Evariste Galois : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE EVARISTE GALOIS - Mathématicien français, Evariste Galois est né le 25 octobre 1811 à Bourg-la-Reine (France). Il est mort le 31 mai 1832 à Paris (France). Il se spécialisa dans les équations algébriques et proposa la théorie des groupes de substitution.

Biographie courte de Evariste Galois - Évariste Galois est un mathématicien français né à Bourg-la-Reine en 1811 et mort lors d'un duel à Paris à l'âge de 20 ans. Ses travaux, précurseurs de la théorie des groupes, portent essentiellement sur les conditions de résolubilité des équations par radicaux.

Éduqué par sa mère jusqu'à l'âge de 12 ans, Évariste Galois découvre les mathématiques au lycée. Il se consacre à la lecture et à la compréhension des ouvrages des grands mathématiciens de son époque. Échouant par deux fois à l'entrée de l'École polytechnique, il intègre en 1829, par dépit, l'École préparatoire, où il se distingue par son manque d'assiduité. Il y rédige le résultat de ses recherches sur les équations dans un mémoire destiné au concours de l'Académie des sciences qui, malheureusement, s'égare en chemin.

Républicain convaincu, Évariste Galois va se trouver impliqué dans le bouillonnement politique qui caractérise, dès 1830, le règne de Louis-Philippe. Opposé politiquement au directeur de l'École préparatoire, il est renvoyé au début de l'année 1831. Peu après son éviction, il rédige, à destination de l'Académie des sciences, une nouvelle version de son mémoire de recherche. Étudié par les mathématiciens Poisson et Lacroix, celui-ci est rejeté au motif qu'il est jugé incompréhensible par le jury.

Plusieurs fois incarcéré en raison de ses engagements politiques, Évariste Galois meurt en 1832 des suites d'un duel dont les circonstances restent encore aujourd'hui obscures. Ses théories sont redécouvertes en 1843 par Joseph Liouville, qui publie en 1846 une troisième version du mémoire de Galois. C'est cette publication posthume qui le fait définitivement passer à la postérité.