Maison connectée : principe, fonctionnement et avantages de la maison intelligente

Maison connectée : principe, fonctionnement et avantages de la maison intelligente Parfois appelée maison intelligente ou maison 2.0, la maison connectée est pensée pour faciliter le quotidien de ses occupants et les aider à faire des économies tout en étant pilotable à distance.

La maison connectée : qu'est-ce que c'est ?

Le terme "maison connectée" est utilisé pour désigner une maison équipée d'un système de domotique. Ce système permet d'automatiser certaines actions au sein même de la maison. Ces actions peuvent être effectuées via une commande vocale avec une enceinte connectée. Mais le système de domotique peut aussi être commandé à distance via une application disponible sur smartphone, tablette ou montre connectée. Si par le passé avoir une maison connectée était onéreux et nécessitait de grosses installations, le développement des nouvelles technologies a rendu la domotique accessible à tous et compatible avec de nombreux appareils.

Quels objets peuvent être connectés dans la maison ?

L'élément central d'une maison connectée est généralement une enceinte. Servant de relais entre les habitants et les appareils, elle permet d'actionner ou de stopper le fonctionnement des appareils. Cependant, d'autres objets peuvent fonctionner sans avoir besoin de passer par l'enceinte. Parmi les objets qui peuvent être connectés, on trouve tous les éléments liés à l'énergie comme les lampes ou les radiateurs. Les équipements de sécurité comme la vidéosurveillance, les alarmes, les volets roulants ou les serrures peuvent aussi être commandés via la domotique. Enfin, certains objets dits de loisirs peuvent aussi être connectés comme les cafetières, la télévision ou les réveils.

Quels sont les avantages de la maison connectée ?

En plus de rendre le quotidien plus simple, la maison connectée permet tout d'abord de faire des économies. En gérant à distance le chauffage, les utilisateurs peuvent réduire leurs factures d'énergie de 30 % en moyenne tout en profitant d'une maison chauffée à leur retour. La maison connectée est aussi plus rassurante, car tous les éléments de sécurité sont accessibles à tout moment. En cas d'emploi du temps chargé, elle permet également de faire gagner du temps et de profiter plus facilement de tous les équipements de la maison. Certaines fonctionnalités permettent aussi d'éviter des soucis grâce à des alertes pour prévenir quand arroser les plantes ou signaler la panne d'un appareil.

Quel système utiliser ?

  • Google Home : l'enceinte connectée de Google permet de contrôler tous les appareils pouvant être reliés au Wi-Fi comme les lumières, la télévision, des aspirateurs ou certains appareils de cuisine.
  • Alexa : l'assistante d'Amazon disponible sur l'Echo Dot et l'Echo Show permet de contrôler à la voix ou via une application les mêmes appareils que le Google Home. Les modèles les plus récents permettent aussi de gérer les portes ou le thermostat.
  • Lidl Smart Home : lidl propose une application, un boîtier domotique et des actionneurs proposant un contrôle via l'application, la voix ou la télécommande Smart Home. Fonctionnant avec l'assistant Google, elle permet de contrôler l'éclairage, le thermostat ou la musique et offre une solution adaptée aux débutants.
  • Somfy : l'offre domotique de Somfy permet de profiter d'une compatibilité avec plus de 300 appareils différents. Compatible avec d'autres services comme Alexa, elle permet un contrôle de 3 manières différentes et permet de gérer la sécurité et les éléments énergiques de la maison.
  • Apple : via sa gamme HomeKit, Apple propose une large gamme d'accessoires de domotique (lampes, prises, système d'arrosage, caméras connectées…) contrôlables via l'iPhone ou l'iPad.

Quel est le prix d'une maison connectée ?

La somme à investir pour avoir une maison connectée dépend de plusieurs critères. Tout d'abord, elle dépend du nombre d'appareils à connecter. Le deuxième point à prendre en compte est la qualité des éléments de domotique. Des marques renommées pour leur qualité ou leur facilité d'utilisation peuvent être plus chères à l'achat que des produits premier prix. Enfin, les éléments de commande et la surface des pièces peuvent influer sur le prix de revient. Pour l'installation d'une simple enceinte, le prix peut aller de 29 à plus de 350 euros. Cependant, pour connecter toute une maison, les prix peuvent aller de 1 200 euros pour de l'entrée de gamme à plus de 17 000 euros pour une installation complète de qualité.