Dictionnaire français

mille-pieds

nom masculin
mille-pieds , nom masculin

En savoir plus

En vidéo : le mot du champion Quels sont les mots qui se terminent par deux consonnes muettes ? Guillaume Terrien, champion de France d'orthographe, vous donne plusieurs astuces pour ne plus vous tromper.
Chargement de votre vidéo
"L'astuce du champion : Ces mots qui se terminent par deux consonnes muettes"
Améliorez votre orthographe grâce à notre partenaire Orthodidacte.com
  • Avoir les pieds et poings liés Sens : Ne pas avoir de choix. Origine : Cette expression apparue au XVIIe siècle est une image très parlante : on s'imagine avoir les pieds et les poings attachés, ce qui signifie que l'on ne pourrait plus rien faire. Le sens en est le même mais il connote plus une incapacité morale qu'une incapacité motrice. "Avoir les pieds et poings liés" signifie que l'on n'a pas de choix.Lire la suite
  • Faire des pieds de nez Sens : Faire des grimaces. Origine : Un "pied de nez" est une grimace qui consiste à appuyer un pouce sur le nez et accrocher l'autre main sur le petit doigt de la première. Autrefois, en France, le "pied" était une unité de mesure qui correspondait à environ 33 cm. De plus, l'expression "avoir un pied de nez" signifiait qu'une personne s'était fait de faux espoirs. "Faire des pieds de nez" a donc le sens de "symboliser une distance en mettant ses mains sur son nez", comme pour figurer malicieusement à une personne qu'on l'a bernée et que l'on a volontairement mis une distance entre ses espoirs et la réalité.Lire la suite
  • Casser les pieds à quelqu'un Sens : Ennuyer quelqu'un. Origine : Trouvant son origine dans l'argot de la fin du XIXe siècle, "casser les pieds à quelqu'un" signifie l'ennuyer beaucoup. Le verbe "casser" est à prendre dans le sens d'"écraser".Lire la suite
  • Marcher sur les pieds de quelqu'un Sens : Maltraiter quelqu'un, le dominer. Origine : "Marcher sur les pieds de quelqu'un" signifie le maltraiter, le dominer et profiter de lui. On disait déjà au XIVe siècle "passer sur le pied" dans le sens d'attirer l'attention mais également de maltraiter. Le sens actuel et l'idée de domination morale datent du XVIe siècle.Lire la suite
  • Colosse aux pieds d'argile Sens : D'apparence puissante, mais fragile en réalité. Origine : La Bible raconte que le prophète Daniel devina un rêve qu'avait fait Nabuchodonosor, le roi de Babylone. Daniel lui conta son rêve : le roi avait vu une immense statue à la tête d'or, au torse et aux bras d'argent, aux cuisses de bronze et aux jambes de fer. Quant à ses pieds, ils étaient faits d'argile et de fer. Une pierre se serait alors détachée d'elle-même, frappant la statue aux pieds, ce qui les brisa et entraîna le bris de la statue toute entière. Le prophète confia alors au roi de Babylone qu'il pensait que les parties de la statue et la matière dans laquelle elles étaient faites représentaient son empire, ainsi que les trois empires qui lui succéderont : les empires Perse, Grec et Romain. On emploie aujourd'hui cette expression pour figurer qu'une puissance ou qu'une personne d'apparence forte peut finalement s'avérer très fragile dans la réalité.Lire la suite
  • Mettre les pieds dans le plat Sens : Aborder maladroitement un sujet à éviter sans s'en rendre compte. Origine : Au XIXe siècle, un "plat" était une vaste étendue d'eaux basses. "Mettre les pieds dans le plat" est à rapprocher de "faire une gaffe" ou "gaffer". En effet, ce verbe signifiait en provençal "patauger dans la boue", autrement dit "dans les eaux basses". Le fond d'un plat, au sens défini précédemment, est souvent boueux et vient troubler la clarté de l'eau lorsqu'on y met les pieds. C'est à ce phénomène que se réfère l'expression, qui signifie qu'une personne aborde maladroitement un sujet à éviter et qu'elle continue à en parler longuement, semant ainsi le malaise chez son auditoire. Le premier sens fut tout d'abord "agir sans aucune discrétion".Lire la suite
