ubuesque

adjectif
ubuesque , adjectif

En savoir plus

En vidéo : L'astuce du jour par le champion de France d'orthographe. Chaque jour, Guillaume Terrien décortique pour vous une règle orthographique de la langue française.
"L'astuce du champion : les noms se terminant par le son [y]"
Améliorez votre orthographe grâce à notre partenaire Orthodidacte.com
Questions réponse sur ubuesque
  • Qu'est-ce qu'une situation ubuesque ?

    Une situation ubuesque est une situation totalement dépourvue de sens : absurde, caricaturale et grotesque, la situation vire à l’invraisemblable et échappe à tout sens commun. On dira également d'un personnage qu’il est ubuesque pour souligner son côté grotesque et original, mais pas forcément dans le bon sens du terme. Le terme ubuesque tire son origine du personnage de François Ubu inventé par l'écrivain français Alfred Jarry.
  • Comment s'Ă©crit ubuesque ?

    L'adjectif ubuesque est un mot dérivé du nom propre Ubu, le personnage de fiction créé par l'écrivain et poète Alfred Jarry à la fin du dix-neuvième siècle. Ubu, également surnommé le Père Ubu, n'est autre que François Ubu, officier du roi Venceslas, grisé par le pouvoir et les affres de la vie politique. A noter que L'adjectif ubuesque s'écrit de la même façon au masculin et au féminin.
  • Qu'est-ce qu'une situation kafkaĂŻenne ?

    De la même manière que le Père Ubu a inspiré L'adjectif ubuesque, l'écrivain austro-hongrois Franz Kafka a donné son nom à une expression célèbre de la langue française : la situation kafkaïenne. Une situation kafkaïenne, c'est une situation absurde et oppressive, à l'image du roman de Kafka intitulé La Métamorphose, où le héros se retrouve subitement transformé en insecte géant au beau milieu de son appartement.
  • Pourquoi dit-on kafkaĂŻen ?

    Les adjectifs littéraires que sont kafkaïen et ubuesque décrivent peu ou prou les mêmes réalités, les mêmes situations, les mêmes personnages. Entre absurdité et ahurissement, le concept kafkaïen illustrera aussi bien les scènes de la vie quotidienne que les fictions des écrivains. Toutefois, kafkaïen servira aussi à décrire (et critiquer) l'omniprésence bureaucratique et notre rapport à la faute et au péché.