Gains à Roland Garros en 2023 : les nouvelles primes dévoilées, quels montants ?

Gains à Roland Garros en 2023 : les nouvelles primes dévoilées, quels montants ?

GAIN ROLAND GARROS. L'organisation du tournoi a révélé le nouveau prize money. En 2023, il y a une augmentation de 12,3% sur l'ensemble des tableaux.

[Mis à jour le 12 mai 2023 à 14h40] Les organisateurs du tournoi de Roland-Garros ont révélé vendredi 12 mai le nouveau prize money. Une fois encore, celui-ci a augmenté. Cette hausse est estimée à 12,3%. La dotation globale sera équivalente à 49,6 millions d'euros selon le communiqué de Roland-Garros. A titre comparatif, en 2022, elle était de 43,6 millions d'euros. Ceux qui vont bénéficier de ce nouveau bonus financier sont les joueurs qui seront éliminés dès le premier tour. Cette saison ils percevront 69 000 euros, soit 7 000 de plus qu'en 2022. Au deuxième tour, contrairement à l'an dernier, ils empocheront 11 000 euros supplémentaires tandis qu'au troisième tour, 16 200 euros de plus iront dans le porte-monnaie des participants. 

Les vainqueurs se verront attribués quant à eux 100 000 de plus. Cette somme est la même que celle acquise par Rafael Nadal et Ashleigh Barty en 2019. Le prize money n'a pas uniquement augmenté pour les deux tableaux principaux. Le tennis fauteuil héritera également d'une meilleure rémunération au même titre que les joueurs qui perdront en qualification. Une défaite au premier tour rapportera par exemple 16 000 euros versus 14 000 il y a un an et 34 000 contre 31 000 l'édition précédente. 

Gains à Roland-Garros 2023 (dames et messieurs)
Statut Gain en euros
Source : Roland Garros
Vainqueur  2 300 000
Défaite en finale 1 150 000
Défaite en demi-finale 630 000
Défaite en quarts de finale 400 000
Défaite en huitième de finale 240 000
Défaite au troisième tour 142 000
Défaite au second tour 97 000
Défaite au premier tour 69 000

Combien gagne un ramasseur de balles ?

gains rg
Pas difficile de deviner qui gagne le plus sur cette photo.. © Linternaute.vom

Un ramasseur touche... beaucoup de balles mais pas d'indemnités. Les jeunes (ils ont tous entre 14 et 17 ans) sont récompensés en revanche par leur sponsor Adidas. Ils conservent notamment leur équipement. Et s'ils n'ont pas de places offertes dans les gradins pour les gros matchs, ils bénéficient parfois d'un accès sur le bord du court pour assister aux rencontres.

Combien gagnent les arbitres ?

Les juges de ligne sont tous bénévoles. Ils touchent une indemnité journalière d'un montant inférieur à 150 euros. La quasi-totalité des arbitres de chaise sont professionnels. Ils disposent en général d'un contrat à la semaine ou pour la totalité du tournoi. La FFT ne souhaite pas communiquer sur ces chiffres.

Autour du même sujet