Charlie Parker : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE CHARLIE PARKER - Charlie Parker est né le 29 août 1920 à Kansas City (États-Unis). Il est mort le 12 mars 1955 à New York (États-Unis).

Biographie courte de Charlie Parker - Charlie Parker est un saxophoniste américain qui a forgé sa légende dans la première moitié du XXe siècle. Inventeur du style be-bop, "Bird" a exercé ses talents de 1937 à 1955.

Charlie Parker Junior naît le 29 août 1920 à Kansas City. C'est avant tout grâce à son père, pianiste, que le jeune homme prend goût à la musique dans son enfance. Mais avant de s'intéresser à la douceur du jazz, Charlie Parker commence par s'essayer au chant. C'est à 11 ans qu'il se tourne vers le saxophone, pour ne plus le quitter. C'est un coup de foudre mutuel : extrêmement talentueux, il impressionne ses professeurs par sa maîtrise de l'instrument. Ce travailleur infatigable s'inspire de Louis Armstrong et des autres grands jazzmen pour perfectionner sa technique, profitant d'intérims dans les orchestres de sa ville. C'est grâce à son intégration dans celui de Jay McShann qu'il part pour New York, terre des futurs succès.

Sur la côte est, il passe trois ans d'apprentissage au contact de l'excellence de la musique jazz. Mais c'est en 1942 que Charlie Parker perce réellement, lorsqu'il quitte l'orchestre de McShann. Lors de Jam Sessions, il participe activement avec d'autres jeunes musiciens à la création du style be-bop, une variante du jazz. Objectif assumé : surpasser les maîtres de la génération précédente avec des thèmes complexes tels que "Cherokee". Il compose par la suite certaines oeuvres phares de ce genre, comme "Groovin'High" (1945) ou "Parker's Mood". Mais son addiction à l'héroïne et aux autres drogues, qui l'a déjà contraint à freiner sa carrière dans les années 1940, aura raison de l'artiste à 35 ans, en 1955.

Charlie Parker : dates clés

29 novembre 1945 : Premier enregistrement dirigé par Charlie Parker
C'est sous le nom de Charlie Parker's Ree Boppers que Charlie Parker enregistre son premier disque solo. Il dirige un quintet de be-bop qui regroupe alors Miles Davis, Dizzy Gillepsie, Curly Russet et Max Roach.
27 juillet 1946 : Charlie Parker troublé par la drogue
La consommation d’héroïne perturbe l’enregistrement de « Lover Man ». Payant ses excès, et en proie à la dépression, Charlie Parker n’enregistrera plus pendant quelques mois. Il fait notamment un séjour dans l’hôpital psychiatrique de Camarillo pour une cure de désintoxication.
11 décembre 1947 : Bird enregistre "Embraceable You"
Accompagné de Miles Davis, Tommy Potter, Max Roach et Duke Jordan, Charlie Parker enregistre “Embraceable You”, “Don't Blame Me”, “Scrapple From The Apple” et “Crazeology”. C’est la fin d’une période de trois mois d’intense créativité où « Bird » a composé ou interprété une partie de ses chefs-d’œuvre. Ces enregistrements chez Dial sont également les derniers avec cette formation.
21 janvier 1949 : Première révolution Miles Davis.
Miles Davis s’éloigne du be-bop et du quintet de Charlie Parker pour enregistrer « Birth of the Cool ». Et c’est en effet la naissance du jazz cool qu’il augure ainsi. Des rythmes plus souples, un accent mis sur la couleur musicale plutôt que sur la virtuosité assurent un succès rapide à ce courant musical.
12 mars 1955 : "Bird" ne jouera plus
Usé par ses excès de drogue et d’alcool, Charlie Parker s’éteint alors qu’il regarde la télévision. A 34 ans, celui qui était surnommé « Bird » ne jouait plus que sporadiquement et sa période de gloire semblait déjà derrière lui. Il bénéficiera toutefois d’une large reconnaissance a posteriori pour entrer dans le milieu fermé des légendes du jazz.