Que faire en Guadeloupe

Si vous allez bien sûr profiter de votre séjour en Guadeloupe pour lézarder sur la plage, vous pouvez également découvrir les splendeurs naturelles de l'île et de ses environs. Suivez-nous au cœur d'une nature grandiose.

La Soufrière

Limité d'accès

C'est au sud de Basse-Terre, au cœur du Parc National de la Guadeloupe, que vous pourrez observer la Soufrière, le volcan iconique de l'île. Toujours en activité, il s'anime régulièrement de fumerolles qui témoignent que ce géant est loin d'être endormi. Un périmètre de sécurité a été mis en place en janvier 2019 pour protéger l'accès au sommet. Vous pourrez toutefois vous y offrir une randonnée jusqu'au sommet de La Découverte, au cœur des broméliacées. Attention, il ne faut pas s'approcher à moins de 50 mètres des cratères et des gouffres.
Crédit : Thomas Lenne/123RF

Les Saintes

Farniente

Les îles des Saintes trônent au sud de Basse-Terre, à l'ouest de Marie-Galante. Au départ de Trois-Rivières, il ne vous faudra qu'une vingtaine de minutes pour rejoindre Terre-de-Haut ou Terre-de-Bas. Comptez environ 20 minutes pour faire l'aller-retour (20 €/adulte – 15 €/enfant). Sur place, la baie de Terre-de-Haut vous offrira un magnifique paysage de carte postale. Ne manquez pas de vous rendre au Fort Napoléon (environ 3,5 €) pour une plongée dans l'histoire. À Terre-de-Bas, l'ambiance sera à la détente et aux balades sur des plages préservées au cœur d'un écrin de verdure.
Crédit : Olivier Hoffmann/Shutterstock

Marie Galante

40€ la traversée

Randonnées, plongées au cœur de récifs coralliens multicolores ou séances de farniente sur les plages de sable blanc de Marie-Galante : cette île vous réserve bien des moments délicieux. Située au sud de la Guadeloupe, elle se rejoint après une traversée en bateau de 1h15 depuis Pointe-à-Pitre. Vous débarquerez, au choix, à Grand-Bourg ou Saint-Louis. Comptez environ 40€ pour la traversée. Une excursion d'une journée vous permettra d'apprécier quelques plages de l'île (Folle Anse, près de Saint-Louis, et la plage de Grand-Bourg sont des incontournables). Cependant, pour apprécier la diversité des paysages verdoyants de Marie-Galante, restez-y quelques jours.
Crédit : Jakob Fischer/Shutterstock

La Désirade

Paradis sauvage

La Désirade est un véritable havre de paix. Les ferries au départ de Saint-François atteignent cette île tranquille de Guadeloupe à la beauté sauvage en environ 45 minutes. De Beauséjour à Baie-Mahault en passant par le Souffleur ou les Galets, chaque commune vous réserve un décor pittoresque. Le haut plateau au cœur de l'île vous permettra de faire de belles randonnées parmi une végétation préservée, avant de vous offrir une pause sur une des plages de la côte sud.
Crédit : Lacroix Christine/Shutterstock

Route de la Traversée

Road trip

Embarquez-vous pour un road-trip d'est en ouest à travers Basse-Terre sur la RD23 qui relie Pointe-Noire à Petit-Bourg. La route de la Traversée mesure environ 20 km et vous permettra de découvrir les montagnes de Basse-Terre et de traverser le Parc National de la Guadeloupe via le col des Mamelles, les deux incontournables monts de la Guadeloupe. Ne manquez pas de vous arrêter à la cascade aux écrevisses pour vous offrir une petite balade en forêt et une baignade rafraîchissante.
Crédit : Frank Kuschmierz/Shutterstock

Les Mamelles

Randonnée

Si ces deux montagnes offrent un splendide panorama, elles sont encore plus belles vues de près. N'hésitez pas à vous offrir une randonnée sur les Mamelles de Pigeon ou de Petit-Bourg, pour découvrir la flore variée dissimulée par ces pentes verdoyantes. Par temps humide, le sentier peut être glissant, mais en faisant attention, vous rallierez vite le sommet pour apprécier la vue exceptionnelle sur le Parc National de Guadeloupe et l'eau turquoise qui baigne l'île.
Crédit : Kelifamily/Shutterstock

