Boîte à outils : comment bien la choisir

La boîte à outils constitue un équipement de base pour tous les bricoleurs. Mais avec tous les modèles disponibles sur le marché, la choisir peut rapidement devenir un véritable casse-tête pour les néophytes.

Les modèles de boîtes à outils

La boîte à outils la plus répandue aujourd'hui reste la caisse traditionnelle, métallique et dépliante. Toutefois, cette dernière peut peser jusqu'à 5 kg à vide ! Aussi, les fabricants ont mis sur le marché des modèles plus légers mais tout aussi résistants en PVC et en tissu. Pour répondre aux besoins de tous les bricoleurs, ces mêmes fabricants proposent des boîtes à outils vides ou garnies. Ces dernières contiennent généralement tout l'outillage de base indispensable aux petits travaux du quotidien. Libre à vous de le compléter ensuite par un équipement plus spécifique à vos besoins.

Les critères de choix

Une boîte à outils devrait vous suivre durant de longues années. Autant en choisir une correspondant à vos attentes ! Privilégiez les modèles possédant un bon volume de rangement (compartiments et plateau amovible) si vous comptez compléter progressivement votre équipement. En revanche, si vous possédez déjà tout l'outillage nécessaire, orientez-vous vers les modèles vides : les boîtes à outils garnies répondent davantage aux besoins des débutants.

La gamme de prix

Le prix d'une boîte à outils dépend à la fois de son matériau, de l'espace de rangement disponible et de son équipement. Pour les modèles vides, comptez au minimum 20 euros pour du PVC, 50 euros pour le métal et 70 euros pour le tissu. Les modèles garnis peuvent aller de 60 euros (vis, chevilles, clous...) à 190 euros en moyenne pour bénéficier d'un outillage complet (tournevis, clés...).

Outillage

Annonces Google