En ce moment

Face à une hausse de nouveaux cas de coronavirus, la ville de Melbourne est à nouveau confinée jusque fin août. L'Etat de Victoria a fermé toutes ses frontières afin de préserver le reste de l'Australie qui, jusqu'à présent, a réussi à maîtriser l'épidémie de Covid-19. L'Australie a également réduit de moitié le nombre de ses ressortissants autorisés à rentrer depuis l'étranger dans le pays. Depuis le 13 juillet, seuls 4 000 ressortissants ou résidents permanents australiens seront autorisés à rentrer chaque jour dans le pays, contre environ 8 000 actuellement, a annoncé le Premier ministre Scott Morrison. Il a justifié cette mesure par la nécessité de concentrer les moyens de lutte contre la flambée " très inquiétante " du virus à Melbourne.

Que faire en Australie

Avec ses paysages contrastés, l'Australie regorge de richesses naturelles, et héberge une grande quantité de parcs nationaux, de plages idylliques et autres sites incontournables. C'est également une île qui possède une faune et une flore unique au monde qui ravira les amoureux de la nature.

Grande barrière de corail

Patrimoine fragile

Cet incontournable récif répertorié au patrimoine mondial de l'UNESCO est l'un des symboles emblématiques de l'Australie. Plus grand récif corallien au monde, il s'étend sur plus de 2 600 km, de Cap York à Bundaberg, sur la côte Est du pays. C'est un véritable paradis pour plongeurs qui viennent tous les ans par millions y admirer les fonds marins et la faune aquatique près des coraux. Toutefois, ce site unique au monde risque de disparaître. Le blanchiment du corail dû au changement climatique, ainsi que le tourisme de masse mettent en péril cet écosystème fragile.
Crédit : Luca Mason / 123RF

Uluru

Ascension interdite

A 300 km d'Alice Springs, se trouve le rocher le plus célèbre du continent. Uluru-Kata Tjuta, ou simplement Uluru, revêt une importance spirituelle majeure pour les aborigènes Anangu. Des peintures rupestres témoignent de 30 000 ans de présence des aborigènes sur le site. Les Ngurah Rutja sont aujourd'hui les nouveaux propriétaires de ces terres, haut lieu culturel et spirituel, inscrit au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco. À savoir : son ascension est interdite, sous peine d'une amende de 10 000 $AU.
Crédit : Scopio Images / 123RF

Great Ocean Road

Côte sud-est

Construite en 1919 pour le tourisme, cette célèbre route de 243 km longe la côte sud-est du pays en traversant l'Etat de Victoria. Prendre la Great Ocean Road, c'est découvrir les incroyables falaises qui surplombent l'océan comme The Twelve Apostles, dont les rochers jaillissent de la mer, London Bridge, en forme de pont suspendu, ou encore les falaises Loch ard Gorge surplombant une crique. Ces falaises impressionnantes sont les sites les plus renommés de ce long circuit, qui attire tous les ans 8 millions de touristes.
Crédit : Andrey Moisseyev / 123RF

Blue Mountains

Excursion

À seulement deux heures de Sydney, le Parc national de Blue Mountains se compose de  1 436 km2 de chaîne de montagnes. Il fait partie de la cordillère australienne. Le parc est creusé par des gorges impressionnantes, pouvant atteindre une profondeur d'1 km.  Pour y admirer le plus beau point de vue, rendez-vous à l'Echo Point (ou Three sisters). Vous y découvrirez un panorama unique en son genre,  composé de précipices, de cascades et de gorges rocheuses. Durant la saison sèche, d'avril à octobre, le prix d'entrée au parc national de Blue Mountains s'élève à 40$ par adulte et 20$ pour les enfants de 5 à 15 ans.
Crédit : ianwool / 123RF

Parc national Kakadu

Excursion

Le parc national Kakadu est incontournable, tant pour sa valeur au niveau culturel et historique, que pour la beauté de ses panoramas et son écosystème. A Kakadu, de grands sites d'art rupestre attestent de la présence des aborigènes il y a plus de 50 000 ans. C'est également l'une des plus larges zones tropicales du monde. Elle abrite des milliers d'espèces d'animaux, dont un tiers des oiseaux d'Australie. Falaises escarpées, forêts vierges, chutes d'eau, savanes et mangroves composent le paysage époustouflant de ce parc national classé à l'UNESCO.
Crédit : anpastor / 123RF