Parc des Mamelles

15,50€ l'entrée

Au sortir de Bouillante, au cœur de la forêt tropicale, le parc zoologique des Mamelles vous offrira une excursion riche en découvertes. 4 hectares s'y offrent à vous pour découvrir 400 espèces d'animaux. Le clou du spectacle sera votre promenade sur les passerelles qui parcourent la canopée. Pour vous y rendre, empruntez la Route de la Traversée. Bonne nouvelle, le parc est ouvert tous les jours de l'année. Entrée : 15,50€/adulte et 9€ entre 3 et 12 ans. Gratuit pour les moins de 3 ans. Site du zoo de Guadeloupe
Crédit : Boivin Nicolas/Shutterstock

Grand Cul-de-sac Marin

Mangrove et lagon

Cap sur cette partie du Parc National de Guadeloupe à la jonction de Basse-Terre et Grande-Terre. La baie de Grand Cul-de-Sac Marin fait partie d'une réserve naturelle qui dépend du Parc National de la Guadeloupe. Le meilleur moyen de découvrir cet endroit est de prendre un bateau pour une excursion à travers la mangrove et le lagon turquoise. Vous pourrez également vous offrir une session de snorkeling dans des eaux cristallines peuplées de poissons multicolores, ou un instant en Robinson Crusoé sur un des îlets de sable blanc de la baie.

Pointe des châteaux

Randonnée

Avec plus de 500 000 visiteurs par an, la Pointe des Châteaux est le site le plus visité de la Guadeloupe. À l'extrême est de l'île, cette péninsule séduit par ses paysages sauvages et ses falaises léchées par l'océan. La nature y est reine et c'est l'endroit idéal pour s'installer loin de tout et apprécier une vue magnifique sur l'île de la Désirade, Marie-Galante et Petite-Terre. Une balade de 2 km vous permettra de faire le tour de ce site et d'apprécier tout le charme de la Pointe des Châteaux. Plus d'infos sur la pointe des châteaux
Crédit : zjtmath/Shutterstock

Chutes du Carbet

Cascades

Le Parc National de la Guadeloupe dissimule bien des trésors et les chutes du Carbet en sont un des incontournables. Réputées comme étant parmi les plus belles cascades des Antilles, elles se situent au sud de Basse-Terre. La première se divise en deux paliers et plonge 115 mètres plus bas. La deuxième affiche une hauteur de 110 mètres et est la plus connue. Quant à la troisième, elle se situe en dehors du parc national et il est interdit de l'aborder depuis 2008 suite à un éboulement. Au départ de Capesterre-Belle-Eau il vous faudra environ 3 heures (aller-retour) pour découvrir les deux chutes d'eau accessibles.
Crédit : Armelito/Shutterstock

Pointe de la Grande Vigie

Randonnée

Point septentrional de Grande-Terre, la Pointe de la Grande-Vigie dévoile une beauté sauvage que vous pourrez apprécier en parcourant le sentier qui chemine sur ses hautes falaises de calcaire, qui ne sont pas sans rappeler la Bretagne ou la Normandie. L'océan Atlantique semble bouillonner à leur pied. C'est un site offert au vent, ainsi la végétation y est assez pauvre. En revanche, la richesse des panoramas est incroyable, et par beau temps, on aperçoit même la Désirade, Montserrat et Antigua. Un parking est prévu pour accueillir les véhicules.
Crédit : Benny Marty/Shutterstock

Visite

Petit paradis tropical, la Guadeloupe est une île qui offre de multiples possibilités de séjours sur mesure. Pour une semaine, en voiture ou faisant la part belle à la nature : voici quelques idées de visites et d'itinéraires pour découvrir l'île en suivant vos envies.

Visiter la Guadeloupe en 5 jours

Nature ou plage

Pour une visite de 5 jours, vous allez privilégier une partie de la Guadeloupe. Si vous êtes plutôt balades dans la nature, séjournez à Basse-Terre. Le Parc National de Guadeloupe ne sera ainsi jamais très loin. Randonnées à La Soufrière ou sur les Mamelles, découverte des chutes du Carbet, visite du jardin botanique de Deshaies ou plongée à la réserve Cousteau au large de Bouillante seront au programme. Pour une visite de 5 jours de la Guadeloupe option farniente, Grande-Terre vous offrira bien plus de plages. Du Gosier à Saint-François en passant par l'incontournable Sainte-Anne, sable blanc, cocotiers et eaux turquoise seront toujours au rendez-vous.
Crédit : Oliver Hoffmann/Shutterstock

