Rechercher un proverbe
 
 

La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres."

 
 
 Theme Liberté
 pays France
78 avis
 Avis des internautes
Donnez votre avis

  Explication  

Cette expression est à la fois un précepte et un proverbe : il apprend à restreindre ses libertés en communauté, mais il est aussi utilisé pour mettre en garde contre tout abus de pouvoir.



  A voir aussi  

Si tu veux qu'on t'épargne, épargne aussi les autres.
Un homme est bon s'il rend les autres meilleurs.



1803 proverbes français | Liberté : 18 proverbes

  Vos avis  
 78 avis | DONNEZ VOTRE AVIS 
L'avis de Michel  (Avignon) 
Pandémie 2020
"Après 2020, il devrait être remplacé par « La vie des uns s’arrête là où commence la liberté des autres. »" (04 janvier 2021)
 
L'avis de Gérard  (Montfermeil) 
Substance de l'article 29 de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen
"Ce proverbe est la substance même de l'article 29 de la déclaration des droits de l'homme : 1. L'individu a des devoirs envers la communauté dans laquelle seule le libre et plein développement de sa personnalité est possible. 2. Dans l'exercice de ses droits et dans la jouissance de ses libertés, chacun n'est soumis qu'aux limitations établies par la loi exclusivement en vue d'assurer la reconnaissance et le respect des droits et libertés d'autrui et afin de satisfaire aux justes exigences de la morale, de l'ordre public et du bien-être général dans une société démocratique. 3. Ces droits et libertés ne pourront, en aucun cas, s'exercer contrairement aux buts et aux principes des Nations Unies." (17 novembre 2020)
 
L'avis de Yvesbocquet Bocquet (Etel) 
Tellement évident
"Je pense que pour vivre libre, il faut respecter la liberté du voisin qui en retour vous respecte, cela me semble un choix de vie élémentaire pour vivre heureux." (02 novembre 2020)
 
L'avis de Antoine Heron (Albi) 
Il existe effectivement des limites à la liberté
"Cette réflexion rejoint tout à fait celle de mr Trudeau Premier Ministre Canadien, à laquelle je souscris totalement. Une liberté sans limite ne permet plus de "vivre ensemble". Notre société est plurielle, et l'on doit tenir compte du respect des croyances différentes des nôtres, dès lors qu'elles respectent en retour les principes de notre république. Il y a un ajustement à faire qui demande un effort de compréhension de tous les courants de pensées, et qui s'impose à tous." (02 novembre 2020)
 
L'avis de Philippe-claude Ebroin (Domene) 
Réflexion
"A mon sens, il faut arrêter de se cacher derrière cette notion : "la liberté d'expression" et faire n'importe quoi... C'est une manière d'imposer aux autres civilisations la nôtre, quoi qu'elle nous coûte. "La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres." Il nous faudra apprendre à respecter l'autre dans sa différence. Là est la limite de la "liberté d'expression". Les civilisations ont été mélangées avec l'histoire, une histoire dont on connait ses tenants et aboutissants. Nous devons apprendre maintenant à vivre avec l'autre en respectant son intimité, sa sensibilité exacerbée. Arrêtons cet esprit impérialiste qui ne dit pas son nom... Nous ne pouvons pas faire comme si une partie de la population n'était pas en grande souffrance liée à la négation de leur croyance, de leur être. N'insistons pas à imposer aux autres notre vision de société ! Il faut de la clairvoyance dans nos décisions." (30 octobre 2020)
 