Karijini National Park

Randonnée

Le parc national Karijini est une destination idéale si vous souhaitez découvrir le désert de l'ouest australien. Avec ses canyons, sa roche rouge, ses grottes et cascades ainsi que ses gorges profondes, le site héberge une nature sauvage magnifique. Vous pourrez y réaliser de nombreux treks, randonnées et même vous baigner dans les piscines naturelles. Si vous avez de la chance, vous pourrez peut-être aussi y observer des kangourous, échidnés, wallaroos et une grande variété d'espèces d'oiseaux différentes. Le droit d'entrée dans le parc est de 13 $AU par véhicule et par jour. Très isolé, le parc se situe à 500 km d'Exmouth et 300 km de Port Hedland. La ville la plus proche est Tom Price, à 75 kms.
Crédit : christianbo / 123RF

Tasmanie

Région sauvage

Partie la plus méridionale de l'Australie, la Tasmanie est dotée d'un cadre naturel très riche, sauvage et encore préservé. Une zone de nature sauvage de 15 000 km2 (soit un tiers de la région) est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. Destination idéale pour les amoureux de la nature, la région héberge parmi les plus magnifiques parcs nationaux du pays, avec une vaste biodiversité. L'île fut aussi utilisée pour la déportation de prisonniers britanniques au bagne. Le centre pénitentiaire de Port Arthur se visite, et se trouve aujourd'hui classé au patrimoine mondial.
Crédit : Benjamin Goode / 123RF

Kangaroo Island

Sanctuaire

Cette île, sanctuaire de la vie sauvage au large de l'Australie, abritait de nombreuses colonies de kangourous et de koalas avant les récents incendies. Ceux-ci ont en effet détruits près de la moitié de l'île. L'est de Kangaroo Island, pour l'instant épargnée par les flammes, demeure le paradis verdoyant qui fait de cette île l'attraction touristique la plus importante de l'Australie méridionale. A l'ouest, le site de Remarkable Rocks offre un point d'arrêt insolite pour ses rochers aux formes incongrues. Il abrite régulièrement des phoques à fourrure de Nouvelle-Zélande.
Crédit : ymgerman / 123RF

Iles Whitsundays

Archipel

Au beau milieu de la Grande Barrière de Corail, cet archipel de plus de 70 îles se trouve au large des côtes du Queensland. Avec ses plages de sable blanc et son eau cristalline, les îles  Whitsundays sont parmi les îles les plus connues et des plus belles d'Australie et ce paysage de carte postale attire chaque année un grand nombre les touristes. La ville balnéaire d'Airlie Beach est un bon point de départ pour visiter le reste de l'archipel en bateau.  Il est aussi possible de survoler l'archipel en hélicoptère ou en avion.
Crédit : Anh Ngo / 123RF

Fitzroy Island

Parc national

Depuis Cairns, prenez le ferry pendant une heure pour accéder à cette splendide île de la Grande Barrière de Corail. Transformée en parc national, c'est l'emplacement idéal pour faire du snorkeling et admirer les fonds marins. Au large, il y a de nombreux poissons à observer, mais aussi des raies manta et des tortues. Sur l'île, un centre de soin réservé aux tortues marines est d'ailleurs ouvert au public pour en apprendre plus sur cet animal.
Crédit : Martin Valigursky / 123RF

Visite

Avec près de 7,7 millions de km2, l'Australie est un pays qui se visite lentement. Vous pourrez notamment choisir de parcourir le pays par la route, en camping-car, ou bien à bord de l'un des trains mythiques qui traversent le territoire. Il faut prévoir au moins 2 ou 3 semaines pour explorer comme il faut l'île-continent.

Visiter l'Australie en camping car

Road trip

Le camping-car est un moyen de transport qui se prête parfaitement à la découverte de l'Australie. De nombreux touristes et locaux optent pour cette option, qui offre beaucoup de liberté. Ce choix est surtout intéressant car les distances peuvent être très longues entre deux villes, et les options de logements peuvent être très limitées dans les régions sauvages, comme le désert ou le bush. Enfin, l'Australie, est une destination qui offre beaucoup de grands espaces naturels sauvages. Le camping-car permet donc d'accéder à des lieux uniques, préservés, peu desservis et loin du tourisme de masse.

Le pays offre aussi un grand nombre d'aires de camping à travers tout le territoire, et notamment dans ses parcs nationaux. Sachez aussi que l'arrêt pour une nuit est en général toléré, notamment dans les espaces naturels, ou les petites villes.

Pour louer un camping-car en Australie, il faut compter entre 250 et 2 000 $AU par semaine, en fonction du modèle, de la période et du loueur. L'offre comprend en général un kilométrage illimité, une assurance et une assistance routière. Pour le carburant, comptez entre 1,30 $AU / litre (essence sans plomb), et 1,70 $AU / litre (diesel). En Australie, les routes sont très agréables et en bon état. Toutefois, prenez en compte que la conduite se fait à gauche.
Crédit : milacroft / 123RF

Visiter l'Australie en train

Indian Pacific ou The Ghan

Un autre mode de transport très apprécié pour visiter ce grand pays qu'est l'Australie est le train. Les deux célèbres trains sont l'Indian Pacific, qui relie le pays d'ouest en est, de Sydney à Perth, et The Ghan, qui traverse le pays du nord au sud, de Darwin à Adélaïde.