Visiter la Guadeloupe en 1 semaine

Sites incontournables

Si vous partez en Guadeloupe une semaine, vous aurez le temps de voir pas mal de choses. Trouvez-vous un pied-à-terre assez central comme Petit-Bourg sur Basse-Terre, ou Le Gosier sur Grande-Terre. Vous pourrez ainsi très facilement visiter la partie de l'île dans laquelle vous résidez, mais aussi vous permettre quelques excursions de l'autre côté sans passer votre journée sur la route. Pour un séjour d'une semaine, ne loupez pas les plages de Sainte-Anne, les îles Saintes, les pentes de La Soufrière, la Pointe des Châteaux et la sublime plage de sable noir de Grande Anse à Trois-Rivières.
Crédit : Jakob Fischer / 123RF

Visiter la Mangrove

Au cœur de la nature

Direction Grand Cul-de-Sac Marin pour parcourir la mangrove de la Guadeloupe. La Maison de la Mangrove vous attend aux Abymes avec une exposition pédagogique détaillée sur cet écosystème. Ce sera également le point de départ pour une balade de 1,5 km. Sur un sentier entre terre ferme et caillebotis, au cœur des marais, des prairies humides et de la forêt marécageuse, vous découvrirez une autre facette de l'île. Depuis Sainte-Rose ou Morne-à-l'Eau, vous trouverez également de nombreuses excursions en bateau ou kayak pour vous approcher au plus près des palétuviers et des oiseaux marins qui la peuplent.
Crédit : Lacroix Christine/Shutterstock

Visite des distilleries de rhum

Entre 5 et 10€ par adulte

Le rhum est indissociable de la Guadeloupe. Outre découvrir les meilleurs crus de l'île, visiter les distilleries vous ouvrira les portes de sublimes domaines agricoles et de l'histoire de la Guadeloupe. Vous en trouverez de nombreuses sur l'île. Parmi les plus remarquables, la distillerie de Damoiseau au Moule, sur Grande-Terre, la distillerie Longueteau à Basse-Terre, et la maison Bielle fondée sur Marie-Galante à la fin du XIXe siècle. La distillerie Bologne à Basse-Terre est, quant à elle, une des plus importantes de la Guadeloupe. Comptez entre 5 et 10 euros la visite par adulte.
Crédit : Thomas Lenne /Shutterstock

Visite de bananeraie

12€ par personne

Pour visiter une bananeraie en Guadeloupe, c'est à Plantation Grand Café à Capesterre-Belle-Eau que vous devrez vous rendre. La banane y est cultivée depuis un siècle, vous pourrez donc découvrir sur le domaine une magnifique demeure coloniale. Les visites guidées y durent environ deux heures, et vous permettent de parcourir la plantation à pied ou en tracteur et de tout apprendre des différentes étapes de la culture de la banane. Ouvert du lundi au samedi de 10 h 30 à 15 h 30. Prix de l'entrée : 12 euros. Site de la Plantation Grand Café
Crédit : OkFoto/Shutterstock

Visiter la Guadeloupe en voiture

Location dès 15€ par jour

La Guadeloupe est une île assez petite. La voiture reste donc le meilleur moyen pour voir le plus de choses possible. Ainsi, même si vous deviez aller de Deshaies au nord-ouest à la Pointe des Châteaux, vous en auriez pour moins de deux heures. Attention toutefois à la circulation qui peut être très dense du côté de Pointe-à-Pitre et Baie-Mahault. La Route de la Traversée sera l'un des chemins incontournables pour votre road-trip grâce à son tracé en pleine forêt tropicale et son passage par le Col des Mamelles. Pour louer une voiture, prévoyez un budget de 15€ par jour en moyenne en fonction des agences de location.
Crédit : Photofort77/Shutterstock

Trouver un vol avec Liligo

Plages

Les Guadeloupéens disent que leurs plages sont les plus belles des Caraïbes. Ils sont certes un peu partiaux, mais, vous allez le voir, ils ont également de bonnes raisons de se vanter ! Paysages de carte postale et eaux turquoise sont partout au programme en Guadeloupe.

