Gérard Larcher : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE GERARD LARCHER - Gérard Larcher est né le 14 septembre 1949 à Flers.

Biographie courte de Gérard Larcher - Gérard Larcher est né le 14 septembre 1949 à Flers (Orne), au sein d'une famille aisée. Il suit une éducation catholique, d'abord chez les Eudistes, puis passe son bac au lycée de Caen. Son père, dirigeant d'une usine de textile et éleveur de chevaux, lui a probablement communiqué sa passion des équidés puisque Gérard Larcher devient, en 1973, docteur vétérinaire spécialisé dans les chevaux après des études à l'école vétérinaire de Lyon. Il évolue dans la sphère des sports équestres, suivant l'équipe de France, victorieuse lors des JO de 1976.

Membre du RPR dès sa fondation en 1976, il se lance dans la politique à l'aube des années 1990. Proche de Charles Pasqua, il est élu maire de Rambouillet en 1983, puis sénateur des Yvelines en 1986. De 1985 à 1992, il est conseiller régional d'Ile-de-France. Sous le second mandat de Jacques Chirac, il se voit confier en 2004 le poste de ministre délégué aux Relations du travail puis, en 2005, celui de ministre délégué à l'Emploi, au Travail et à l'Insertion professionnelle des jeunes. Réélu maire de Rambouillet en 2007, il refuse le poste de ministre de l'Agriculture que lui propose Nicolas Sarkozy lors de son accession à la présidence de la République. Il reste cependant un conseiller important pour le président, en raison de son expérience, en particulier à la tête de la Fédération hospitalière de France. A ce titre, il fournit un rapport au sujet de l'équilibre budgétaire des hôpitaux publics, et examine la loi de modernisation de l'économie à la tête d'une commission spéciale.

Gérard Larcher retrouve son siège au Sénat en 2007. L'année suivante, il est élu président du Sénat. Il occupe ce poste jusqu'en octobre 2011, date à laquelle il subit un échec face à Jean-Pierre Bel. Il ne se représente pas à la tête de la ville de Rambouillet lors des élections municipales de mars 2014. Mais en septembre de cette même année, il est réélu sénateur et redevient président du Sénat.

Autour du même sujet