Rédiger un avis de décès : modèle de texte et exemples de formulation

Rédiger un avis de décès : modèle de texte et exemples de formulation La rédaction d'un avis de décès est une étape importante dans la préparation des obsèques. L'avis de décès est soumis à de nombreux codes, surtout s'il doit être publié dans la presse. Formulations à retenir, mentions à ne pas oublier et formes à respecter... Voici quelques conseils avant de rédiger un avis de décès.

La rédaction d'un avis de décès (aussi appelé faire-part de décès si vous le destinez à un envoi par courrier) est une étape importante dans la préparation des obsèques d'un proche. Il permet, dans un moment douloureux où il peut être difficile de gérer l'ensemble des démarches (pompes funèbres, office religieux si c'était le souhait du défunt...) de prévenir plus facilement les proches du défunt. Cela peut être le cas notamment de la famille éloignée, des amis ou connaissances professionnelles...  L'avis de décès peut être ensuite envoyé par courrier aux proches du défunt ou diffusé sur le web ou dans la presse. Un avis de décès répond toutefois à certains codes. Ils sont à la fois formels, typographiques et usuels. Pour vous aider, nous avons recensé ci-dessous l'ensemble des informations qui doivent impérativement y figurer et vous proposons plusieurs formulations ainsi qu'un modèle de texte.

Comment rédiger un avis de décès ? Quelques conseils et règles

Un avis de décès présente une forme dont il est difficile de s'affranchir. L'avis est en effet composé de trois parties distinctes.

  • La première recense les noms des personnes qui préviennent du décès.
  • Cette liste de proches est alors suivie d'une formule annonçant le décès et de l'identité du défunt. Le nom peut être suivi de l'âge du défunt et de sa fonction professionnelle.
  • Enfin, sont précisées les informations relatives à l'organisation de l'hommage (horaire, lieu, tenue ou non d'une cérémonie religieuse...). Puis, une formule de remerciements peut conclure le texte.

Pour la première partie, sachez que les noms des proches doivent être énumérés selon un ordre bien établi. Le voici :

  1. En premier, figurera le nom de l'époux/épouse du défunt.
  2. Puis, ses enfants ainsi que leurs éventuels conjoints, les petits-enfants et arrière petits-enfants s'il y'en a.
  3. Les parents du défunt
  4. Les frères et sœurs
  5. Les neveux
  6. Les oncles, tantes et cousins
  7. La formulation "Les amis"
  8. La formulation "Toute la famille"

Quelles sont les informations à faire figurer impérativement sur un avis de décès ?

Plusieurs informations sont à ne pas oublier pour que l'avis de décès puisse être utile dans l'organisation des obsèques. Il convient ainsi de bien préciser les modalités d'organisation à commencer par le lieu de la cérémonie, si possible avec une adresse complète, la date et son horaire. La date du décès mais surtout l'âge du défunt sont également des mentions importantes, notamment pour permettre à des connaissances plus lointaines d'être sûre de l'identité de la personne décédée.

Concernant l'organisation des obsèques, plusieurs formulations peuvent être ajoutées, notamment si le défunt souhaitait une cérémonie en petit comité. Même chose pour les hommages, les fleurs, plaques ou couronnes. Une mention "ni fleurs, ni couronnes" peut être apposée, ajoutée par exemple à la mention "selon la volonté du défunt". Dans le cas d'un avis de décès paru après la cérémonie comme le souhaitait le défunt, la date de la cérémonie peut être suivie d'une mention "a eu lieu dans l'intimité familiale, selon le souhait du défunt".

Quelques exemples de formulations pour un avis de décès

Rédiger un avis de décès peut être une étape douloureuse. Retenez que l'avis doit être concis, clair sur les informations pratiques à mentionner, et aéré avec notamment un saut de ligne entre chaque partie. Vous pouvez toutefois personnaliser quelques formulations, à commencer par celle de l'annonce du décès. En voici quelques exemples :

Toute sa famille :

  • "ont la tristesse de vous faire part du décès de..." Un adjectif (profonde, immense) peut être ajouté avant tristesse.
  • "ont le très grand chagrin de vous faire part du décès de..."
  • "ont la douleur de vous faire part du décès de..."
  • "vous font part du décès de..."

Il est de plus en plus fréquent d'ajouter en bas du texte un message de remerciements, notamment pour le personnel hospitalier ou les soignants qui ont pu accompagner le défunt dans ses derniers instants. Vous pouvez alors mentionner un service, un EHPAD. Dans le cas d'une personne, il sera alors recommandé de la prévenir avant la publication.

Modèle d'avis de décès

Trouver les mots justes tout en respectant les codes et le caractère concis d'un avis de décès peut être délicat. Voici un exemple pour vous aider à mieux visualiser la forme d'un avis de décès.

"Mme Louis Martin

M. et Mme Jean Martin,
M. et Mme Martine Dupont,
ses enfants,

Pierre, Jeanne,
Paul, Sophie,
ses petits-enfants,

Chloé, Jules, Esteban,
ses arrières-petits-enfants

Marcel,
son frère,

ses amis et toute sa famille

ont la douleur
de vous faire part du décès de 

M. Louis Martin,
le 15 septembre 2020 dans sa 81e année.

Les obsèques se dérouleront au cimetière nouveau d'Asnières (Hauts-de-Seine),
Avenue de l'Egalité,
le lundi 21 septembre 2020 à 14h30.
Ni fleurs, ni couronnes selon le souhait du défunt.
Cet avis tient lieu de faire part.

Adresse de la famille".

Si vous le souhaitez, une citation (dont l'auteur devra être mentionnée) peut conclure le texte. Retenez toutefois qu'en cas de parution dans la presse, le nombre de signes est codifié et limité. Plusieurs tarifs peuvent également être proposés en fonction de la forme du message retenu et de sa longueur.