Chèque psy pour étudiant : montant, fonctionnement... L'essentiel

Chèque psy pour étudiant : montant, fonctionnement... L'essentiel CHEQUE PSYCHOLOGIQUE ETUDIANT. Le chèque psy est un dispositif destiné à améliorer la prise en charge psychologique des étudiants en cette période de crise sanitaire. Qui peut y prétendre ? Quelles sont les modalités ?

Isolement renforcé par l'absence de cours en présentiel et les petits surfaces des logements étudiants, diminution des revenus du fait de la perte des petits jobs étudiants... La crise sanitaire a des effets délétères sur le mental des étudiants. Pour répondre à cette détresse, un chèque psy a été créé le 1er février dernier. Il répond à une promesse d'Emmanuel Macron formulée le 21 janvier dernier lors d'un déplacement à l'université Paris Saclay dans l'Essonne, et doit permettre une meilleure prise en charge des étudiants psychologique en cette période. Qui peut bénéficier du chèque psy ? Quid du montant ? Comment en faire la demande ? Linternaute.com fait le point sur ce fameux chèque psy qui doit voir le jour ce lundi 1er février 2021

Quel est le montant du chèque psy pour étudiant ?

Vous l'avez compris, le terme de "chèque psy" est, en réalité, quelque peu galvaudé. Les étudiants ne perçoivent pas de chèque leur permettant de consulter un psychologue ou un psychiatre. Dans les faits, vous devez d'abord vous rendre chez votre médecin généraliste pour qu'il évalue la prise en charge la plus adaptée. Toute la question est désormais de savoir dans quelle mesure le parcours de soins sera pris en charge. Dans les faits, les étudiants peuvent être accompagnés pour trois séances de 45 minutes. Selon une source gouvernementale cité par l'AFP, le dispositif permettra de couvrir "un certain nombre" de consultations, estimées "entre 30 et 40 euros" l'unité.

La consultation chez le médecin généraliste sera-t-elle, elle aussi, remboursée ? Pour l'instant, rien n'a encore été annoncé en ce sens. En tant qu'étudiant, rappelez-vous de privilégier la consultation à distance ou téléconsultation en cette période de crise sanitaire. Non seulement, vous limitez les risques de transmissions en cette période, mais vous bénéficiez également d'une prise en charge à 100% ! 

"Pendant la période de l'épidémie, toutes les consultations à distance, quel qu'en soit le motif, sont prises en charge à 100 % par l'Assurance Maladie jusqu'à la fin de l'état d'urgence sanitaire", rappelle-t-on sur le site Ameli. "Si le professionnel de santé pratique le tiers payant, le patient n'a rien à régler. Si le professionnel de santé ne pratique pas le tiers payant ou dans le cas de dépassement d'honoraires, le patient doit régler l'acte réalisé à distance selon le moyen de paiement choisi par le professionnel de santé qu'il consulte : paiement en ligne, virement, chèque…". 

Comment fonctionne le chèque psy ? Quelles modalités ?

Comme expliqué précédemment, l'objectif du "chèque psychologique" pour les étudiants est de faciliter l'accès à une prise en charge psychologique ou psychiatrique auprès d'un professionnel de santé. "C'est un parcours de soin gratuit qui va être mis en place, c'est un chèque virtuel si on peut dire", avait détaillé la ministre de l'Enseignement supérieur, le 22 janvier au micro de BFM. En clair, vous allez devoir consulter un médecin généraliste, au moins dans un premier temps. C'est ce dernier qui déterminera la prise en charge la plus adaptée à votre situation.

"Il faut commencer par aller voir soit un médecin généraliste du sein du service de santé universitaire, soit un médecin figurant sur une liste de médecins avec lesquels les services de santé ont passé des conventions, puis on choisit dans une liste de psychologues qui ont accepté", a confirmé Frédérique Vidal, le 1er février, en déplacement à l'université de Bordeaux. "Ensuite on est accompagné par ces psychologues pour des séances de 45 minutes". On résume ce que vous devez faire : 

  1. Consultez votre médecin généraliste : c'est lui qui se chargera de déterminer l'accompagnement le plus approprié pour vous. 
  2. Choisissez un professionnel de santé (psychologue ou psychiatre) parmi une liste qui sera vous sera donnée. 
  3. Prenez rendez-vous avec le professionnel : vous aurez droit à trois séances de quarante-cinq minutes, entièrement prises en charge.

Le chèque psy étudiant, ça concerne qui ?

Tous les étudiants sont concernés, et ce, quels que soient leur parcours et leur niveau de revenus - ou celui de leurs parents. L'attribution de la bourse d'étudiant ne semble pas non plus constituer un critère d'éligibilité au chèque psychologique. 

Comment faire une demande de chèque psy ?

Vous n'avez pas à demander de "chèque psy" physique. Pour accéder à la prise en charge, vous devez nécessairement consulter un médecin généraliste. C'est ce dernier qui se chargera d'établir une prescription pour des séances chez un psychologue ou un psychiatre. 

A noter : vous êtes étudiant, mais connaissez-vous les BAPU ? Comme le rappelle le site service public, les Bureaux d'aide psychologique universitaires sont "des centres de consultation ouverts à tous les étudiants qui souhaitent une aide psychologique (le Crous vous en donnera les coordonnées)". Vous n'avez aucune avance de frais : les consultations sont entièrement prises en charge par la Sécurité sociale et les mutuelles. Consultez le site soutien-etudiant.info pour connaître tous les dispositifs par académie. 

Santé