Christian Quesada : l'ex-maître de midi condamné à trois ans de prison

Christian Quesada : l'ex-maître de midi condamné à trois ans de prison CHRISTIAN QUESADA – Le candidat des Douze coups de midi a été condamné ce mercredi à trois ans de prison et cinq ans de suivi socio-judiciaire pour corruptions de mineures et détention et diffusion d'images pédopornographiques.

[Mis à jour le 8 avril 2020 à 19h00] L'information est tombée en fin d'après-midi. A l'issue de son procès, Christian Quesada a été condamné à trois ans de prison et cinq ans de suivi socio-judiciaire par le tribunal de Bourg en Bresse. C'est Le Progrès, présent au Palais de Justice alors que le procès se déroulait en huis clos en raison des règles de confinement, qui rapporte cette information ce mercredi 8 avril 2020. L'ancien champion des douze coups de midi a été reconnu coupable de corruptions de mineures entre 2017 et 2019 mais aussi pour détention et diffusion d'images pédopornographiques. L'usage d'un réseau de communications électroniques a constitué une circonstance aggravante, rapporte le quotidien régional. S'il ne respecte pas le suivi socio-judiciaire formulé dans sa peine, Christian Quesada devra passer trois ans supplémentaires en prison. Avant le procès, le quinquagénaire a été lâché par son avocat après qu'ils se soient entretenus. Me Christophe Camacho a révélé aux journalistes du Progrès présents au tribunal correctionnel qu'ils avaient des divergences "sur la manière d'aborder le dossier". Le parquet avait requis une peine de trois ans de prison et un suivi socio-judiciaire de six ans. Pour les faits pour lesquels il était jugé, Christian Quesada risquait jusqu'à 7 ans de prison. 

C'est en mars 2019 que l'affaire Christian Quesada a éclaté, suite à la  plainte d'une jeune femme mineure. Cette dernière affirmait que l'ancien champion de télévision s'était fait passer pour un mineur auprès d'elle sur les réseaux sociaux et lui avait demandé de se dévêtir. Au cours de l'enquête et de la perquisition du domicile du suspect, la police a découvert chez le quinquagénaire des disques durs contenant près de 30 000 photos et près de 1 077 vidéos pédopornographiques.

Christian Quesada avait déjà reconnu les faits

En 2019, après sa mise en examen, Christain Quesada avait reconnu détenir des milliers de photos pédopornographiques, et avait également reconnu les faits de corruption de mineurs sur quatre jeunes filles, entre 2017 et 2019. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que l'ancien champion des Douze coups de midi avait affaire à la justice pour des faits similaires. Toutefois, il a toujours démenti les accusations d'agressions sexuelles à son encontre, accusations pour lesquelles il n'a pas été jugé ce mercredi 8 avril 2020. Christian Quesada avait reconnu ressentir une attirance pour des jeunes filles, évoquant de "purs fantasmes" et des "jeux avec des adolescentes" pour lesquels il ne serait jamais passé à l'acte.

Christian Quesada lâché par son avocat avant le procès

Avant le début du procès ce mercredi 8 avril 2020 au tribunal de Bourg en Bresse, Christian Quesada a été lâché par son avocat. Ce dernier était arrivé en avance au tribunal de Bourg en Bresse pour s'entretenir avec son client par visio-conférence. Une vingtaine de minutes plus tard, il quitte le palais de justice, notent des journalistes du Progrès. "Je ne suis plus son avocat" a annoncé Me Camacho, évoquant des divergences "sur la manière d'aborder le dossier". Christian Quesada a malgré tout décidé de se présenter devant les magistrats sans avocat, et a été reconnu coupable et condamné à trois ans de prison et cinq ans de suivi socio-judiciaire.

Christian Quesada a déjà eu affaire à la justice

Avant d'être mis en examen et placé en détention provisoire en mars 2019, Christian Quesada avait déjà eu affaire à la justice. Et l'ancien champion de Midi a même été jugé pour des faits similaires. Entre 2001 et 2009, le quinquagénaire a été condamné plusieurs fois pour corruption de mineur, exhibition sexuelle et détention et diffusion d'images pédopornographiques. Ce passé judiciaire a d'ailleurs eu une influence sur sa mise en détention provisoire, et constituait une circonstance aggravante lors du procès,.

Comment s'est déroulé le procès ?

Le procès de Christian Quesada s'est déroulé en visio-conférence en raison de la crise sanitaire liée au coronavirus qui frappe la France. Mais concrètement, comment cela va se dérouler ? Selon des informations de RTL, les trois magistrats étaient espacés d'au moins un mètre au tribunal de Bourg-en-Bresse. L'ex-maître de midi a répondu aux questions dans une salle du centre de détention de Bourg-en-Bresse, et ses réponses étaient retransmises en direct dans la salle d'audience par des écrans interposés. Il n'y aura ni public ni médias au procès, le huis clos étant imposé. Toutefois, l'avocate de La fondation pour l'enfance qui s'est constituée partie civile, Maître Céline Astolfe, a regretté cette procédure : "La justice à rideaux fermés perd sa fonction pédagogique", déplore-t-elle dans les colonnes du Parisien. Cette dernière était également absente, et seul l'avocat de Christian Quesada devait être présent dans la salle pour plaider.

