Charlie Watts : carrière, succès, mort... Biographie du batteur des Rolling Stones

Chargement de votre vidéo
"Charlie Watts : carrière, succès, mort... Biographie du batteur des Rolling Stones"

Charlie Watts : carrière, succès, mort... Biographie du batteur des Rolling Stones MORT CHARLIE WATTS. Le célèbre batteur des Rolling Stones, Charlie Watts, est décédé le 24 août "paisiblement" dans un hôpital de Londres, provoquant une pluie d'hommages.

Biographie de Charlie Watts. Né le 2 juin 1941 à Wembley, Charles Robert Watts grandit à Islington. Son père y était employé à la British Railways. Le jeune Charlie étudie l'art graphique à la Tyler's Croft Secondary Modern School, et devient typographe à la Harrow School Of Art. Au début de sa carrière, il est également dessinateur dans une agence de publicité, afin de gagner sa vie. Au-delà du rock, il est très attiré par le jazz, et enregistrera des albums sous son nom. En 2004, il avait vaincu un cancer de la gorge, quelques mois après l'avoir découvert. 

Mort de Charlie Watts

Le monde du rock, et de la musique tout entière, est en deuil,  le batteur des Rolling Stones, Charlie Watts, est mort à 80 ans. L'information a été communiquée par son agent, Bernard Doherty, et reprise par l'AFP en fin de journée le 24 août dernier. Le batteur, qui avait rejoint les Rolling Stones en 1963, avait fait savoir récemment qu'il ne pourrait pas participer à la prochaine tournée du groupe, prévue pour débuter en septembre. Charlie Watts avait en effet révélé qu'il avait besoin de repos après une opération médicale. La nature de cette dernière n'avait pas été révélée.

"Charlie a subi une intervention couronnée de succès", mais ses médecins estiment qu'il a besoin de repos, avait alors indiqué son porte-parole, sans autre précision. En 2004, Charlie Watts avait été soigné pour un cancer de la gorge à l'hôpital Royal Marsden de Londres, dont il s'était remis après quatre mois de lutte, dont six semaines de radiothérapie intensive. Dans une vidéo, le bassiste des Beatles Paul McCartney a également honoré ainsi un "batteur fantastique" et un homme "solide comme le roc" dans sa manière de jouer et de donner le rythme à ses compagnons.

De quoi est mort Charlie Watts ?

Dans son communiqué, publié à la mort du musicien de légende, l'agent de Charlie Watts a précisé que le batteur était mort "paisiblement dans un hôpital de Londres", sans donner plus de détail quant aux circonstances du décès de celui-ci. Il a déploré la disparition de "l'un des plus grands batteurs de sa génération". Charlie Watts est décédé entouré de sa famille, "plus tôt dans la journée". 

Charlie Watts et les Rolling Stones

Charlie Watts était membre des Rolling Stones depuis 1963. Il avait alors remplacé le batteur Mick Avory. Avec le leader Mick Jagger et le guitariste Keith Richards, le batteur faisait partie des plus anciens membres du célèbre groupe de rock. D'autres grands noms de la musique y avaient défilé, comme Mick Taylor, Ronnie Wood ou encore Bill Wyman. Décrit comme un homme tranquille, Charlie Watts restera très loin de l'agitation du groupe. Avant de rejoindre les Rolling Stones, le batteur avait joué dans un groupe amateur, Blues Incorporated d'Alexis Korner et Cyril Davies, en 1961. Le groupe comprenait de nombreux musiciens de passage, dont Mick Jagger au chant. Lorsqu'on lui avait demandé un jour de résumer sa carrière, Le Parisien rappelle que Charlie Watts avait plaisanté : "J'ai regardé l'arrière-train de Mick remuer devant moi pendant quarante ans. C'est tout ce que je pouvais voir depuis le fond de la scène, mais je ne me plains pas."

Shirley, la femme de Charlie Watts

Depuis ses débuts, Charlie Watts a partagé sa vie avec sa femme Shirley. Ensemble, ils ont eu une fille, Seraphina. Ils ont également traversé de nombreuses épreuves, à l'apogée de la gloire du groupe de rock. Le batteur avait reconnu, quelques années plus tard, avoir manqué de perdre son épouse du fait de ses comportements excessifs, comme le rappelle Femme Actuelle. "Je pense que c'était une crise de la quarantaine. Tout ce que je sais, c'est que je suis devenu totalement une autre personne vers 1983 et que j'en suis sorti vers 1986." Par la suite, le couple s'est établi dans le sud de la France. Sur leur domaine, Shirley dirige depuis plusieurs années une écurie de chevaux de course.

Une pluie d'hommages

Depuis l'annonce du décès de Charlie Watts, de nombreuses célébrités ont rendu hommage au mythique batteur. "Charlie Watts était le batteur ultime", a notamment salué Elton John. Ringo Starr, son collègue batteur, a publié un tweet accompagné d'une photo des deux hommes tenant une baguette, un sourire radieux sur le visage. Lenny Kravitz, de son côté, évoque avec émotion le "rythme des Stones", préférant ne rien ajouter d'autre que "chaque coup de baguette aura parlé de lui-même". Brian Wilson, a également rendu hommage au disparu, qu'il qualifie "d'immense" musicien. "Je suis choqué d'apprendre la nouvelle de sa mort. Je n'ai pas les mots et je suis dévasté pour sa famille", écrit-il encore.

Le rockeur canadien Bryan Adams se souvient de "l'un des plus grands batteurs de l'histoire du rock et d'un vrai gentleman". Pour Bruno Juffin, auteur d'un livre sur les Rolling Stones, c'est "un peu la fin du monde comme il l'explique sur France Info. "C'est un peu la fin d'un monde et l'un des plus beaux fleurons des années 1960, 1970, des années pendant lequel le rock était l'art au son duquel le monde sentait battre son cœur, le monde s'indignait, le monde se révoltait, le monde envisageait un avenir différent. Tout cela est en train de partir. Et Charlie, en était, d'une certaine façon le symbole, le symbole discret. Parce que c'était des Rolling Stones le moins exubérant et peut-être le plus élégant.