Miss Wallis-et-Futuna 2020 : une représentante à Miss France, une première en 17 ans

Miss Wallis-et-Futuna 2020 : une représentante à Miss France, une première en 17 ans MISS WALLIS ET FUTUNA - Mylène Halemai représentera l'archipel français à Miss France 2021. C'est la première fois depuis 2004 que Wallis-et-Futuna envoie une de ses représentantes au concours de beauté.

[Mis à jour le 17 novembre 2020 à 15h14] Cela faisait depuis 2004 que Wallis-et-Futuna n'avait pas eu de représentante à Miss France. L'élection 2021, qui doit se tenir le 19 décembre prochain, signe donc un changement pour l'archipel : "Dix-sept années après leur dernière participation, nous nous réjouissons d'accueillir l'ambassadrice des îles Wallis-et-Futuna pour l'élection de Miss France 2021, précise un communiqué du comité Miss France, partagé ce lundi 12 octobre. Nous tenons à remercier chaleureusement le comité Miss Wallis-et-Futuna pour leur engagement".

Mylène Halemai s'envolera donc pour le Puy-du-fou à la fin de l'année pour représenter l'archipel du Pacifique à Miss France 2021. Miss Wallis-et-Futuna est âgée de 19 ans. Mais c'est surtout par son parcours qu'elle se distingue des autres candidates au concours de beauté, puisqu'elle est également joueuse de tennis professionnelle. Elle a d'ailleurs participé au tournoi junior de Roland-Garros en 2019. La jeune femme est également engagée dans plusieurs associations : la Fédération associative de l'handicap, et Lea Ki Aluga, Osez, une organisation qui lutte contre les violences sexuelles, physiques et morales. Des causes qu'elle compte bien défendre lors de l'élection Miss France, qui doit se dérouler dans moins de deux mois.

Miss Wallis-et-Futuna est un concours de beauté qui désigne chaque année une ambassadrice. Initialement créé en 2000 pour envoyer une candidate à l'élection Miss France, le concours régional prend fin en 2005, manquant de participantes et de financements. Le concours est finalement relancé en 2019 avec l'élection de Violène Blondel, mais celle-ci ne participe pas à l'élection nationale. Après dix-sept ans d'absence, Miss Wallis-et-Futuna est de retour à Miss France pour l'édition 2021.

Qui était Miss Wallis-et-Futuna en 2019 ?

En 2019, Wallis-et-Futuna a élu sa première Miss depuis 2005. Il s'agit de Violène Blondel, étudiante en médecine de 18 ans originaire de Falaleu. Toutefois, elle n'a pas souhaité se présenter lors de l'élection Miss France 2020.

Miss France 2021 - au programme TV le 19 décembre 2020

Miss France