Plage de Grande Anse

Plage de sable noir

Située à la sortie de Trois-Rivières, en allant en direction de Vieux-Bourg, la plage de Grande Anse est incontestablement la plus belle de sable noir de la Guadeloupe. Bordée de cocotiers, elle offre une vue imprenable sur les îles des Saintes. L'eau y est souvent agitée et elle est ainsi devenue un des repères des amateurs de surf ou de bodyboard. Très prisée le week-end, elle se révèle alors familiale et festive. Vous y trouverez de nombreux restaurants et coins snack pour les petits creux. Un petit parking permet aux lève-tôt de stationner sans encombre.
Crédit : Gabriele Maltinti/Shutterstock

Plage de la Caravelle

Plage animée

Sainte-Anne est un vrai paradis pour les amateurs de plage, et celle de la Caravelle a tout de la carte postale idyllique. Cette longue étendue de sable blanc parsemée de cocotiers est léchée par une eau limpide aux courants faibles. C'est la plage la plus courue de la Guadeloupe, aussi de nombreuses activités y sont proposées. Snorkeling, récolte de noix de coco ou encore jet-ski pourront animer vos journées. L'ambiance y est bon enfant et vous y trouverez des toilettes, des boutiques de location de divers équipements (dont les masques et les tubas pour le snorkeling), et des restaurants. Tout ce qu'il faut pour y passer toute la journée.
Crédit : Filip Fuxa/Shutterstock

Plage de la Datcha

Plage familiale

Située au cœur du bourg du Gosier, sur Grande-Terre, la plage de la Datcha a su garder un profil sauvage tout en offrant de nombreuses commodités. Ainsi, vous pourrez tout à fait y prendre un café de bon matin, avant d'enchaîner les bains de mer et siestes sous les palmiers et autres spécimens exotiques qui la bordent. Pour le déjeuner, l'un des restaurants qui y sont installés saura vous régaler. Côté panorama, vous serez également servi puisque vous pourrez profiter d'une vue imprenable sur l'îlet du Gosier, qu'il est possible de rallier en kayak ou à la nage pour les plus courageux.
Crédit : Gabriele Maltinti/Shutterstock

Plage des Raisins Clairs

Plage familiale

L'ambiance sera définitivement à la détente sur cette plage de Saint-François. Cocotiers et raisiniers y offrent une ombre bienfaisante parfaite pour pique-niquer sur une des tables qui y sont installées. Si vous préférez déjeuner sur le pouce, de nombreux food trucks proposant des bokits, le sandwich local, stationnent en bordure. La baignade y est agréable, car l'eau turquoise y est assez calme. De nombreux poissons tropicaux y sont visibles, ce qui régalera les amateurs de snorkeling. Un grand parking à proximité permet de stationner facilement.
Crédit : Gabriele Maltinti/Shutterstock

Grande Anse Deshaies

Plage sauvage

Direction le nord de Deshaies et la commune de Basse-Terre en Guadeloupe, qui abrite ce long croissant de sable fin bordé par des collines recouvertes de forêt tropicale. Vous n'aurez ainsi aucun mal à y trouver de l'ombre, tout comme un petit restaurant où déguster des spécialités créoles durant la journée. L'eau peut parfois se montrer tumultueuse, méfiez-vous donc. Elle a beau être très fréquentée le week-end, sa longueur d'un kilomètre en fait la plage la plus longue de Guadeloupe et vous assure de toujours trouver un spot où être tranquille.
Crédit : Frank Kuschmierz/Shutterstock

Plage de la Malendure

Spot de plongée

Située à Bouillante, sur la côte ouest de la Guadeloupe, la plage de la Malendure et son sable noir sont le rendez-vous de tous les plongeurs de passage sur l'île. Elle offre en effet un accès direct à la fameuse Réserve Cousteau et aux îlets Pigeon. Elle est, à vrai dire, également très populaire chez les Guadeloupéens qui s'y donnent rendez-vous le week-end. Pour éviter les pics d'affluence, préférez alors les baignades matinales ou misez sur la fin de journée. Vous pourrez, en prime, y admirer un magnifique coucher de soleil.
Crédit : Ravenash/Shutterstock

Plage de Bois Jolan

Plage familiale

Un lagon bleu turquoise et protégé des courants grâce à une barrière de corail, un sable immaculé parsemé de cocotiers et une atmosphère paisible particulièrement en fin de journée : cette plage de Sainte-Anne est un havre de sérénité. Les familles apprécient particulièrement la plage de Bois Jolan pour ses eaux peu profondes. Le parking permet d'y accéder facilement. Une fois sur la plage, éloignez-vous le plus possible de l'accès pour trouver un coin tranquille. Le restaurant Maman Bonne y est une véritable institution, mais pensez à réserver !
Crédit : Gabriele Maltinti/Shutterstock

Villes

Si l'on vante souvent la beauté naturelle de la Guadeloupe, les villes de l'île vous réservent également de nombreuses découvertes. Explorez les communes incontournables de la Guadeloupe et les endroits que vous devez absolument voir.

