Manu Dibango : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE MANU DIBANGO - Manu Dibango est né le 12 décembre 1933 à Douala (Cameroun).

Biographie courte de Manu Dibango - Manu Dibango est un chanteur et un musicien de renommée internationale.

Né en 1933 au Cameroun, Manu Dibango est envoyé en France par ses parents à l'adolescence pour y poursuivre ses études, et il s'initie alors à la mandoline et au piano. Francis Bebey, qu'il rencontre lors d'un camp de vacances, lui apprend aussi les bases du jazz et le saxophone. Ils forment un groupe ensemble et donnent quelques représentations.

Suite à son échec au bac en 1956, et alors que son père le laisse tomber, Manu Dibango part en Belgique se produire dans des cabarets, notamment fréquentés par la communauté congolaise, si bien que son jazz évolue vers des sons africains. Il rencontre à cette époque le mannequin Coco qu'il épouse en 1957, et Le Grand Kalle qui l'engage dans l'orchestre African Jazz, ce qui le conduit à enregistrer plusieurs disques à succès en Afrique et à partir en tournée au Zaïre en 1961. En 1962, Manu Dibango prend alors la gérance d'un club à Léopoldville et sort "Twist à Léo", avant d'ouvrir son propre établissement au Cameroun en 1963, mais cette entreprise se solde par un échec.

Après son retour en France en 1965, Manu Dibango crée son Big Band en 1967 et participe aux émissions "Pulsations" où il rencontre Dick Rivers et Nino Ferrer, pour qui il sera musicien quelque temps, avant de sortir l'album "Saxy party" en 1969 lui permettant de renouer avec son public africain. En 1972, la chanson "Soul Makossa", succès mondial repris par la suite par Michael Jackson puis Rihanna, emmène Manu Dibango en tournée internationale.

Artiste reconnu, Manu Dibango dirige pendant plusieurs années l'orchestre de la Radio Télévision ivoirienne et sort différents albums dont "Home made" en 1978, "Waka Juju" en 1982 et "Afrijazzy" en 1986, tout en collaborant avec de nombreux artistes comme Gainsbourg et Paul Personne. En 1988, il publie son autobiographie "Trois kilos de café".

Depuis les années 1990, Manu Dibango poursuit les enregistrements avec succès, dont "WakafriKa" en 1992, "Négropolitaines" dont le 2e volume lui vaut une Victoire de la musique, "Lamastabastani" en 1996 et "Kamer feeling" en 2001. En 2010, Manu Dibango se voit décerner la Légion d'honneur.

Jazz - Blues

Manu Dibango : biographie courte, dates, citations
Manu Dibango : biographie courte, dates, citations

Sommaire Biographie courte de Manu Dibango Biographie courte de Manu Dibango - Manu Dibango est un chanteur et un musicien de renommée internationale. Né en 1933 au Cameroun, Manu Dibango est envoyé en France par ses parents à...