. Si vous aimez les visites historiques, vous aurez l'embarras du choix avec pas moins de 15 églises et chapelles avec toutes leurs particularités architecturales. Le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle passe par l'une d'elles, Saint-Jacques-de-Prelles : on y croise parfois des pèlerins.
Crédits : HUANG Zheng / Shutterstock

Quelles randonnées faire dans le parc national des Écrins ?

Le Pays des Écrins est l'un des terrains de jeux favoris des randonneurs. Les sentiers sont très nombreux et offrent l'avantage de proposer des circuits accessibles à tous les niveaux, y compris des randonnées à faire en famille.

Le Saut du Laïre

À la rencontre des marmottes

Cette randonnée débute à Orcières, il faut compter environ 3 heures de marche. De niveau facile, elle peut se faire en famille. Le dénivelé est de 350 mètres pour 8 kilomètres de parcours. C'est l'un des grands classiques du Haut-Champsaur : vous passerez par Prapic, un hameau préservé, vous traverserez le magnifique territoire des marmottes pour finir à la très célèbre cascade du Saut du Laïre. Pour le retour, vous pouvez reprendre le même chemin ou passer par le plateau du Basset pour faire durer le plaisir de la randonnée.
Crédits : Alexandre Leroux / Shutterstock

Le lac du Lauvitel

Facile

La randonnée du lac Lauvitel est un incontournable. Son sentier serpente sur l'éboulement à l'origine de la création du lac. Le chemin est ombragé, la balade bucolique et quelle récompense à la fin ! Vous arriverez au lac après avoir profité de la vue sur le Parc national des Écrins. Avec un peu de chance, les marmottes se présenteront à vous. De niveau facile, la randonnée est accessible aux familles. Le parcours fait 5,9 kilomètres pour un dénivelé de 516 mètres : il faudra compter environ 3 heures de marche.
Crédits : Suzanne Vink / Shutterstock

Le lac Bleu

Moyenne

La randonnée du lac Bleu est accessible aux familles qui ont l'habitude des marches. Elle est catégorisée en difficulté moyenne avec ses 6,99 kilomètres et 529 mètres de dénivelé. Comptez environ 3 h 30 de marche au milieu des cascades et des fleuves. Vous pourrez découvrir le lac Bleu et le lac Le Lauzon pendant votre balade. N'oubliez pas de regarder autour de vous pour profiter également de la flore exceptionnelle qui s'offre à vous.
Crédits : Picturereflex  Shutterstock

Le lac d'Arsine

Difficile

La randonnée du lac d'Arsine est catégorisée comme difficile : comptez environ 7 h 10 de marche pour boucler les 15,46 kilomètres avec un dénivelé de 950 mètres. Le départ de la randonnée se situe à Monêtier-les-bains. Lors de votre balade, vous serez récompensé par une vue extraordinaire et le fameux lac d'Arsine. Cette étendue d'eau, cachée au creux du cirque formé par les Agneaux et Neige Cordier, possède la particularité d'être séparé en deux depuis quelques années. Vous ne serez pas déçu.
Crédits : Athena Images / Shutterstock

Le lac d'Eychauda

2514 mètres

La randonnée du lac d'Eychauda est classée difficile. Il vous faudra environ 5 h 30 pour parcourir les 11,16 kilomètres de la randonnée avec un dénivelé de 806 mètres. Le départ se fait à Pelvoux et l'arrivée au lac d'Eychauda, niché à 2 514 mètres d'altitude dans le cirque de la crète des Grangettes.
Crédits : Cyrille HEJL / Shutterstock 

Le balcon du Champsaur

Point de vue

La randonnée du balcon du Champsaur est de difficulté moyenne. Elle demande 4 h 10 de marche environ pour parcourir les 9,88 kilomètres et 481 mètres de dénivelé. Le départ se fait à Saint-Michel-de-Chaillol. Toute la promenade sur le balcon permet de profiter d'une vue absolument incroyable sur la plaine tout au long du parcours.
Crédits : Yannick Eyraud / Shutterstock

Trouver un vol avec Liligo

Que voir dans le parc national des Écrins ? 

