Ava Gardner : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE AVA GARDNER - Ava Gardner est née le 24 décembre 1922 à Grabtown, Caroline du Nord. Elle est morte le 25 janvier 1990 à Londres.

Biographie courte de Ava Gardner -

Ava Gardner, la légendaire

Ava Gardner, l'une des étoiles les plus lumineuses d'Hollywood, a connu selon la légende une enfance très difficile. Elevée dans une plantation de tabac du sud, sa famille a peu d'argent et l'enfant reçoit peu d'affection. Toujours selon la légende, elle se serait fait repérer grâce à son frère, qui a montré par inadvertance une photo d'elle à un agent de la MGM. Celui-ci la signe aussitôt, avec un contrat reposant uniquement sur sa beauté (la jeune fille ne sait pas jouer la comédie). On la voit alors rapidement dans de nombreux longs métrages du studio, mais ses apparitions restent confidentielles. Afin de lui faire gagner en notoriété, les dirigeants de la MGM l'incite à épouser le comédien Mickey Rooney en 1942 ; cependant l'union est un désastre et se termine l'année suivante. La MGM accepte alors de "prêter" Ava Gardner à Universal pour Les Tueurs (1946) de Robert Siodmak. Un coup de maître, dans lequel Siodmak se permet de révéler coup sur coup Burt Lancaster et le talent d'Ava Gardner, dans le rôle d'une femme fatale. La jeune actrice manquait de notoriété : la voici désormais incontestablement célèbre.

Le plus bel animal du monde

La MGM utilise cette popularité soudaine pour la faire tourner dans de nombreux films, même si la plupart d'entre eux ne font pas honneur à sa beauté en se révélant assez médiocres. De ce fait, Ava Gardner n'a jamais vraiment cru en son talent : elle était pourtant inoubliable quand elle était dirigée par un grand réalisateur, que ce soit John Ford dans le film d'aventures Mogambo (1953, et pour lequel elle sera nommée à l'Oscar de la Meilleure actrice) ou George Cukor dans La Croisée des destins (1956). Les années 50 sont celle de la consécration : celle qu'on surnomme bientôt "Le plus bel animal du monde" atteint son paroxysme dans La Comtesse aux pieds nus (1954) de Joseph L. Mankiewicz, un rôle qui fera dire à François Truffaut : "C'est un des plus beaux portraits de femme que nous ait offert le cinéma, la femme - Ava Gardner - étant la plus belle que nous ait envoyée Hollywood". Déçue pourtant par le système hollywoodien, elle s'installe à Madrid et rompt son contrat avec la MGM avec un dernier film, Le Soleil se lève aussi (1957).

Rien que pour l'argent

La quarantaine n'altère pas la beauté d'Ava Gardner : elle continue d'illuminer de nombreux films tels que la grosse production Les Cinquante-Cinq Jours de Pékin (1963) ou le drame La Nuit de l'iguane (1964), son dernier grand rôle. La suite de sa carrière est moins intéressante, si ce n'est sa participation au western Juge et hors-la-loi (1973). Elle avoue elle-même qu'à partir des années 70, sa seule motivation est l'argent : elle déménage de Madrid suite à des problèmes fiscaux pour s'installer à Londres. On la retrouve ensuite dans des films catastrophes pas vraiment renommés, comme Tremblement de terre (1974) ou Le Pont de Cassandra (1977), puis à la télévision dans quelques épisodes de la série Côte Ouest. Elle prend ensuite officiellement sa retraite. Malade, à moitié paralysée, Ava Gardner décède seule, en 1990, dans son appartement londonien. Aucun de ses ex-époux ne fut présent à son enterrement. Ava Gardner, nom empreint de mythe, est aujourd'hui considérée comme l'une des plus grandes stars jamais vue sur grand écran.

Ava Gardner : dates clés

24 décembre 1922 : Naissance d'Ava Gardner
Ava Lavinia Gardner est née le 24 décembre 1922 à Grabtown, une petite ville de Caroline du Nord aux Etats-Unis. Elle passe son enfance dans une ferme, dans des conditions assez difficiles.
10 janvier 1942 : Premier mariage, premier échec
Afin de lancer sa carrière, le studio MGM incite très fortement Ava Gardner à épouser le comédien Mickey Rooney. Cependant ce mariage arrangé n'atteint pas son but : non seulement la carrière de l'actrice ne décolle pas, mais en plus le couple ne s'entend plus. Ils divorceront le 21 mai 1943.
17 octobre 1945 : Second mariage
Le 17 octobre 1945, Ava Gardner épouse en secondes noces le célèbre clarinettiste Artie Shaw. Mais le tempérament fougueux de cet insatiable amateur de femmes (8 mariages au total) finit par déplaire à la comédienne, qui obtient le divorce le 25 octobre de l'année suivante.
7 novembre 1951 : La femme de Sinatra
Troisième et dernier mariage pour Ava Gardner en 1951 avec le crooner Frank Sinatra. Une relation souvent chaotique, entre les graves problèmes d'argent de Sinatra (elle devait lui payer les billets d'avion pour la rejoindre en Afrique sur le tournage de "Mogambo"), l'avortement d'Ava Gardner, ou le désir de la comédienne de fuir Hollywood pour s'installer en Espagne. Après leur divorce le 5 juillet 1957, Frank Sinatra conservera longtemps une photo d'Ava Gardner sur son miroir.
1 janvier 1955 : Fuite en Espagne
Fatiguée par le système hollywoodien, Ava Gardner décide de s'installer en Espagne. Grande amatrice de corridas, elle y mènera la vie de la haute société madrilène jusqu'en 1968, année où le fort système d'imposition espagnol la contraint à s'installer à Londres.
25 janvier 1990 : Mort d'Ava Gardner
La comédienne Ava Gardner s'éteint le 25 janvier 1990 des suites d'une pneumonie, à l'âge de 78 ans, dans sa propriété londonienne.

Hollywood

Ava Gardner : biographie courte, dates, citations
Ava Gardner : biographie courte, dates, citations

Sommaire Biographie courte de Ava Gardner Ava Gardner : dates clés Citations de Ava Gardner Filmographie de Ava Gardner Biographie courte de Ava Gardner - Ava Gardner, la légendaire Ava Gardner, l'une des étoiles les plus...