Dictionnaire français

chat-huant

nom masculin
chat-huant , nom masculin hulotte Approfondir avec :

En savoir plus

En vidéo : le mot du champion Quels sont les mots qu’on écrit avec un t final non prononcé ? Guillaume Terrien, champion de France d'orthographe, vous donne plusieurs astuces pour ne plus vous tromper.
Améliorez votre orthographe grâce à notre partenaire Orthodidacte.com
synonyme de chat-huant Voir aussi : 1
  • Appeler un chat un chat Sens : Ne pas avoir peur d'appeler les choses par leur nom, de dire les choses telles qu'elles sont, en toute franchise. Origine : Au XVIIIe siècle, on nommait « chat » le sexe féminin en argot, plus précisément la toison pubienne, en jouant sur l'ambiguïté du terme qui désigne l'animal de compagnie. Ce fut le poète Nicolas Boileau qui utilisa le premier l'expression dans une satire dénonçant l'hypocrisie de la société.Lire la suite
  • Il n'y a pas de quoi fouetter un chat Sens : Ce n'est pas grave. Origine : Cette expression semble dater du XVIIe siècle. Le verbe "fouetter" ne serait pas à entendre dans le sens de "battre".Lire la suite
  • Donner sa langue au chat Sens : Abandonner une réflexion. Origine : Autrefois, on disait "jeter sa langue au chien". Cette expression avait un sens dévalorisant car à l'époque, on ne "jetait" aux chiens que les restes de nourriture. "Jeter sa langue aux chiens" signifiait alors ne plus avoir envie de chercher la réponse à une question. Petit à petit, l'expression s'est transformée pour devenir "donner sa langue au chat", au XIXe siècle. En effet, à cette époque, le chat était considéré comme un gardien de secrets. Sa parole serait donc de valeur considérable, et il pourrait s'agir en "donnant sa langue au chat", de lui prêter la parole pour qu'il nous donne la réponse à une devinette.Lire la suite
  • Avoir un chat dans la gorge Sens : Etre enroué. Origine : A la fin du XIe siècle, le mot "maton" désignait le lait caillé. Il fut ensuite utilisé pour tous types d'amas ou de grumeaux, mais également pour dire "chat". L'expression d'origine aurait donc été "avoir un maton dans la gorge", jeu de mots sur les deux sens de "maton". Peu à peu, le "chat" a remplacé le "maton", mais l'expression signifie toujours que l'on est enroué.Lire la suite
  • Jouer au chat et à la souris Sens : Laisser des espoirs à une personne que l'on a vaincu d'avance. Origine : Si l'expression dans son sens actuel est relativement récente, il faut savoir qu'on disait déjà au XVIIIe siècle "guetter quelqu'un comme le chat fait la souris". Ces félins sont réputés pour chasser très hardiment les souris, mais également pour jouer avec elles avant la mise à mort. "Jouer au chat et à la souris" s'emploie dans le même sens. Il s'agit en effet de décrire une relation dans laquelle une personne en domine une autre ou finira par la vaincre, mais ou elle lui laisse croire qu'elle peut s'en sortir, par simple jeu, et pour mieux la mettre au pied du mur par la suite.Lire la suite
  • Être comme chien et chat Sens : Ne pas s entendre, se chamailler tout le temps. Origine : Dans la croyance populaire, les chiens et les chats sont des animaux qui ne peuvent se supporter les uns les autres. Et cette conviction ne date pas d hier. On disait en effet dès le XVIe siècle "être amis comme le chien et le chat". La forme actuelle "être comme chien et chat" date du XVIIe siècle et signifie que deux personnes ne peuvent s entendre.Lire la suite
  • A bon chat bon rat Sens : Les adversaires sont de force égale. Origine : On emploie cette expression depuis le XVIe siècle. Ici le chat représente le chasseur futé, face auquel le rat devra s'adapter pour ne pas se laisser attraper. Il deviendra ainsi lui aussi très habile. Autrement dit, "l'élève égalera le maître". On employait également au tout début du XVIIe siècle "à bon assailleur bon défendeur". L'expression signifie qu'un combat est juste dans la mesure où les adversaires sont de force égale.Lire la suite
  • Donner sa part au chat Sens : Abandonner. Origine : Cette expression d'origine bourguignonne signifie que l'on renonce à quelque chose. On peut citer l'expression proche "donner sa langue au chat" qui signifie que l'on abandonne une réflexion pour obtenir la réponse directement.Lire la suite
  • Vendre chat en poche Sens : Conclure un marché sans monter l'objet de la vente. Origine : Cette expression est attestée depuis le XVe siècle. L'homme étant capable des fourberies les plus imprévisibles, on ne s'étonne point qu'il puisse vendre un "chat en poche". L'image du chat en poche traduit une réalité dont ont malheureusement pâti plusieurs hommes. En effet, lorsque quelque chose se trouve dans une poche, elle est en principe hors de vue, cachée. Donc, vendre un chat en poche équivaut à vendre une marchandise que l'on n'a pas montrée à son client. Ce dernier concluant le marché, le fait à ses risques et péril puisqu'il n'a aucune garantie que ce qu'on lui propose correspond à ses attentes. Malheureusement, la plupart du temps elle ne correspond pas, d'où l'intérêt de cette expression qui est dans une logique plutôt préventive servant à attirer l'attention des personnes sur ce genre de détails pas toujours évident.Lire la suite
  • Acheter chat en poche Sens : Effectuer un achat sans pour autant voir la marchandise. Origine : Cette expression remonte au XVe siècle. Mais, il y a longtemps que les acheteurs crédules se font abuser par des vendeurs rusés et fourbes.Acheter un chat en poche revient à acheter un serpent dans son trou. On comprend ainsi les dangers qui sont liés à une telle acquisition. Le sens de cette expression est facile à comprendre puisque lorsque l'on achète quelque chose que l'on n'a pas vu, on court toujours le risque d'avoir une mauvaise surprise.Lire la suite
expressions avec chat-huant Voir aussi : 24
citations avec chat-huant Voir aussi : 91

Mots proches recherchés

participe passé
verbe transitif
nom masculin
nom féminin
participe présent
nom féminin
pronom indéfini
adjectif
adjectif, nom masculin

Mots du jour

nom masculin
nom masculin
verbe transitif
adjectif, nom
locution
adjectif
adjectif
nom masculin
nom féminin