Au cœur du Pays des Écrins, vous aurez l'embarras du choix pour faire de belles visites. Cette région cache de magnifiques espaces naturels protégés qui raviront les adeptes de la randonnée et des jolis points de vue.

Réserve du Lauvitel

Terrain de recherches

La réserve du Lauvitel, créée en 1995, se situe dans le vallon de Lauvitel, sur les hauteurs du Bourg d'Oisans. Elle permet aux scientifiques d'étudier la dynamique naturelle des écosystèmes. L'évolution de la nature sans intervention de l'homme y est étudiée. La réserve représente 689 hectares du Parc national des Écrins. Depuis 2012, elle est reconnue " Aire protégée gérée à vocation scientifique " par l'Union internationale pour la conservation de la nature. L'accès est réglementé. Il faut une autorisation pour y pénétrer : les scientifiques et le personnel de sécurité sont les seuls admis. Le public peut longer les bords de la réserve pour profiter du paysage.
Crédits : dba87 / Shutterstock

Le mont Pelvoux

Le mont aux quatre pics

Avant que la Savoie ne devienne française, le mont Pelvoux a longtemps été le plus haut sommet des Alpes françaises. Le mont Pelvoux, c'est en fait quatre sommets : la Pointe Puiseux (3 943 m), la Pointe Durand (3 932 m), le Petit Pelvoux (3 753 m) et les Trois Dents du Pelvoux (3 683 m). Le mont Pelvoux propose plusieurs itinéraires d'alpinisme. En 1985, deux géologues y ont trouvé un fossile, une coquille d'ammonite à 3 900 mètres d'altitude. C'est le fossile le plus haut jamais trouvé en Europe.
Crédits : Richard Schmitt / Shutterstock

Pré de madame Carle

Trésor du parc national

Le pré de madame Carle est un trésor rendu accessible avec la construction de la route depuis Ailefroide en 1938. Jusque-là, seules quelques personnes avaient pu admirer la beauté de ce paysage. Aujourd'hui, c'est l'espace le plus visité du Parc national des Écrins. Non loin, vous trouverez deux refuges pour vos expéditions en haute montagne, le glacier Blanc et Les Écrins.
Crédits : CELINE NAEGELEN / Shutterstock

Ailefroide

Alpinisme

Ailefroide se situe au fond de la Vallée de Vallouise. Isolée, on s'y sent hors du temps. Avec la montagne comme terrain de jeu, ce village conserve son authenticité avec ses maisons traditionnelles à l'architecture incroyable. C'est un site naturel classé, mais également un haut lieu d'alpinisme. Il est le second spot d'alpinisme après Chamonix-Mont-Blanc.
Crédits : GybasDigiPhoto / Shutterstock

Le glacier Blanc

2300 mètres

Le glacier Blanc est le 2e lieu le plus visité du Parc national des Écrins. C'est un véritable bijou, mais il est sous haute surveillance de la part des scientifiques. C'est là que la montagne et la glace se rencontrent en offrant des paysages à couper le souffle et la possibilité de faire des photos époustouflantes. Le glacier Blanc est aujourd'hui séparé du glacier Noir, mais au départ ils n'étaient qu'un seul glacier. Pour aller au sommet à 2 300 mètres d'altitude, vous pourrez utiliser le sentier balisé et sécurisé. Et si vous souhaitez passer la nuit sur place, le refuge du glacier Blanc vous accueillera.
Crédits : Radu Razvan / Shutterstock

Le vallon de l'Eychauda

Ancienne laiterie

Le vallon de l'Eychauda borde le Parc national des Écrins. Il se situe à 1 700 mètres d'altitude. Auparavant, le hameau était habité. Aujourd'hui les chalets sur place sont des résidences secondaires. Le vallon est le point de départ pour ceux qui veulent randonner près du lac d'Eychauda. De juin à septembre, vous pourrez vous arrêter à l'ancienne laiterie qui est devenue une buvette où vous pourrez boire et manger.
Crédits : Camille L Photography / Shutterstock

