Philippe Zdar : biographie du cofondateur de Cassius

"Philippe Zdar : biographie du cofondateur de Cassius"

Philippe Zdar : biographie du cofondateur de Cassius CASSIUS. Philippe Cerboneschi, dit Philippe Zdar, l'un de deux membres du duo Cassius, est né le 28 janvier 1967 à Aix-les-Bains et mort le 19 juin 2019 à Paris.

Biographie courte de Philippe Zdar. Philippe Cerboneschi, plus connu sous le pseudonyme de Philippe Zdar, est né le 28 janvier 1967 à Aix-les-Bains et mort le 19 juin 2019 à Paris. Fils d'hôteliers, il a débuté sa carrière en tant qu'ingénieur du son, avant de travailler avec différents artistes, comme MC Solaar, puis de découvrir l'univers de la techno. Avec Etienne de Crécy, il forme en 1992 le groupe Motorbass.

Considéré comme l'un des pionniers de la French Touch au même titre que les Daft Punk ou Air, il avait fondé avec son compère Hubert Blanc-Francard le groupe Cassius.

Philippe Zdar est mort

Pionnier de la French Touch, Philippe Cerboneschi, alias "Zdar", formait le duo Cassius avec son compère Hubert Blanc-Francard, dit "Boom Bass". Musicien, producteur et réalisateur de renom, l'artiste est mort accidentellement mercredi 19 juin 2019, en fin d'après-midi. Il avait 52 ans. C'est son agent Sébastien Farran qui a annoncé le décès du musicien à l'AFP, dans la nuit de mercredi à jeudi 20 juin. "Il a fait une chute accidentelle, par la fenêtre d'un étage élevé d'un immeuble parisien", a-t-il fait savoir dans un communiqué. Selon les informations du Monde, le garde-corps de son balcon, rue Caulaincourt à Paris, aurait cédé.

C'est ce vendredi 21 juin, jour de la Fête de la musique, que le duo avait choisi pour dévoiler son nouvel album, baptisé "Dreems". Malgré la mort de la moitié de Cassius, le nouvel opus est sorti dans les bacs à la date prévue. Durant toute sa carrière, Philippe Cerboneschi avait largement contribué à la naissance de la "French Touch", mouvement musical issu de la house et popularisé au début des années 1990. En 2016, il confiait au Monde avoir "plaqué" son métier de serveur pour la musique après être resté scotché devant une photo d'Eurythmics, un groupe de pop-rock anglais des années 1980. Le musicien, fils d'hôteliers de Aix-les-Bains et originaire de Savoir, a une fille avec l'actrice Aure Atika. Musicien, réalisateur et producteur, "Zdar" a inspiré des générations d'artistes et collaboré avec les plus grands.

Philippe "Zdar", une mort accidentelle

La nouvelle a fait un tremblement de terre sur la planète électro : Philippe Cerboneschi, alias Zdar, est mort en chutant d'un immeuble parisien, dans la nuit du mercredi au jeudi 20 juin 2019. C'est son agent, Sébastien Farran, qui l'a annoncé à l'AFP : "Il a fait une chute accidentelle, par la fenêtre d'un étage élevé d'un immeuble parisien". Selon les informations de nos confrères du Monde, c'est le garde-corps du balcon de son appartement du 18ème arrondissement parisien qui aurait cédé. Le journal a pu interroger une voisine, qui affirme que la rambarde a été retrouvée près du corps, au pied de l'immeuble de la rue Caulaincourt.

Aure Atika, l'ex-femme de Philippe Zdar

Philippe Cerboneschi, plus connu sous le pseudonyme de "Zdar" était célèbre pour le duo Cassius qu'il formait avec Hubert Blanc-Francard, dit "Bomb Bass". Quelque peu méconnu du grand public, le Savoyard a été en couple avec l'actrice Aure Atika pendant quelques années. De leur amour dans les années 2000 est née une fille, Angelica. Ce jeudi 20 juin, après l'annonce de la mort de Philippe Zdar, l'actrice de 48 ans a partagé son deuil sur les réseaux sociaux, en postant un écran noir sur son compte Instagram et sur Twitter, sans aucune légende. De quoi susciter bon nombre de commentaires émus, d'anonymes, mais aussi de plusieurs célébrités apportant leur soutien, comme Géraldine Nakache.

Philippe "Zdar", la moitié de Cassius

Si Philippe Carboneschi a toujours travaillé dans la musique, ce n'est pas avec Cassius qu'il débute sa carrière. En effet, en 1992, il forme d'abord le groupe Motorbass avec le DJ Étienne de Crécy. Ensemble, ils enregistrent plusieurs morceaux house et sortent deux maxis en 1992 et 1993, puis un album, "Pansoul", en 1996. Mais rapidement, leurs projets les séparent : Étienne de Crécy se concentre sur son Super Discount et Philippe Carboneschi se tourne vers son duo Cassius avec Hubert Blanc-Francard, qu'il avait rencontré en 1988. Entre eux, l'entente est fraternelle et bientôt les productions s'enchaînent. De leur collaboration seront nés trois albums, "1999", "Au rêve" et "Ibifornia". Un quatrième opus, "Dreems", est attendu vendredi 21 juin, jour de la Fête de la musique, au lendemain de la mort brutale de "Zdar".

Cassius, "1999" et le début de la gloire

Philippe Cerboneschi, dit Zdar et Hubert Blanc-Francard, alias Boom Bass, se rencontrent en 1989, alors que le premier était assistant aux studios +XXX. Ensemble, ils commencent à composer pour des artistes comme MC Solaar, avec lequel ils contribuent à l'écriture de ses quatre premiers albums. Quelques années plus tard, les deux compères décident de faire de la musique ensemble et dévoilent un premier morceau, "Foxy Lady" en 1998. Mais c'est l'année suivante que leur carrière bascule quand le duo dévoile son premier album, baptisé "1999", mélange de house, de hip-hop et de funk. Nommé aux Victoires de la musique en 2000, l'opus s'écoulera à plus de 250 000 exemplaires et restera des semaines durant au sommet des Top musicaux français.

"I Love You So", un tube signé Cassius

Philippe Cerboneschi, alias Zdar, qui formait le duo Cassius avec Hubert Blanc-Francard, dit "Boom Bass", laisse derrière lui une oeuvre considérable. Considérés comme les pionniers de la French Touch, les deux artistes ont signé plusieurs tubes, notamment "I Love You So", également appelé "I <3 U SO". Sorti en 2011, ce morceau figure sur l'album "I Love Techno", sorti la même année. Un titre house dans lequel une seule phrase est chantée : "I love you so, but why I love you I never know" ("Je t'aime tellement, mais pourquoi je t'aime, je ne le sais pas". Des années après sa sortie, ce morceau est l'un des plus populaires du duo Cassius.