Pantalon de ski : comment bien choisir

Pantalon de ski : comment bien choisir Dévaler les pistes en hiver implique son lot de chutes dans la neige. Et lorsque cela arrive, vous saurez apprécier à sa juste valeur votre pantalon de ski ! Pour éviter le froid et l'inconfort, celui-ci mérite une attention toute particulière au moment de l'achat de votre tenue de ski.

Taille, fermetures : gardez la chaleur !

Comme tout bon vêtement de ski, un pantalon de ski doit avant tout proposer le moins de prise au vent possible. Commencez pour cela par choisir un pantalon adapté à votre taille. L'idéal est de prendre un pantalon de ski ajustable grâce à une ceinture élastique pour coller à votre morphologie. Pour limiter la circulation d'air sous votre tenue, optez pour un pantalon près du corps. Soyez exigeants également sur les fermetures en recherchant des poches à zip. Ce type de poche vous permet de garder vos gants pour les ouvrir tout en vous assurant de ne pas perdre son contenu en skiant. 

Une bonne ventilation pour rester à l'aise dans son pantalon de ski

D'un point de vue technique, un bon pantalon de ski a deux missions : évacuer l'humidité tout en vous gardant au chaud. Deux indicateurs chiffrés présents sur les étiquettes de vos articles de ski vous permettent de l'estimer. Plus grand est ce nombre, plus la protection est efficace. Vous trouverez en premier le degré d'imperméabilité, signe de la qualité d'isolation. Une valeur minimale de 10 000 mm est exigée pour une conservation de la chaleur honorable. Est ensuite mentionnée la respirabilité du textile, importante pour réguler l'évacuation de votre transpiration. Une valeur de 8 000 mm minimum est nécessaire pour éviter de finir trempé, et risquer de tomber malade. 

Pantalon de ski : optez pour la bonne matière

Bien s'isoler du froid, c'est savoir choisir le bon composé pour son pantalon de ski ! Le must en la matière, apprécié par bon nombre de skieuses, se nomme Gore-Tex®. Cette matière très technique est ce qui se fait de mieux en rapport isolation/respirabilité, mais coûte encore assez cher. Pour bénéficier d'un niveau de performance correct sans vous ruiner, des matières moins haut de gamme vous attendent. Le primaloft ou le thinsulate par exemple constituent d'excellentes alternatives. 

Sports d'hiver

Annonces Google