Pointe-à-Pitre

Ville animée

Pointe-à-Pitre est la sous-préfecture de la Guadeloupe. C'est une ville animée où vous pourrez vous imprégner de toutes les traditions de la Guadeloupe. Du marché de la Darse où les pêcheurs vendent leurs poissons du jour à même leurs bateaux, aux maisons coloniales de la place de la Victoire en passant par les étales du marché Saint-Antoine : c'est un véritable florilège de couleurs qui vous attend. Amoureux d'histoire et curieux ne manqueront pas de faire une visite au Mémorial ACTe, un musée contemporain consacré aux peuples autochtones et à la traite négrière, ainsi qu'au Musée Saint-John Perse qui abrite une importante collection de costumes créoles.
Crédit : Solarisys/Shutterstock

Basse Terre

Balades et culture

Située au sud-est de l'île, la préfecture de la Guadeloupe offre un magnifique panorama sur La Soufrière. Le marché sera encore une fois un des endroits incontournables de la ville, mais vous aimerez également une visite à la distillerie Bologne où vous apprendrez tout de la fabrication du rhum et apprécierez quelques dégustations. Pour la pause nature au cœur de la ville de Basse-Terre, direction le Jardin Botanique pour découvrir plus de 130 espèces d'arbres et une exposition sur la biodiversité de l'île (accès gratuit).
Crédit : NAPA/Shutterstock

Sainte Anne

Station balnéaire

En plein cœur de la côte sud de Grande-Terre, Sainte-Anne est la station balnéaire la plus courue de Guadeloupe. Il faut dire que son littoral est bordé de plages toutes plus belles les unes que les autres. De Bois Jolan à la plage du Bourg en passant par Gros Sable ou l'Anse Canot, tout n'est que sable blanc, cocotiers et eaux calmes d'un bleu turquoise hypnotisant. Un véritable paysage de carte postale ! Le soir venu, la ville s'anime et vous trouverez de nombreux bars où profiter d'un cocktail et d'une ambiance bon enfant non loin de la marina.
Crédit : Claudio306/Shutterstock

Deshaies

Ville typique

Au nord-ouest de la Guadeloupe, Deshaies est une ville typique réputée pour ses nombreuses plages. L'immense plage de Grande Anse (la plus grande de l'île) est le rendez-vous incontournable pour s'offrir une pause les pieds dans l'eau sans être les uns sur les autres. Mais Deshaies, c'est aussi un Jardin Botanique d'une rare richesse (entrée : 15,90€, 10,90€ pour les enfants entre 5 et 12 ans, et gratuit pour les moins de 5 ans). D'une superficie de 7 hectares, il vous offrira une superbe balade entre orchidées, bougainvilliers et talipots, en passant par l'étang aux nénuphars et la cascade. Notez qu'il est également possible de déjeuner au restaurant panoramique qui surplombe la cascade.
Crédit : Boivin Nicolas/Shutterstock

Les Abymes

Vers la mangrove

Aux Abymes, une commune limitrophe de Pointe-à-Pitre, vous pourrez visiter de nombreux monuments remarquables tels que l'Église de l'Immaculée-Conception et l'habitation Mamiel, une ancienne sucrerie datant du 19e siècle Mais votre séjour aux Abymes vous donnera surtout l'occasion de parcourir la mangrove. Au départ de la Maison de la Mangrove, c'est ainsi 1,5 km de sentiers sur caillebotis qui vous permettra de vous immerger dans cet écosystème protégé.
Crédit : Katy E/Shutterstock

Le Gosier

Culture et plages

Au sud-ouest de Grande-Terre, Le Gosier est un passage obligé lors de votre séjour en Guadeloupe. Entre les plages de la Datcha et de Petit-Havre, le fort Fleur d'Épée (un ensemble de fortifications dessiné par Vauban) qui accueille désormais des expositions artistiques, et l'aquarium de la Guadeloupe qui comprend 50 bassins dédiés à la faune marine de l'île et des Caraïbes, vous aurez fort à faire. Envie de prendre le large ? Cela tombe bien, l'îlet inhabité du Gosier vous tend les bras à quelques minutes du large (environ 5 € l'aller-retour).
Crédit : Petr Zyuzin/Shutterstock

