Thibaut Pinot : palmarès sur le Tour de France, salaire... Tout savoir sur le coureur

Thibaut Pinot : palmarès sur le Tour de France, salaire... Tout savoir sur le coureur Thibaut Pinot a récemment réaffirmé ses ambitions en vue du Tour de France 2020. Une Grande boucle avec laquelle le leader de l'équipe Groupama-FDJ vit une histoire contrariée. Découvrez la biographie du cycliste français et ses dernières actus.

[Mis à jour le 1er juillet 2020 à 16h09] Héros malheureux du dernier Tour de France, Thibaut Pinot abordera l'édition 2020, à partir de la fin du mois d'août, avec un esprit de revanche et une ambition décuplée. Après avoir annoncé la prolongation de son contrat avec son équipe Groupama-FDJ pour trois années supplémentaires (il est désormais engagé jusqu'en 2023), le cycliste français s'est ainsi confié, le 4 juin dernier, dans les colonnes du Parisien, à propos de la prochaine Grande Boucle. Interrogé sur ses objectifs, Pinot a détaillé : "D'abord viser le podium puis, peut-être, plus haut. Je ne me mets plus la pression d'avant (...) Maintenant, je n'ai plus peur du Tour (...) D'ici à la fin, je le sais, c'est écrit : il y aura encore de la souffrance mais aussi des moments de joie et des victoires. Cela fait partie de moi et je l'ai accepté". Sur un parcours très montagneux qui semble lui convenir parfaitement, le Franc-Comtois peut voir grand. "Ce que je veux, c'est qu'au matin de l'avant-dernière étape, au chrono de La Planche-des-Belles-Filles, je sois en position de vivre le plus beau moment de ma carrière". A noter que, si le Tour de France est clairement affiché comme la priorité de Thibaut pour cette saison, il ne sera pas son seul objectif. Dan son programme, dévoilé fin juin et qui débutera par la Route d'Occitanie, figurent également le Critériu du Dauphiné et le championnat de France (avant le Tour), ainsi que le Tour d'Espagne, sur lequel il avait brillé en 2018 (deux victoires d'étape)

En savoir plus sur Thibaut Pinot

Thibaut Pinot est né le 29 mai 1990 à Lure, dans le département de Haute-Saône. Après avoir débuté le vélo à l'âge de 8 ans, poussé par son grand frère Julien qui pratique aussi le cyclisme, l'adolescent prend ensuite sa première licence dans le club de l'AC Bisontine. Après des résultats probants, il rejoint le CC Etupes, club de Division National 1 en 2009. Le jeune grimpeur remporte le Tour de la vallée d'Aoste avec l'équipe de France espoir, devenant le plus jeune vainqueur de l'épreuve. La formation Française des Jeux lui fait signer son premier contrat pro en 2010. Thibaut Pinot remporte ses deux premières victoires lors du Tour de l'Ain 2011 mais aussi sa première course par étapes, la Semaine lombarde.

En 2012, Thibaut Pinot découvre le Tour de France avec succès, puisqu'il enlève l'étape de Porrentruy et devient le plus jeune coureur de l'après-guerre à terminer dans le top 10 au général. Après une édition du Tour de France 2013 ratée, Pinot se ressaisit pour prendre la 7e place lors de la Vuelta. En 2014, Pinot grimpe sur le podium du Tour de France (3e), ce qui reste à ce jour sa meilleure performance dans l'épreuve, et remporte le classement du meilleur jeune. Lors du Tour de France 2015, le jeune coureur se retrouve rapidement distancé au classement général mais trouve les ressources nécessaires pour remporter l'étape de l'Alpe d'Huez. Preuve de ses progrès en chrono, il devient champion de France de contre-la-montre en 2016. Marqué par un nouvel échec sur la Grande boucle, Pinot se tourne vers le Giro en 2017, qu'il termine au pied du podium. Thibaut Pinot se présente de nouveau en 2018 sur la course italienne. Troisième à deux jours de l'arrivée, il craque physiquement, victime d'une pneumopathie, et abandonne dans la foulée alors qu'un podium lui tend les bras. En fin de saison, le grimpeur s'aligne sur la Vuelta avec succès puisqu'il remporte deux victoires d'étapes et termine l'épreuve à la sixième place. Mais surtout, le 13 octobre 2018 , Thibaut Pinot s'offre l'un des plus beaux succès de sa carrière en remportant le Tour de Lombardie, en décrochant Vincenzo Nibali à la pédale. Un succès qui servira de déclic au coureur français en vue de la saison 2019, où il brillera sur le Tour de France, avant d'abandonner sur blessure (voir ci-dessous).