  • Faire les pieds à quelqu'un Sens : Lui donner une bonne leçon. Origine : Cette expression semble être née dans la première moitié du XXe siècle. Elle pourrait faire référence aux longues marches qui étaient imposées aux soldats pour les endurcir. De là, "faire les pieds à quelqu'un" signifierait l'exercer, lui faire la morale et donc, lui donner une leçon.Lire la suite
  • Bête comme ses pieds Sens : Idiot, stupide, très bête. Origine : L'apparition de cette expression date du XIXe siècle. La mise en scène des pieds est utilisée dans le sens où ceux-ci sont les membres du corps les plus éloignés du cerveau. On suppose donc que les pieds représentent la partie du corps la plus bête. Lorsque l'on compare le pied à quelque chose, c'est souvent pour donner une image négligée de la chose.Lire la suite
  • Partir les pieds devant Sens : Mourir. Origine : Cette expression date du XVe siècle. Partir est depuis toujours une façon imagée de parler de la mort, tel un voyage sans retour. Une personne allongée les pieds devant est donc l'image d'une personne sans vie, en opposition à quelqu'un de vivant qui marche.Lire la suite
  • Mettre les pieds dans un bourbier Sens : Se mettre dans une situation compliquée.
expressions avec mille-pieds Voir aussi : 97
citations avec mille-pieds Voir aussi : 128
  • 16 juillet 1639 Révolte des va-nu-pieds ... de se rebeller et assassinent un agent du fisc. C'est le début de la révolte des va-nu-pieds qui va secouer la Normandie pendant plusieurs mois, notamment dans les villes d'Avranche, Rouen ou Bayeux ...
  • 4 juin 1908 Premières tribulations des Pieds Nickelés ... Ribouldingue vivent leurs premières aventures dans le journal L'Epatant. Créés par Louis Forton, les Pieds Nickelés sont de petits escrocs quelque peu portés sur la boisson qui doivent faire avec la ...
  • 1er avril 1979 Parution du premier numéro de « Gai Pied » Jean le Bitoux fonde le magazine français homosexuel « Gai Pied ». Au coeur d'un contexte politique difficile, il parviendra à publier ses rubriques jusqu'en 1992. Le magazine jouera un rôle essentiel ...
  • 27 février 1953 Sortie du film "Les vacances de Monsieur Hulot" ... . Le réalisateur invente le personnage de Monsieur Hulot, personnage burlesque ne se déplaçant que sur la pointe des pieds avec une pipe à la bouche et un drôle de chapeau sur la tête. Le succès est ...
  • 28 février 1525 Mort de Cuauhtémoc ... soumis à la torture pour dévoiler l'emplacement du trésor aztèque de Moctezuma où se cache tout l'or de l'empire. Ses pieds et ses mains sont aspergés d'huile bouillante. Cuauhtémoc ne parlera jamais.
  • 28 avril 1945 Mussolini est exécuté ... des résistants italiens. Leurs cadavres seront exhibés sur une place de Milan, pendus par les pieds. Deux jours plus tard, Hitler et sa maîtresse Eva Braun se suicideront dans leur bunker berlinois ...
  • 10 février 1258 Les mongols anéantissent Bagdad ... et les fait massacrer. Le calife Al Musta'sim sera lui-même tué le 20, enveloppé dans un sac cousu et foulé par les pieds des chevaux mongols. Il est le dernier sultan de la dynastie des Abbassides.
  • 22 septembre 1920 Démission de Paul Deschanel, le président dérangé ... de troubles mentaux graves : en mai 1920, près d'Orléans, un cheminot nommé Rateau l'avait trouvé marchant pieds nus en pyjama sur la voie ferrée : «Mon ami, ça va vous étonner, mais je suis le ...
  • 25 septembre 768 Mort de Pépin le Bref ... "le petit", est inhumé à Saint-Denis. Fils de Charles Martel et époux de Berthe au grands pieds, il lègue son royaume à ses fils: Carloman et Charlemagne. Les deux frères se déchirent pour le partage ...
  • 24 septembre 1960 Lancement du premier porte-avion nucléaire Le "USS Entreprise" long de 1100 pieds et pesant près de 93 000 tonnes est surnommé le "Big E" par ses matelots. Il est le premier porte-avions à énergie nucléaire. En service dès 1962, il participe ...

Mots proches recherchés

nom masculin
abréviation
nom féminin
nom masculin
adjectif, nom masculin, participe présent
nom féminin
nom féminin, nom masculin
nom masculin
nom féminin
nom masculin

Mots du jour

nom féminin
nom féminin
nom féminin
nom féminin
adjectif, nom féminin
adjectif
adjectif
adjectif, nom
adjectif, nom
préposition