Dormillouse et ses lacs

Les trois lacs

Dormillouse se situe dans la vallée de Freissinières. C'est le seul hameau encore habité du Parc national des Écrins. Pour rejoindre ce hameau, il faudra y aller à pied (environ une heure de marche en été). L'hiver, il est conseillé de se faire accompagner par un guide pour éviter les zones rendues dangereuses par la neige. Sur le chemin pour Dormillouse, vous croiserez des cascades incroyables. Du fait de son isolement et de sa position dans le parc, le hameau est entouré de faune et de flore incroyables. Céphalaires des Alpes, Edelweiss, marmottes et mouton, donne à ce lieu des allures pastorales. Vous pourrez également profiter de l'histoire des lieux avec l'ancienne école et le temple. Si vous aimez les lacs, partez à la découverte de trois lacs alentour : le lac Fangeas, le lac Palluel et le lac Faravel.
Crédits : Tanja Midgardson / Shutterstock

Quel camping choisir dans le parc national des Écrins ?

Où poserez vous vos valises lors de votre séjour dans les Écrins?

Huttopia Vallouise

Chalets et tentes

Le camping Huttopia se trouve à Vallouise, sur le chemin des Chambonnettes, à 1 200 mètres d'altitude et à 3,6 kilomètres du Puy-Saint-Vincent. Vous pourrez y loger dans des chalets aménagés. Certains disposent d'un salon, d'une terrasse et d'une cuisine équipée avec un four et un micro-ondes. D'autres sont parés d'une ravissante cheminée. Situé à 300 mètres du centre du village, vous aurez facilement accès aux restaurants et à la supérette. Le parking est gratuit et les animaux sont admis. Pour vous loger, vous pourrez choisir un chalet avec une ou deux chambres, un emplacement pour une tente classique de 4 personnes, avec une tente classique de 5 personnes ou un emplacement avec une tente de trappeur pour 5 personnes. Pour cette prestation, comptez environ 710 € pour une semaine.
Crédits : Kotenko Oleksandr / Shutterstock

Les Cariamas

6 hectares

Le camping de plein air Les Cariamas est un camping 3* qui se situe à Châteauroux-les-Alpes dans le hameau de Fontmoline. Installé non loin du Parc national, il dispose d'un parc de 6 hectares avec des chalets en bois traditionnels. Une zone de loisirs et un lac sont situés à proximité du camping pour multiplier les sorties et les expériences. Les chalets peuvent accueillir jusqu'à 8 personnes et proposent une kitchenette. Un chemin piéton dessert les chalets pour un environnement calme et sécurisé. Vous pourrez participer à une partie de pêche organisée par le camping ou profiter des deux piscines. Pour les enfants, une aire de jeu est mise à votre disposition. Pour louer un chalet en été, comptez entre 610 € et 920 € en fonction du nombre de chambres.
Crédits : Sander van der Werf / Shutterstock

Les Grillons

Lodges panoramiques

Le camping Les Grillons est un établissement 3* situé à Embrun, sur la route de la Madeleine. Le parking privé est gratuit et tous les logements sont composés d'un coin salon et d'un coin repas. Vous pourrez profiter du jardin extérieur, de l'aire de jeux pour enfants et de la piscine extérieure. Les animaux sont admis sur place. Pour louer un Lodge panoramique, comptez entre 700 € et 800 € par semaine pour 5 personnes.
Crédits : Sander van der Werf / Shutterstock

Le Colporteur

Quatre étoiles

Le camping Le Colporteur est un établissement 4*, situé dans Le Bourg d'Oisans, le mas du plan. Au sein de ce camping, vous pourrez profiter d'un restaurant, d'un bar, d'une salle et de jeux et d'une aire de jeux pour enfants. Le parking privé est gratuit, certains hébergements disposent d'un coin repas et/ou d'une terrasse. Les cuisines sont équipées d'un micro-ondes. En ce qui concerne la salle de bains, certains ont une salle de bains privative, sinon ce sont des douches communes. Si vous avez envie de partir en balade, vous pourrez louer des vélos sur place. Pour vous reposer, vous pourrez choisir un mobil-home jusqu'à 7 personnes, un chalet jusqu'à 8 personnes et même une roulotte. Pour un emplacement de camping et deux personnes, comptez autour de 170 € la semaine en été.
Crédits : Alex Stemmer / Shutterstock