Quel salaire pour Thibaut Pinot ?

Fidèle à sa formation Groupama-FDJ depuis son passage en pro, Thibaut Pinot disposerait du deuxième plus gros salaire dans le peloton français, derrière Juian Alaphilippe (2,3 millions d'euros par an selon des chiffres publiés par le journal L'Equipe le 19 mai 2020). Les revenus du grimpeur sont estimés à environ 2 million d'euros par an, même si ni le coureur ni son équipe n'ont communiqué à ce sujet lors de la prolongation de son contrat en ce mois de juin 2020.

Son couple, sa famille... Zoom sur le clan Pinot

Thibaut Pinot a pris l'habitude rester discret sur sa vie privée et notamment sur ses relations amoureuses. On sait toutefois que le coureur français est actuellement en couple avec Charlotte Patat, couronnée Miss-Champagne-Ardennes en 2016. Il y a quelques années, le cycliste avait vécu une idylle avec une autre reine de beauté, Andréa Vannier, Miss Franche-Comté 2011. A ses côtés, Thibaut Pinot peut par ailleurs compter sur le soutien de son frère Julien, ancien cycliste et aujourd'hui entraîneur au sein de l'équipe Groupama-FDJ, sa sœur Marine et ses parents Marie-Jeanne et Régis, qui viennent régulièrement le soutenir sur la route du Tour de France. Ce dernier est maire de la commune de Mélisey, où Thibaut Pinot a grandi et habite toujours.

Thibaut Pinot et le Tour de France : une histoire contrariée

Le premier fait d'armes de Thibaut Pinot sur le Tour de France remonte à sa première participation en 2012, lorsqu'au prix d'une longue échappée, il décroche la victoire dans l'étape de Porrentruy. Le grimpeur subit ensuite plusieurs désillusions sur les routes de la Grande Boucle, notamment en 2013, 2016 et 2017, en étant contraint à chaque fois à l'abandon. En 2014, il se classe 3e au classement général et ramène le maillot blanc du meilleur jeune. Débord décevant sur l'édition 2015, il finira finelement ce Tour en beauté en remportant l'avant-dernière étape au sommet de l'Alpe d'Huez, en résistant notamment au retour de Nairo Quintana. Absent en 2018, le Franc-Comtois était revenu sur la Grande Boucle par la grande porte lors de l'édition 2019 en jouant les premiers rôles et en décrochant une victoire d'étape au sommet du Tourmalet. Des performances qui lui permettaient de rêver de la victoire finale avant la traversée des Alpes... Rattrapé par la malchance, il devra une nouvelle fois mettre pied à terre,  en larmes, dès le début de la 19e étape, victime d'une blessure à la cuisse. "La plus grande déception de ma carrière", avouera-t-il quelques jours plus tard.

Le point sur son palmarès

Voici les principales victoires et places d'honneur de Thibaut Pinot depuis son arrivée dans le cyclisme professionnel en 2010 :

  • 2011 : 5e étape et classement général du Tour d'Alsace ; 1ère étape et classement général de la Semaine lombarde ; 
  • 2012 : 8e étape du Tour de France ; 5e étape du Tour de l'Ain
  • 2013 : 7e du classement général du Tour d'Espagne
  • 2014 : 3e du classement général du Tour de France et meilleur jeune
  • 2015 : 5e étape du Tour de Romandie ; 5e étape du Tour de Suisse ; 20e étape du Tour de France ; 1ère étape et classement général du Tour du Gévaudan
  • 2016 :  Champion de France du contre-la-montre ; 2e et 3e étapes, et vainqueur du classement général du Critérium international ; 
  • 2017 : Classement général du Tour de l'Ain ; 4e du classement général du Tour d'Italie
  • 2018 : Classement général du Tour des Alpes ; 15e et 19e étapes du Tour d'Espagne ; Milan-Turin ; Tour de Lombardie
  • 2019 : 3e étape et classement général du Tour du Haut-Var ; 3e étape et classement général du Tour de l'Ain ; 14e étape du Tour de France
  • 2020 : 5e du classement général de Paris-Nice