NASA : missions et histoire de l'agence spatiale américaine

NASA : missions et histoire de l'agence spatiale américaine NASA. Leader mondial de la conquête spatiale, l'agence spatiale américaine a vu le jour il y a plus de 60 ans. Retour sur sa création, son fonctionnement ainsi que ses ambitions sur la Lune et sur Mars.

Agence emblématique de l'exploration spatiale, la NASA a vu le jour dans un contexte très différent de celui que l'on connaît aujourd'hui. Fondée à l'origine pour rivaliser avec l'URSS, alors en avance dans le domaine spatial, la NASA a réussi en une décennie seulement à supplanter l'avance des Soviétiques sur ce terrain. Après avoir accompli l'exploit de faire marcher les Hommes sur la Lune, elle a ensuite su renouveler ses projets et proposer des missions toujours plus diverses et ambitieuses. Le monde scientifique lui doit une grande partie des connaissances actuelles sur l'Univers et le système solaire mais elle est également responsable de grandes avancées technologiques que l'on retrouve jusque dans notre quotidien.

Parmi les réussites les plus emblématiques de la NASA, on trouve sans aucun doute le programme Apollo, qui a permis les premiers pas d'Armstrong sur la Lune, le rover Curiosity qui arpente la surface de la planète Mars depuis 2012, ainsi que les célèbres télescopes Hubble et son successeur James Webb qui nous proposent des clichés exceptionnels de l'Univers. Aujourd'hui, la NASA vise de nouveau la Lune pour des missions habitées de plus longues durées, grâce à l'installation d'une station permanente autour de notre satellite naturel. Elle ambitionne également de continuer l'exploration de la planète Mars, cette fois avec des missions habitées.

Qu'est-ce que la NASA ?

La NASA est l'agence gouvernementale qui assure le programme spatial américain. Cette organisation a vu le jour en 1958 et travaille depuis cette date au développement de technologies et de missions ayant pour but d'accroître nos connaissances sur l'espace. Véhicules, télescopes, missions habitées, recherches et publications, la NASA est aujourd'hui l'organisme le plus important de la conquête spatiale et ses activités ont des retombées mondiales dans les domaines scientifiques et techniques.

Quelle est la signification de la NASA ?

Le nom NASA est l'acronyme de "National Aeronautics and Space Administration". Cela signifie en anglais "administration nationale de l'aéronautique et de l'espace". La NASA est donc l'agence qui organise les grands programmes d'exploration et de recherche spatiale mais elle travaille également dans le domaine de l'aéronautique.

Quel est le rôle de la NASA ?

La NASA a pour mission de réaliser le programme spatial des États-Unis dans le domaine civil. Elle a été conçue en 1958 avec la volonté assumée de créer un organisme qui ne soit pas militaire pour assurer les missions spatiales du pays. La NASA assure donc l'organisation et la réalisation du programme spatial mais également de nombreux programmes aéronautiques. Dans le spatial, la NASA travaille sur différents volets bien définis :

Le plus connu est certainement le programme spatial habité incarné par l'emblématique Station spatiale internationale (ISS) lancée en 1998. En 2022, l'organisation compte 44 astronautes et continue à effectuer des campagnes de candidatures régulières.

Le programme scientifique de la NASA comprend différentes activités qui visent à explorer le système solaire et notre étoile : le Soleil. Il s'intéresse également à la Terre et en particulier à notre atmosphère, au champ de gravité de notre planète ainsi qu'à son climat.

Enfin la NASA consacre une partie de son budget à la recherche spatiale et aérospatiale. Ce dernier pan est particulièrement important bien que moins connu du grand public.

Quelle est la mission de la NASA sur la Lune ?

En 1969, lorsque la NASA réussit à faire marcher des Hommes sur la Lune au cours du programme Apollo, la mission est une réussite et l'exploit se suffit à lui-même. 50 ans plus tard, avec le programme Artemis, l'agence américaine est à deux doigts de réitérer l'exploit, mais cette fois, il ne s'agit que d'un premier pas vers des ambitions plus grandes.

L'objectif du programme Artémis n'est pas uniquement d'envoyer à nouveau des Hommes sur la Lune mais davantage d'y pérenniser notre présence. La NASA prévoit ainsi de mettre en place une véritable station permanente en orbite autour de la Lune, Lunar Gateway, afin de fournir aux astronautes une infrastructure depuis laquelle ils pourront réaliser des missions lunaires de manière plus fluide et fréquente qu'en partant de la Terre. Cette station sera donc une sorte de laboratoire mais également une passerelle vers la Lune et plus tard vers Mars...

Quel est le projet de la NASA sur Mars ?

