Peut-on payer ses impôts en plusieurs fois ?

Peut-on payer ses impôts en plusieurs fois ? Que vous soyez confronté à des difficultés financières ou non, sachez qu'il n'est pas possible de payer ses impôts en plusieurs fois sans avoir obtenu une décision favorable de l'administration fiscale.

Vous venez de réceptionner votre avis d'imposition, et c'est la douche froide : le montant est particulièrement élevé. La date limite approche et vous cherchez à savoir si vous pouvez payer votre impôt en plusieurs fois. Impôt sur le revenu, taxe d'habitation, taxe foncière... Vous ne pouvez pas, a priori, choisir vous-même de payer votre impôt en plusieurs fois, et ce, quel que soit le moyen de paiement (carte bancaire, espèces, chèque, en ligne...). 

Sous condition et dans certaines circonstances exceptionnelles (perte brutale de revenus, chômage, décès d'un proche, etc), il est possible de solliciter l'administration fiscale, afin d'obtenir un délai de paiement, voire un étalement du paiement de son impôt. Pour cela, il faut adresser un courrier, avec le formulaire dédié et tous les justificatifs de votre situation. Le délai de réponse est de deux mois. Ayez à l'esprit que l'octroi d'un délai ou d'un échelonnement est, en aucun cas, automatique. Consultez notre article dédié pour en savoir plus : 

A noter : l'impôt sur le revenu est désormais directement prélevé à la source. En cas de forte évolution de revenus, pensez à moduler votre taux de prélèvement à la source rapidement. Pour ce faire, rien de plus simple : connectez-vous à votre espace particulier, muni de votre identifiant fiscal et de votre mot de passe. Depuis votre tableau de bord, vous pourrez accéder à la rubrique du prélèvement à la source et modifier votre taux. Attention toutefois, vous devez être en mesure de donner une projection des revenus perçus sur l'ensemble de l'année. 

Pensez à la mensualisation pour vos impôts locaux 

Concernant les impôts locaux (taxe d'habitation et taxe foncière), vous avez la possibilité d'opter pour la mensualisation. Autrement dit, vous pouvez établir un contrat avec l'administration fiscale pour lisser le paiement de vos impôts locaux sur dix mensualités. "Pour pouvoir régler les impôts de l'année en cours par mensualisation, vous devez adhérer avant le 30 juin à ce mode de paiement", peut-on lire sur la page dédiée du ministère de l'Economie. "Vos prélèvements commenceront dès le mois suivant votre adhésion. La somme des prélèvements dus depuis le 1er janvier sera répartie en parts égales sur les 3 premiers prélèvements mensuels". Et si vous souhaitez adhérer à la mensualisation pour l'année suivante ? Deux périodes sont possibles : 

  • Entre le 1er juillet et le 15 décembre : pour un début des prélèvements le 15 janvier de l'année suivante
  • Entre le 16 et le 31 décembre : pour un début des prélèvements le 15 février de l'année suivante.

Vous souhaitez en savoir davantage ? Consultez notre article dédié sans attendre :