Saint François

Station balnéaire

En continuant vers l'est, juste après Sainte-Anne, Saint-François s'impose également comme une ville de Guadeloupe destinée au farniente. Vous y trouverez à nouveau de nombreuses plages idylliques parmi lesquelles l'Anse des Rochers et l'incontournable plage des Raisins Clairs. En prenant la direction de la Pointe des Châteaux, les bassins de la plage de la Douche vous promettent fraîcheur et fous rires. Installez-vous dans une des cuvettes et attendez que les panaches de vagues vous aspergent. Au large, les deux îles de Petite-Terre se dressent. Embarquez pour Terre-de-Bas et ses plages où l'on compte plus d'iguanes que de vacanciers.
Crédit : Phil O'nector/Shutterstock

Baie Mahault

Ville animée

Deuxième ville la plus peuplée de Guadeloupe, Baie-Mahault est le centre économique de l'île. À quelques pas de Pointe-à-Pitre, elle offre de nombreuses possibilités de sorties avec des bars et des discothèques. La plage principale est celle de l'anse Petite-Rivière. Mais les eaux de Baie-Mahault sont surtout appréciées par les amateurs de nautisme, qui y vogue entre l'Îlet Boissard et l'Îlet à Cochons.
Crédit : Inga Locmele/Shutterstock

Trois Rivières

Ville agréable

Juste en face des îles des Saintes, Trois-Rivières dispose de la plus belle plage de sable noir de la Guadeloupe : la plage de la Grande Anse. Si votre baignade vous mène à la plage Duquéry, plus à l'est, faites le détour par le Parc Archéologique des Roches Gravées. Nichées dans la forêt tropicale, des gravures datant de l'époque précolombienne animent les rochers. Une balade surprenante à la découverte de l'histoire de l'île et d'une végétation luxuriante vous y attend. Visite guidée gratuite du mardi au samedi à 9h, 10h, 14h, 15h et 16h.
Crédit : Gabriele Maltinti/Shutterstock

Bouillante

Spot de plongée

À l'ouest de la Guadeloupe, sur la Côte-sous-le-Vent, Bouillante sera le repère des amateurs de plongée. Non loin de la mythique plage de la Malendure, l'épave du Franjack sera un des spots incontournables pour découvrir la faune et la flore sous-marine. Un peu plus au large, la Réserve Cousteau reste cependant le rendez-vous le plus réputé pour explorer le récif de corail, les poissons tropicaux, et même apercevoir des tortues. Vous ne serez alors plus loin des Îlets Pigeon, deux écrins de verdure qui se rejoignent en kayak.
Crédit : Ravenash/Shutterstock

Restaurants

Bokits, colombo, sorbet coco : vous allez vous régaler en Guadeloupe ! Voici quelques restaurants pour découvrir toutes les facettes de la cuisine créole et les multiples influences culinaires qui soufflent sur la Guadeloupe.

Chez Nous

Menu à partir de 25€

À la sortie de Saint-François, en prenant la direction de la Pointe des Châteaux, le restaurant Le Chez Nous est la table parfaite pour les amoureux de produits de la mer. Les poissons de la pêche locale y sont délicieusement grillés ou proposés en blaff, un ragoût traditionnel qui rehausse les saveurs d'une touche de citron et d'épices. Les plateaux de fruits de mer (70 € pour une personne/110 € pour 2) sont également un incontournable de cette adresse, mais pensez à réserver 48 heures à l'avance pour être sûr de satisfaire votre gourmandise. Menu entrée/plat/dessert à partir de 25€. Fermé le lundi. Le restaurant Chez Nous est ouvert du mardi au dimanche de 12 h à15 h, et le samedi également de 19 h à 22 h 30. Site du restaurant Chez Nous
Crédit : Chuckstock/Shutterstock

1973 Food & Sound

40€ le menu

Ambiance décontractée et carte rock'n'roll sont au menu du restaurant 1973 Food & Sound, situé dans une ancienne maison créole de Pointe-à-Pitre. La carte y change toutes les semaines. On peut ainsi y goûter les produits locaux mis en valeur en tapas à déguster pour une soirée entre amis le jeudi, et profiter d'un concert ou d'un DJ set. Le vendredi et le samedi, la musique est toujours au rendez-vous, mais la carte s'étoffe de plats remplis d'imagination. À chaque fois, une touche créole signe la création du chef. Formule entrée/plat/dessert/cocktail à 40€. Ouvert du jeudi au samedi de 19 h à minuit. Page Facebook du restaurant 1973 Food & Sound
Crédit : Heli G/Shutterstock