La NASA a prouvé depuis plusieurs décennies qu'elle était capable d'envoyer des sondes puis des rovers sur Mars. Ces derniers ont pu réaliser un certain nombre d'observations et d'expériences sur place et améliorer notre connaissance de cette planète. Grâce au rover Perseverance dont la mission a débuté en 2020, des échantillons de roches sont étudiés et récoltés. Néanmoins, la NASA se heurte à une difficulté principale : le retour sur Terre des échantillons. En effet, si l'on sait aujourd'hui comment aller sur Mars, il nous est encore impossible d'en revenir. Le retour de matériel de la planète rouge est donc un enjeu de premier plan dans l'exploration martienne.

Au cœur des prochains projets de la NASA, la réalisation d'une mission habitée sur Mars vers 2030-2040 se dessine peu à peu. À ce titre, la future station Lunar Gateway pourrait servir de tremplin pour ces missions, c'est pourquoi l'agence spatiale envisage le programme Artemis comme la première étape d'un projet bien plus audacieux.

Où se trouve la base de la NASA ?

Le siège de la NASA se trouve dans la ville de Washington aux États-Unis. Elle possède également 10 centres spatiaux à travers le pays. Certains sont très connus du grand public grâce à leurs activités et aux programmes historiques qu'ils ont menés.

C'est le cas du centre de vol spatial Goddard, le centre principal de la NASA situé dans l'état du Maryland à proximité de Washington et du siège de la NASA. Le centre effectue de nombreuses recherches scientifiques pour l'exploration spatiale. Il a élaboré plus de 50 engins spatiaux dont certains sont particulièrement célèbres. C'est là que sont notamment nés les télescopes spatiaux Hubble et James Webb ainsi que la sonde solaire Parker Solar Probe.

Un des centres spatiaux les plus emblématiques de la NASA est le centre spatial Lyndon B. Johnson. Ce dernier se trouve au Texas à proximité de la ville de Houston. C'est un des centres principaux de l'entraînement des astronautes mais la raison de sa notoriété est son rôle de centre de contrôle des missions habitées. Connu à l'époque sous le nom de "Manned spacecraft center", il a notamment été le lieu de suivi des missions Apollo qui ont envoyé pour la première fois des Hommes sur la Lune.

Le Centre spatial Kennedy, à l'ouest d'Orlando en Floride, est également un complexe de lancement dont on entend régulièrement parler à l'occasion du décollage de fusées. En effet, le centre est situé à quelques kilomètres de la base de lancement et des célèbres pas de tir de Cap Canaveral. C'est au centre spatial Kennedy qu'a été assemblé le lanceur Space Launch Sytem (SLS) de la mission Artemis 1 en 2022.

Quels sont les télescopes de la NASA ?

Depuis sa création en 1958, la NASA a mis au point un grand nombre de télescopes. Ces derniers s'appuient sur des technologies différentes en fonction des objectifs pour lesquels ils sont conçus. Les télescopes spatiaux sont élaborés pour être envoyés dans l'espace et peuvent ainsi collecter des informations et acquérir des images inaccessibles depuis le sol terrestre.

Le télescope James Webb est le plus puissant qui ait jamais été conçu. Lancé en décembre 2021 et mis en service 6 mois plus tard pour une durée de plus de 5 ans, il a produit ses premières images en juin 2022. Ces dernières sont époustouflantes et devraient participer à notre compréhension de l'Univers au cours des prochaines années.

Le prédécesseur du télescope James Webb n'est autre que le célèbre télescope Hubble, lancé en 1990 pour une durée initiale de 15 ans. Faisant l'objet de maintenances régulières et malgré son grand âge, Hubble devrait continuer à réaliser ses missions jusqu'à son désorbitage prévu entre 2030 et 2040. En attendant, il continue de nous émerveiller.

L'aventure du télescope spatial James Webb est à peine entamée que les équipes de la NASA travaillent déjà sur un nouveau télescope appelé Roman Space Telescope. Son lancement est prévu pour 2026 depuis le Centre spatial Kennedy en Floride. Très attendu, cet outil pourrait permettre de "mieux appréhender les mystères de la matière noire ou de l'énergie sombre, mais on s'attend également à ce que la mission déniche des milliers de nouvelles planètes." d'après le site Sciencepost.

Qu'est-ce que l'APOD de la NASA ?

L'APOD est un site internet appartenant à la NASA dont le nom est l'acronyme de Astronomy Picture of the Day. Le site propose chaque jour une photo de notre Univers accompagnée d'une explication rédigée par un astronome. L'APOD existe depuis 1995 et son site a la particularité d'être resté identique depuis sa date de création.

Qui a créé la NASA ?

