Changer la résistance d'un chauffe-eau

Indispensable au bon fonctionnement de votre appareil, la résistance d'un chauffe-eau s'use et s'entartre au fil des mois et arrive, inévitablement, le jour où il devient nécessaire de la changer. Voici, pour vous aider à le faire, les différentes étapes à suivre pour changer la résistance d'un chauffe-eau.

Les outils nécessaires

  • une clé plate ;
  • un tournevis ;
  • une résistance identique au modèle déjà installé.

Les étapes pour changer la résistance d'un chauffe-eau

  • Avant toute intervention sur votre chauffe-eau, commencez par couper le courant, de préférence au disjoncteur général.
  • Une distinction sur la manière de changer la résistance du chauffe-eau s'opère ensuite en fonction du type de résistance à changer. Pour une résistance thermoplongée, il est dans un premier temps nécessaire de vidanger la cuve du chauffe-eau. Pour cela, coupez l'arrivée d'eau, ouvrez un robinet dans une autre pièce, puis le robinet de vidange situé sur le groupe de sécurité du chauffe-eau.
  • Pour une résistance stéatite, cette opération n'est pas nécessaire. A l'aide d'un tournevis et/ou d'une clé plate, démontez la résistance du chauffe-eau maintenue par des écrous. Remplacez la résistance défectueuse par une nouvelle résistance du même type. Revissez les écrous qui permettent de maintenir cette résistance en place. Remettez le courant et vérifiez le bon fonctionnement de votre installation.

Astuce : un entretien régulier de votre appareil, notamment par le détartrage de la résistance, pourront sensiblement augmenter la durée de vie de la résistance de votre chauffe-eau. Sachez également qu'une résistance thermoplongée s'entartre beaucoup plus rapidement qu'une résistance stéatite. Le changement de la première est donc beaucoup plus fréquent que celui de la deuxième.

Autour du même sujet

Chauffeau

Annonces Google