Allocation veuvage : qui y a droit ?

Allocation veuvage : qui y a droit ? Sous conditions de ressources et d'âge, une allocation veuvage peut être versé au conjoint survivant au décès de son époux ou de son épouse. Conditions, montant... On vous explique tout.

Vous venez de perdre votre époux ou votre épouse ? Une allocation de veuvage peut vous être versée. Cette aide sociale est accordée sous conditions de ressources et d'âge aux veufs et veuves. Ayez notamment à l'esprit que l'allocation de veuvage est réservée aux personnes de moins de 55 ans. Au-delà, il faut demander une pension de réversion. Vous souhaitez en savoir davantage ? Consultez notre article dédié. 

Qui a droit à l'allocation veuvage ? Conditions

Pour bénéficier de l'allocation veuvage, vous devez remplir plusieurs conditions. On vous les résume : 

  • Vous devez avoir moins de 55 ans
  • Vous devez résider en France
  • Vous devez être veuf et ne pas vivre en couple
  • Vos ressources ne doivent pas dépasser un plafond :  778,53 € par mois, durant les trois mois qui précèdent votre demande. 
  • Votre époux ou épouse décédé "doit avoir été affilié à l'assurance vieillesse au moins 3 mois, continus ou non, durant l'année précédant le décès", indique la page dédiée du site service public. 

Vous avez un doute ? Contactez l'Assurance retraite, au 39 60 ou 09 71 10 39 60 depuis un mobile, une box ou l'étranger. Coût : 0,06 € par minute + prix d'un appel). 

Quel est le montant de l'allocation veuvage ?

Le montant net s'élève à 622,82 euros par mois. Ayez à l'esprit qu'il peut évidemment être réduit en fonction de vos ressources. "En cas de formation rémunérée ou de reprise d'une activité professionnelle, vous pouvez cumuler les revenus perçus avec l'allocation de veuvage dans une certaine limite et pendant un certain temps", explique-t-on sur service public. Il est recommandé de vous adresser à l'Assurance retraite ou à la caisse de retraite concernée. Certaines ressources comme le RSA n'entrent pas dans le calcul de l'allocation veuvage.

Comment fait-on une demande d'allocation veuvage ? Dossier

La demande d'allocation veuvage doit intervenir dans les deux ans du 1er jour du mois du décès. "Si vous faites votre demande dans les 12 mois suivant le décès, vous pouvez percevoir l'allocation depuis le 1er jour du mois au cours duquel s'est produit le décès", indique-t-on. "Si vous faites votre demande au-delà des 12 mois suivant le décès, vous avez droit à l'allocation à partir du 1er jour du mois de votre demande". 

La dossier est lié à l'organisme auquel vous dépendez : soit le régime général (la CNAV), soit le régime agricole (MSA). Dans le premier cas de figure, vous devez remplir le formulaire Cerfa n° 12098*04 ainsi que la notice n°51443#02. Quid de la demande effective ? Elle doit être adressée à la caisse du dernier lieu de travail de votre conjoint décédé, en priorité.

L'allocation veuvage est-elle imposable ?

Oui, l'allocation veuvage est un revenu imposable. Il figure dans la catégorie des pensions. 

Aides financières