Journées du patrimoine 2020 : retour sur la 37e édition sous coronavirus

Journées du patrimoine 2020 : retour sur la 37e édition sous coronavirus JOURNÉES DU PATRIMOINE - La situation sanitaire a limité la manifestation culturelle le week-end des 19 et 20 septembre 2020. De nombreuses villes ont dû annulé cette 37e édition.

[Mis à jour le 21 septembre 2020 à 21h17] Les Journées européennes du Patrimoine étaient l'occasion de partir à la découverte d'endroits exceptionnels ou fermés au public habituellement. Cette année, ce ne sont pas 16 000 monuments qui ont ouvert leurs portes comme habituellement dans toute la France, mais seulement 10 500, en raison de l'épidémie du Covid-19. Aucun monument n'a concentré 5 000 personnes en même temps, comme l'exigeait le gouvernement, et des mesures sanitaires strictes ont été imposées aux participants, à savoir le port du masque obligatoire, la mise à disposition de gel hydroalcoolique et des jauges réduites pour respecter la distanciation sociale. De nombreux sites exigeaient une réservation.

Si les villes de Paris, Lyon, Nantes, Toulouse ou encore, Strasbourg, ont maintenu la manifestation, certaines ont fait le choix d'annuler cette 37e édition en raison de la pandémie de coronavirus, telles que Marseille, Montpellier, Bordeaux, Lille ou encore Nice. Du côté des visiteurs, un sondage Yougov rapporte que 26% des Français avaient l'intention de visiter un ou plusieurs lieu(x) pour les Journées du Patrimoine, contre 40% l'année dernière, soit une baisse de 14 points.

Salons / Evénements