RCN Belledonne

Camping avec spa

Le camping RCN Belledonne se situe au Bourg d'Oisans, à la Rochetaillée. C'est un établissement 4*, un village vacances de 5 hectares avec deux piscines et un Spa composé d'un hammam et d'un sauna. Vous logerez dans des mobil-homes avec terrasse, coin salon, barbecue, coin cuisine et douche privative dans la salle de bains. Au sein du camping, vous trouverez un restaurant, un bar et un snack. Vous aurez à votre disposition terrain de volley, de pétanque, et tables de ping-pong, et pendant les mois de juillet et d'août, une équipe d'animateurs est sur place. La connexion Wi-Fi est gratuite et les animaux sont admis, le parking privé est gratuit. Pour une location de 11 jours en mobil-home pour 4 personnes en été, comptez environ 2 000 €.
Crédits : Visuall2 / Shutterstock

Quelles faune et flore découvrir dans le parc national des Écrins ?

La faune et la flore des Écrins sont très variées et très étudiées par les scientifiques grâce aux différents espaces protégés mis en place. Que ce soit les pelouses, les forêts, les bosquets, tout est étudié avec attention. L'impact de l'homme étant très limité, lors des balades dans les écrins, il est possible d'observer de nombreuses espèces d'animaux et de végétaux.

En ce qui concerne les animaux, les bouquetins, les chamois et les marmottes sont les mammifères les plus souvent observés. Vous pourrez aussi apercevoir de nombreux oiseaux, une cinquantaine d'espèces ont été recensées, et des rongeurs comme les musaraignes, les mulots et les campagnols.

Abeilles, scarabées, coccinelles, fourmis, papillons, sauterelles, araignées, mille-pattes : côté insectes, vous aurez également la possibilité d'en croiser fréquemment.

Pour les amoureux de la flore, les Écrins possède des trésors : reine des Alpes, potentille du Dauphiné, géranium argenté, androsace de Vandelli, stipe, pâturin, génévrier thurifère ou encore silène acaule. Ces plantes sont plus ou moins faciles à trouver et à observer. Remarque : protection de la nature oblige, aucune d'entre elles ne peut être cueillie ou déracinée. Cependant, elles feront de superbes photos.

Quelles sont les traditions du pays des Écrins ?

Le pays des Écrins est un pays de traditions, en particulier de traditions liées à l'alpinisme. Berceau de la via ferrata, elle accueille les grimpeurs depuis 1989 avec "La Grande Falaise". Aujourd'hui, 7 autres voies sont disponibles pour les grimpeurs, encadrés ou non, pour découvrir l'alpinisme ou parfaire leur niveau.

Le pays des Écrins est également une terre de gastronomie. Les marchés locaux, les producteurs à la ferme et les excursions cueillette sont légion pour permettre aux visiteurs de découvrir toutes les saveurs et les merveilles de la région, comme la grande ortie et le thym sauvage.

Quelle météo dans le parc national des Écrins ?

Le pays des Écrins est une région montagneuse, sous influence du climat méditerranéen. De septembre à novembre, la pluie est souvent de la partie, l'hiver, la neige est abondante et a permis l'installation de nombreuses stations de ski, mais cette dernière coupe également certains accès. Au printemps, les Écrins se couvrent de verdures, plaines, pâturages, forêts et bosquets sont absolument partout y compris sur certaines parois rocheuses. Le vent est assez faible toute l'année, ce qui permet de profiter des espaces ouverts confortablement.

Mois Ensoleillement Température moyenne Pluviométrie Note
Janvier 5 h/ j -8° C 97 mm *
Février 6 h/ j -7° C 81 mm *
Mars 7 h/ j -3° C 84 mm *
Avril 7 h/ j 0° C 102 mm ***
Mai 8 h/ j 4° C 102 mm ***
Juin 9 h/ j 10° C 101 mm ****
Juillet 10 h/ j 13° C 81 mm *****
Août 10 h/ j 13° C 66 mm *****
Septembre 8 h/ j 9° C 83 mm *****
Octobre 6h/ j 4° C 108 mm ***
Novembre 5 h/ j -3° C 133 mm **
Décembre 5 h/ j -7° C 112 mm *

Guides de France