L'avis de Adji Faid (Paris) 
Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ?
"On ne peut pas être libres de faire ce que l’on veut au même titre que si dans une entreprise un employé était libre de dire ce qu’il voulait alors ce serait l’anarchie, tout comme dans une famille si chacun disait ce qu’il voulait et cela sans respect alors la paix n’existerait pas au sein de ce foyer, la liberté d’expression doit prendre en compte le respect d’autrui et des convictions de chacun sans cela aucune communauté ne peut vivre en paix, respecte ton voisin et il te respectera, si tu le provoques alors ne t’attends pas à ce qu’il te respectes, je pense surtout qu’à l’école on doit réenseigner le respect de chacun, le respect de sa religion, le respect de ses convictions, le savoir vivre ensemble, le savoir être, et non la recherche de la provocation à outrance, si on devait se moquer des juifs alors on nous traiterait d’antisemites, si on devait se moquer des personnes de couleur noire on nous traiterait de racistes, mais si on se moque des musulmans alors c’est la liberté d’expression ! Mais où va le monde vers une guerre civile ? une guerre de religions ? une guerre des plus forts ? Nous voulons un monde plus responsable eco citoyen avec du développement durable etc... pour laisser un monde meilleur à nos enfants mais avec de plus en plus de violence et de haine, des gens montés les uns contre les autres, voici le monde et l’exemple que nous laissons à nos enfants, la planète sera certes peut être sauvée mais l’humanité elle non et tout cela est triste !" (30 octobre 2020)
 
L'avis de Luis Castano (Souillac) 
""La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres". Pour moi, cette maxime formulée ainsi ne veut rien dire du tout. La liberté des uns s'arrête où commence la gêne des autres me paraît plus juste." (23 octobre 2020)
 
L'avis de Claude Auriaux (Sully Sur Loire) 
Trop souvent oublié
"Message destiné à tous ceux qui revendiquent à tout va leur seule liberté !" (19 octobre 2020)
 
L'avis de Cédric  (Venerque) 
Incompréhension des autres...
"Je ne comprends pas comment certains peuvent trouver ce proverbe dénué de vrai sens ou de contradiction. C'est évident que dans n'importe quelle société civilisé personne n'est libre de faire ce qu'il veut, car cela sous-entendrait qu'il pourrait nuire à son voisin. Or cela même irait à l'encontre dudit voisin puisque ses liberté à lui en serait encore plus réduites. De plus certaines personnes semblent croire qu'il existe une Liberté, avec un grand L, or la liberté est subjective à chacun en réalité. Sauf que nous vivons en communauté, donc la liberté de chacun devient la liberté au sein de la communauté, qui elle-même est la liberté au sein d'un pays, puis, la liberté sur Terre. Autrement dit, un individu est limité par son voisin, de même qu'une ville par une autre et qu'un pays par un autre. Ce proverbe s'applique à tout ce qui existe et à tout être vivant. Pour que 2 arbres puissent grandir au même stade chacun doit laisser de la place à l'autre or il est très facile de voir que si un arbre pousse plus car plus de lumière, d'eau, etc. les autres seront étouffés. Ce principe s'applique donc à nous, être humain. Je n'ai en aucun cas le droit d'étouffer mon voisin parce que j'ai ma vision de la liberté car il serait alors évident que mon autre voisin pourrait faire de même avec moi et m'étouffer à son tour. On en reviendrait au chaos, ou à la loi du plus fort, ce qui va à l'encontre de la vie en communauté (dans le cadre de l'espèce humaine)." (09 octobre 2020)
 
L'avis de Gino Gashpatou (Pontoise) 
Devrait être rappelé à tous les écoliers
"Oh non, cette maxime est tout sauf une tarte à la crème ! Je suis terrorisé lorsque je lis les commentaires sur cette maxime. Ils montrent l'indigence de réflexion à laquelle notre société est arrivée. Pour vivre en groupe, en tribu, en pays, en famille, il est fondamental de respecter des cadres, exprimés en lois, en règlements ou en tabous, ultime loi du groupe. Si des individus se mettent délibérément hors du cadre, ils s'exposent au bannissement, car ils nuisent à la cohésion du groupe. En France, on ne peut pas rouler à gauche sur la route, même si c'est amusant de faire du slalom. Aussi, un anglais arrivant chez nous devra adopter un autre cadre. Hé bien, c'est pareil avec les caricatures de Charlie-Hebdo, qui par ailleurs n'ont aucun intérêt de mon point de vue : chez nous, on a le droit de blasphémer, pas dans d'autres pays, qui eux, ont le droit de censurer nos écrits chez eux. C'est parce que l'importance de cette maxime n'est plus enseignée à la petite école que nous avons le terrorisme et bien d'autres maux. Donc, non, cette maxime n'est pas une tarte à la crème..." (09 octobre 2020)
 
Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 sur 8
Page suivante
Rechercher un proverbe
 

Encyclopédie des proverbes | Contact