La NASA a été créée à partir de la NACA, le centre de recherche en aéronautique américain, le 29 juillet 1958 par le président Dwight Eisenhower. La naissance de la NASA prend place au sein d'un contexte de guerre froide dans lequel les États-Unis cherchent à contrer l'avance des Soviétiques dans le domaine spatial. En 1957, ces derniers avaient placé en orbite le premier satellite artificiel, Spoutnik 1. Puis, en avril 1961, Youri Gagarine est devenu le premier homme à réaliser un vol spatial.

En réponse, la NASA est créée en 1958. En 1962, le président américain Kennedy prononce un discours qui deviendra emblématique : "Nous avons choisi d'aller sur la Lune au cours de cette décennie et d'accomplir d'autres choses encore, non pas parce que c'est facile, mais justement parce que c'est difficile." Avec cette phrase, il fédère le public autour de ce projet et enclenche alors une véritable course vers notre satellite naturel, la Lune.

Qui possède la NASA ?

La NASA a la particularité de ne pas appartenir à un individu, et d'être ni publique ni privée. C'est un organisme gouvernemental américain financé par les États-Unis. Chaque année un budget lui est alloué par le Congrès américain puis validé par le président.

Qui finance les programmes spatiaux de la NASA ?

La NASA est un organisme dont le budget dépend des États-Unis. Ses programmes sont financés par le Congrès américain qui lui accorde un budget chaque année. Ce dernier est décidé sur la base des projets que l'agence spatiale propose et des financements qu'elle demande.

Quel est le budget de la NASA ?

Le budget de la NASA n'est pas fixe. Il est ajusté chaque année par le Congrès américain, par le biais d'un vote qui peut faire l'objet de longs échanges selon les années. Ce budget est alloué pour une durée d'une année fiscale, d'octobre à octobre. Pour l'année 2022, le montant de ce dernier s'élevait à 24,04 milliards de dollars.

Est-ce qu'on peut visiter la NASA ?

Il est possible de visiter un des centres spatiaux de la NASA, le Kennedy Space Center, en Floride. Il s'agit d'une base de lancement réelle qui a notamment vu décoller les fusées du programme Apollo. Les spectateurs ne peuvent pas pénétrer dans les vrais locaux de la NASA où de nombreuses personnes travaillent mais peuvent accéder à des reconstitutions. Appelé Kennedy Space Visitor Complex, cet endroit propose aux visiteurs de découvrir différentes salles d'expositions et de réaliser un tour en bus entre les différents lieux que renferme le complexe, comme la zone de lancement ou encore le centre d'assemblage des fusées.

NASA
Le Kennedy Space Visitor Complex expose la navette Atlantis qui a volé entre 1985 et 2011. © PhotoSpirit - stock.adobe.com

Comment suivre en direct la NASA ?

La NASA propose sur son site une page NASA Live sur laquelle on peut accéder à l'une des chaînes YouTube officielles de l'agence. On y trouve également la programmation des prochains évènements spatiaux que la chaîne retransmettra en direct.

Quel est l'équivalent de la NASA en France ?

En France, l'agence spatiale du pays est le CNES, le Centre National d'Études Spatiales. Créé en 1961, son centre principal se trouve à Toulouse et sa base de lancement est implantée en Guyane.

Cependant, l'équivalent européen de la NASA est l'ESA, l'Agence Spatiale Européenne. Celle-ci regroupe 22 pays qui collaborent pour élaborer, sélectionner et mettre en œuvre des projets plus conséquents que ce que pourrait envisager un pays européen seul. C'est grâce à cette collaboration que des missions de grande ampleur ont vu le jour comme le satellite Gaia qui a œuvré pendant 7 ans à cartographier l'ensemble des objets célestes qui nous entourent, améliorant notamment le catalogue de 120 000 étoiles créé par son prédécesseur, le satellite Hipparcos.

L'ESA a également participé à des projets de la NASA comme le télescope James Webb pour lequel elle a conçu un des 4 instruments principaux. Elle a également mis au point le lanceur Ariane 5 qui a permis de lancer avec une grande précision le télescope.

Comment faire pour travailler à la NASA ?

La NASA recrute dans des corps de métiers très variés mais les candidats doivent être américains pour se présenter aux offres d'emplois. Il est extrêmement rare qu'un étranger puisse obtenir un poste dans l'agence. Cette condition devient impérative et incontournable pour certains métiers comme celui d'astronaute.

Les possibilités d'emplois sont multiples au sein de la NASA mais chaque poste requiert des connaissances poussées dans un ou plusieurs domaines. Les qualifications demandées varient selon le poste mais correspondent généralement à des cursus universitaires longs, de type doctorat ou diplôme d'ingénieur. Une solide expérience dans le domaine est également exigée. Les profils intéressés peuvent présenter leur candidature sur le site de la NASA qui propose de nombreux postes.

Astronomie