Chèque énergie 2024 : la date de versement connue, qui va le recevoir ?

Chèque énergie 2024 : la date de versement connue, qui va le recevoir ? CHEQUE ENERGIE 2024. Le calendrier se précise quant à l'arrivée de cette aide. Ferez-vous partie des bénéficiaires ?

Des sueurs froides mais, finalement, "aucun perdant" promis. Le chèque énergie sera à nouveau distribué au printemps prochain aux Français les plus modestes afin de les aider à payer l'une de leurs factures d'énergie, dans un contexte où les prix de l'électricité ont augmenté d'environ 9% et que celui du gaz va lui aussi connaître une hausse de plus de 5% au début de l'été. Même s'il a fait part de sa volonté de réduire les aides accordées par des chèques, le gouvernement maintient en 2024 le versement de cette aide.

Toutefois, en raison d'un couac administratif, certaines personnes éligibles au chèque énergie ne le recevront pas automatiquement. Une réclamation devra être faite pour le percevoir (lire plus bas). Dans le même temps, un million de personnes qui sont sorties des critères font continuer de le recevoir. Les modalités ont été définies.

Comment bénéficier du chèque énergie en 2024 ? Conditions

Le chèque énergie est attribué chaque année en fonction de vos revenus et de la composition de votre ménage. Il vous est adressé, automatiquement, sur la base des informations transmises par les services fiscaux, et sous réserve que vous ayez effectué votre déclaration de revenus dans les délais fixés par l'administration fiscale. Vous devez également habiter un logement soumis à la taxe d'habitation (même si vous en êtes exonéré). Vous pouvez aussi décider de le "pré-affecter" à votre fournisseur d'énergie.

Quels sont les revenus à ne pas dépasser pour bénéficier du chèque énergie ?

Le chèque énergie est réservé aux foyers les plus modestes. Son attribution dépend des ressources du foyer et de la composition du foyer : votre revenu fiscal de référence est pris en compte. Attention, il doit être inférieur à 11 000 euros par unité de consommation (UC). A titre indicatif, une personne représente une UC. La deuxième personne est comptée à 0,5 et chaque personne à 0,3 UC. Pour savoir si vous pouvez bénéficier du chèque énergie, vous devez donc diviser votre revenu fiscal de référence par le nombre d'unités de consommation de votre foyer.

Très concrètement, cela signifie que le revenu fiscal de référence ne doit pas dépasser :

  • 11 000 euros pour une personne seule. 
  • 16 500 euros pour un couple (+3 300 euros par personne en plus dans le foyer).

Suis-je bénéficiaire du chèque énergie ? Simulation

Pour déterminer votre éligibilité au dispositif de chèque énergie, vous pouvez vous rendre sur le site dédié au chèque énergie. Il n'existe pas de simulateur au sens strict du terme. En revanche, on vous invite à renseigner votre numéro fiscal pour déterminer si vous êtes éligible au dispositif. En renseignant votre identifiant fiscal, le site vous indique donc si vous êtes concerné ou non. Si ce n'est pas le cas, le message suivant s'affiche : "Si vous pensez toutefois que votre ménage remplit les conditions de revenus et de composition pour bénéficier du chèque énergie, ou, si vous êtes un opérateur agréé pour le logement en intermédiation locative et que vous souhaitez vérifier l'éligibilité d'un ménage en sous-location au chèque énergie, vous pouvez néanmoins poursuivre le test d'éligibilité". Vous êtes alors invité à remplir un questionnaire comportant trois questions. 

Quel est le montant du chèque énergie en 2024 ?

Le montant du chèque énergie dépend des ressources et de la composition de votre foyer. Pour déterminer cela, le gouvernement a établi un barème. Voici le barème qui s'applique en 2024.

  RFR / UC < 5 600 euros 5 600 euros < RFR / UC < 6 700 euros 6 700 euros < RFR / UC < 7 700 euros 7 700 euros < RFR / UC < 11 000
1 UC 194 euros 146 euros 98 euros 48 euros
1 < UC < 2 240 euros 176 euros 113 euros 63 euros
2 UC ou plus 277 euros 202 euros 126 euros 76 euros

Comme vous pouvez le constater, une personne seule peut percevoir un chèque énergie d'un montant maximum de 194 euros en 2024. Sachez que le chèque énergie peut être cumulé avec l'aide Ma Prime Rénov, le dispositif qui remplace le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE). 

Quelle est la date d'envoi du chèque énergie en 2024 en fonction de votre département ?

Dans une interview donnée à C à vous, Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, a annoncé que les versements débuteront au début du mois d'avril 2024. Le calendrier détaillé par département n'est pas encore connu. En 2023, l'attribution avait été échelonnée sur un mois en fonction des territoires. Les détails devraient être communiqués au début du mois de mars, comme l'année dernière.

Comment obtenir le chèque énergie ? Demande

Vous n'avez aucune démarche à faire. Le chèque énergie est attribué de manière automatique. Dans les faits, c'est l'administration fiscale qui transmet la liste des ménages éligibles à l'Agence des services et de paiement (ASP). Cette dernière est en charge d'éditer et d'envoyer le chèque par courrier. Les foyers éligibles le reçoivent donc automatiquement, sans avoir à remplir un quelconque formulaire. Il n'est donc d'aucune utilité de contacter les services en charge du chèque énergie si vous n'êtes pas éligible.

L'assistance du chèque énergie est joignable au 0 805 204 805 (numéro vert), du lundi au vendredi de 8 heures à 20 heures. "En cas de forte affluence, nous vous recommandons d'appeler le matin de 8h00 à 9h00, ou en fin de journée à partir de 17h00", prévient-on sur le site du chèque énergie.

Je n'ai pas reçu le chèque énergie, que faire ? Réclamation

Vous êtes sûr et certain de remplir les conditions du chèque énergie, et pourtant nulle trace dans votre courrier ? En 2024, vous pourriez faire partie du million de Français lésés. Cependant, vous aurez le droit de faire une réclamation. Fin mai, lorsque les envois automatiques seront terminés, un site internet sera créé sur lequel il sera possible de réclamer le chèque en fournissant diverses informations. Cette plateforme n'est pas encore créée mais permettra aux plus démunis n'ayant pas reçu l'aide de la percevoir quelques semaines plus tard.

Comment utiliser le chèque énergie ?

Vous ne pouvez pas encaisser directement le chèque énergie sur votre compte en banque. Il a été mis en place pour régler vos factures d'énergie directement auprès des fournisseurs d'énergie (électricité, gaz, fioul domestique, bois...). Vous pouvez également utiliser le chèque énergie pour financer des travaux de rénovation énergétique comme le changement de système de chauffage ou l'isolation thermique de votre maison. Ces travaux doivent répondre aux critères exigés pour le crédit d'impôt transition énergétique.