Comment se déroule la vie en prison pour Christian Quesada ?

Christian Quesada est détenu depuis plus d'un an au centre pénitentiaire de Bourg en Bresse, près de Lyon. Il ne peut pas communiquer avec l'extérieur vu qu'il se trouve dans le quartier d'isolement, précise Le Progrès. C'est dans ce quartier pénitentiaire que sont placés les détenus dits à risques, médiatisés ou qui peuvent être victimes des autres détenus. Mais contrairement à ce qu'affirme un co-détenu dans l'un des documentaires diffusé en amont du procès, Christian Quesada ne serait pas "bourré de médicaments" ni victime de ses codétenus. C'est son avocat qui a démenti en mai 2019 dans Le Progrès, tandis qu'un agent pénitentiaire affirme qu'il est "seul en cellule", qu'il "fait sa promenade seul, ses activités seul. C'est un détenu qui ne pose aucun problème, ne fait pas parler de lui".

Biographie de Christian Quesada

Christian Quesada est né en 1964 dans le département des Hauts-de-Seine. Il a 22 ans quand il participe à son premier jeu télévisé, en 1986 : il s'agit Des chiffres et des lettres sur France 2, à l'époque Antenne 2. A ce jour, Christian Quesada reste le seul joueur à avoir remporté à la fois la Coupe des Champions, les Masters et la Coupe des Clubs. Après ces passages remarqués, il participera au fil des années à d'autres émissions : le Grand Concours spécial champions de jeux TV mais aussi Le Plus grand Quizz de France.

C'est en 2016 que Christian Quesada se fait remarquer auprès du grand public : alors qu'il n'a pas d'emploi, il devient le champion des 12 Coups de midi sur TF1. Ce père célibataire de deux enfants participera à 193 émissions et cumulera 809 392 euros de gains et de cadeaux, un record pour le programme présenté par Jean-Luc Reichmann, qui n'a pour le moment pas été battu. Il sera finalement éliminé en janvier 2017 et devient l'un des plus grands gagnants de jeux télévisés de France. 

Où en est l'affaire Christian Quesada ?

Entre 2001 et 2009, Christian Quesada aura affaire plusieurs fois à la justice : il est condamné à de nombreuses reprises pour corruption de mineur, exhibition sexuelle et détention et diffusion d'images pédopornographiques. Le champion de jeux télévisés est également condamné en 2017 pour "tentative de proxénétisme aggravée".

C'est pourtant en 2019 que "l'affaire Christian Quesada" éclate. Suite à une plainte d'une mineure, une enquête débute à la fin de l'année 2017. Le 27 mars 2019, l'ex-champion est mis en examen et placé en détention provisoire. La police découvre sur son ordinateur des milliers d'images et vidéos pédopornographiques. En mai 2019, le quinquagénaire avoue par la voix de son avocat être attiré par les adolescentes, mais pas par les enfants. Son avocat avouera que l'ancien Maître de Midi "assume ce qu'il a fait" et tente une justification quant à la détention d'images pédopornographiques, avançant "des fantasmes sans aucune volonté de passage à l'acte". Christian Quesada est incarcéré depuis mars 2019, dans l'attente de son procès. Le 8 avril 2020, Christian Quesada est reconnu coupable de "corruptions de mineures" et de "détention et diffusion d'images pédopornographiques". Il condamné par le tribunal correctionnel de Bourg en Bresse à trois ans de prison et à cinq ans de suivi socio-judiciaire. S'il ne respecte pas le suivi-socio-judiciaire, il devra retourner en prison pendant trois ans. 

Quel parcours de Christian Quesada dans les 12 coups de midi ?

Christian Quesada participe pour la première fois aux 12 coups de midi le 4 juillet 2016. A ce jour, il reste le plus grand champion de l'émission de TF1 : il est resté Maître de midi jusqu'en janvier 2017, et cumule à lui seul 193 participations. Aucun autre Maître de midi n'a fait mieux que Christian Quesada à l'heure où on écrit ces lignes. Il était surnommé "Le Professeur" par Jean-Luc Reichmann. Suite aux accusations contre l'ex-champion, le présentateur de TF1 a dit ressentir "du dégoût" et de la "colère", ajoutant que Quesada était désormais rayé des archives de l'émission.

Combien a gagné Christian Quesada ? Christian Quesada est l'un des grands champions des 12 coups de midi. Au total, il a récolté 809 euros de gains et de cadeau. Cette somme constitue encore aujourd'hui un record pour l'émission de TF1.

Christian Quesada a-t-il une femme ?

Christian Quesada a été marié à une femme, une certaine Emilie, qui a préféré garder l'anonymat. Le couple a eu deux enfants, avant de divorcer en mai 2012, quatre ans après qu'ils se soient dit oui.

Candidat TV