Comment régler les portes d'un placard ? Mode d'emploi

Comment régler les portes d'un placard ? Mode d'emploi Placards de cuisine, de salle de bains, armoires… les portes sont partout dans la maison ! Pour des raisons esthétiques et pratiques, il est indispensable de bien les régler. Voici comment procéder.

Lorsque l'on monte un nouveau meuble avec des portes, on perd toujours du temps à bien régler les portes du placard. Résultat : on se retrouve avec un meuble bancal peu esthétique et on perd notre temps à tout refaire. On vous dévoile nos conseils pour réussir cette opération sans encombre !

A quel moment faut-il régler une porte de placard ?

Le réglage d’une porte de placard ne permet pas d’assurer la solidité du meuble. En revanche, il est essentiel à l’esthétique, en particulier lorsque le meuble est muni de plusieurs portes. En effet, les portes battantes d’un meuble doivent être réglées pour respecter un alignement parfait. En cas de mauvais réglage, les portes peuvent aussi se gêner si elles sont trop rapprochées les unes des autres. Les portes d’un placard sont fixées grâce à des charnières, qui permettent non seulement d’ouvrir et de fermer les portes, mais aussi de régler l’horizontalité, l’inclinaison et la hauteur de celles-ci.

Le réglage des portes est nécessaire lors du montage d’un meuble, qu’il s’agisse d’un premier montage ou d’un remontage. Avec le temps et les multiples ouvertures et fermetures des portes, les charnières peuvent aussi se dérégler, ce qui nécessite un nouveau réglage. Enfin, le déplacement d’un meuble, lors d’un déménagement par exemple, entraîne souvent un dérèglement des portes, auquel il faut remédier.

Comment se présente une charnière ?

La charnière est la pièce métallique articulée dont une partie est vissée sur le caisson, l’autre sur la porte. Il y a toujours au minimum 2 charnières sur une porte de placard, une en haut, une en bas, et ce pour chaque porte. De nos jours, il existe deux principaux types de charnières pour les portes de meubles.

  • La charnière dotée de 2 vis côté porte et 4 vis côté caisson (2 vis verticales, 2 vis horizontales).
  • La charnière dotée de 2 vis côté porte et 3 vis horizontales côté caisson.

Le réglage se fait toujours grâce aux vis situées côté caisson. Sur les derniers modèles, vous trouverez un clip à l’arrière de la charnière. Celui-ci permet de démonter la porte sans dévisser la charnière, tout en conservant le réglage. A noter : une charnière doit être bien positionnée pour que le réglage de la porte soit facile.

Comment régler l’horizontalité ?

Le réglage de l’horizontalité permet d’éviter que la porte ait l’air de pencher. Le jour (espace vertical ou horizontal entre les portes) doit être égal sur l’ensemble de la façade du meuble.

  • Pour régler l’horizontalité, munissez-vous d’un tournevis cruciforme. Quel que soit le modèle de la charnière, c’est la vis de gauche (la plus proche de la porte) qui permet de régler l’horizontalité.
  • Ouvrez la porte puis serrez ou desserrez cette vis sur la charnière du bas pour modifier l’horizontalité. Après chaque demi-tour de vis, fermez la porte pour vérifier le résultat.
  • Si la charnière du bas ne permet pas de régler l’horizontalité, vous pouvez essayer de jouer sur la charnière du haut (toujours sur la même vis).
  • Lorsque le résultat est satisfaisant, serrez la vis centrale, présente sur les derniers modèles de charnières, pour bloquer le réglage.

Comment régler la verticalité ?

La verticalité, ou plutôt l’inclinaison de la porte, est l’espace entre la porte et le caisson.

  • Pour la régler, vous devez serrer ou desserrer la vis de droite (la plus éloignée de la porte). L’espace entre la porte et le caisson doit être d’environ 2 mm et être égal entre la charnière du haut et celle du bas.
  • Avec un tournevis cruciforme, jouez sur les vis des deux charnières pour obtenir l’espace désiré.
  • Fermez et ouvrez la porte pour vérifier son bon fonctionnement.
  • Si le résultat est satisfaisant, vous pouvez serrer la vis de blocage du milieu.