Paradise Kafé

Entre 12 et 21€ le plat

Le cadre comme la carte vont vous régaler au Paradise Kafé ! C'est en effet sur la plage de Deshaies que vous pourrez déguster les délices de la carte inventive que propose cet établissement. Commencez la soirée avec un cocktail face au coucher du soleil, avant de succomber aux assiettes alliant saveurs guadeloupéennes et asiatiques. Ce mariage surprenant de prime abord, s'impose comme une évidence dès la première bouchée d'acra ou de Pad Thaï aux ouassous, ces crevettes généreuses typiques de l'île. Plats entre 12 et 21€. Horaires d'ouverture : lundi et mardi de 17 h à 22 h, vendredi, samedi et dimanche de 17 h à 21 h. Fermé le mercredi et le jeudi. Page Facebook du restaurant Paradise Kafé
Crédit : Margouillat Photo/Shutterstock

Le Poisson Rouge

Plats entre 25 et 40€

Le Poisson Rouge est une sublime table d'hôtes nichée sur les hauteurs de Deshaies, au cœur de la forêt tropicale. Vous pourrez donc y profiter d'une vue imprenable sur l'eau turquoise, parfaite pour un dîner en amoureux. Il s'agit en fait du restaurant de l'ecolodge Tendacayou. La carte fait la part belle aux poissons et varie selon les arrivages du jour. La chef propose une cuisine fine et raffinée, qui mêle traditions créoles et influences européennes. Plats entre 25 et 40€. Ouvert du mercredi au dimanche, inclus midi et soir. Il est préférable de réserver. Site du restaurant Le Poisson Rouge
Crédit : Stefano Cellai/Shutterstock

Climat

Quand partir en Guadeloupe ? Tout le monde le sait, les Caraïbes sont synonymes de soleil et de chaleur et la Guadeloupe ne fait pas exception. Cependant, certaines périodes restent plus propices à un séjour sous les tropiques. Voici tout ce qu'il faut savoir du climat en Guadeloupe pour voyager sans mauvaise surprise. La Guadeloupe jouit d'un climat tropical, on n'y distingue donc que deux saisons. La première court de décembre à avril : c'est la saison sèche. Les températures sur terre comme en mer affichent alors une moyenne de 27 °C et les pluies, bien que possibles, se font rares. C'est la période la plus agréable pour un voyage en Guadeloupe, mais c'est aussi la plus courue par les vacanciers. Cela se ressent sur les prix de l'avion comme de l'hébergement, qui sont à leur maximum.

Juin signe le retour des fortes chaleurs et des orages réguliers. Jusqu'en octobre, l'ambiance se fait torride avec un thermomètre qui dépasse souvent les 30 °C et une humidité maximale à cause des précipitations qui peuvent être très violentes. Les choses peuvent même sérieusement se détériorer en août et en septembre (voire en octobre, mais c'est plus rare) puisque c'est alors la saison des cyclones. Novembre et mai sont, eux, des mois intermédiaires. Pour le premier, les températures restent estivales et les pluies se raréfient au fur et à mesure que les jours défilent. En mai, plus on avance et plus l'atmosphère se fait chaude et humide. Ces deux mois restent cependant deux périodes très agréables pour une visite de la Guadeloupe, et les prix sont alors plus abordables.

Mois Ensoleillement Température moyenne Température de l'eau Jours de pluie Note
Janvier 7h/jour 27,5°C 27°C 15 ****
Février 7h/jour 27,5°C 26°C 12 *****
Mars 8h/jour 27,5°C 26°C 12 *****
Avril 8h/jour 28°C 27°C 12 ****
Mai 8h/jour 28,5°C 27°C 14 ***
Juin 8h/jour 29°C 28°C 13 ***
Juillet 8h/jour 30°C 28°C 15 **
Août 8h/jour 30°C 28°C 16 **
Septembre 7h/jour 30,5°C 29°C 17 **
Octobre 7h/jour 30°C 29°C 18 ***
Novembre 7h/jour 29,5°C 28°C 17 ****
Décembre 7h/jour 28,5°C 27°C 16 ****

Autour du même sujet