L'Indian Pacific est un train très luxueux et confortable, avec couchettes en cabines, décor vintage, wagon-restaurant, et fenêtres panoramiques qui permettent d'admirer les paysages. Toutefois, cela reste une option très onéreuse : il faut compter 2 529 $AU pour une cabine simple en service Gold (la formule la plus basique). Le trajet dure 4 jours au total, et retrace 4 300 kilomètres. Le train marque des arrêts à Kalgoorlie, et à Broken Hill, et passe dans les Blue Mountains, et la Nullarbor Plain, entre autres.

Le train The Ghan permet de découvrir l'arrière-pays, en 3-4 jours, et parcourt 2 979 kilomètres. Il s'arrête notamment à Alice Springs. Ce train offre aussi restaurants, cabines et lits, pour un grand confort. Il faut compter 2 389 $AU pour le service Platinum, et 1 079 $AU pour le service Gold, mais ces tarifs peuvent évoluer en fonction des périodes.
Crédit : Fritz Hiersche / 123RF

Visiter l'Australie en 2 semaines

Côte Est ou côte Sud

Si vous réalisez un road trip de deux semaines en Australie, vous pourrez choisir l'un de ces itinéraires :

La côte Est : Vous pouvez par exemple vous concentrer sur la découverte de la côte Est du pays, un circuit très prisé, qui permet de découvrir les plus belles plages, ainsi que Sydney, Brisbane et Cairns. Cela vous permettra aussi de découvrir les magnifiques Whitsunday Islands et la Grande Barrière de Corail, ainsi que les forêts tropicales plus au nord.

La côte Sud : Une autre possibilité est de visiter le sud du pays : la mythique Great Ocean Road, en partant de Melbourne, et en passant par Adélaïde, le Centre rouge et la plaine du Nullarbor, ainsi qu'un petit détour à Kangaroo Island, pour finalement arriver à Perth. Et si vous vous déplacez en avion d'une ville à l'autre, vous pourrez alors choisir de visiter les principaux sites incontournables : Sydney (3 jours), Melbourne (2 jours), la Tasmanie (4 jours),  les Whitsundays et la Grande Barrière de corail (4 jours), et Perth (2 jours).
Crédit : colindamckie / 123RF

Visiter l'Australie en 3 semaines

Côte Ouest ou du Nord au Sud

En 3 semaines, vous avez le temps de visiter la côte Ouest par la route. En partant de Perth, vous pourrez ainsi découvrir l'Australie sauvage, les canyons, les plages, la petite barrière de corail, et enfin remonter jusqu'à Darwin.

Un autre itinéraire possible est de visiter l'Australie du Nord au Sud. Depuis Darwin, vous pourrez rejoindre Adélaïde, en passant par Alice Springs, le Kakadu National Park, Mataranka, et Uluru. Il s'agit d'un itinéraire idéal pour les amoureux de la nature et des espaces verts. Si vous vous déplacez en avion d'une ville à l'autre, trois semaines seront suffisantes pour visiter de nombreuses villes et sites, tels que : Sydney et les Blues Mountains (4 jours), Melbourne (2 jours), la Tasmanie (4 jours), Adélaïde et Kangaroo Island (3 jours), les Whitsundays et la Grande Barrière de corail (4 jours), Perth (2 jours), et Uluru (2 jours).
Crédit : Chris Putnam / 123RF

Visiter l'Australie occidentale

Nature et parcs nationaux

L'Australie occidentale est un Etat qui conviendra parfaitement aux amoureux de la nature. Loin des villes animées de Sydney, Canberra ou Melbourne, cette région regroupe de nombreux parcs nationaux et sites mythiques : contrées sauvages, vastes forêts, ainsi que de splendides plages. Avec Perth comme point de départ, vous pourrez profiter d'un séjour de quelques jours dans cette ville pour visiter ses alentours, tels que les forêts tropicales, ou l'île de Rottnest. En remontant la côte, vous pourrez ensuite découvrir les magnifiques plages de la Coral Coast et sa faune marine, et plonger avec les requins-baleines à Shark Bay. Ne manquez pas non plus la découverte du Stirling Range National Park, une chaîne de montagnes qui s'étend sur 60 km de long. Parmi les autres parcs nationaux, ne manquez pas le Kalbarri National Park, à 500 km au nord de Perth, d'où vous pourrez observer les baleines à bosse en juillet-août ; ou encore le Karijini National Park avec ses gorges aux eaux cristallines, et le Purnululu National Park, dans la région du Kimberley.
Crédit : christianbo / 123RF

Trouver un vol avec Liligo

Villes

Les villes australiennes oscillent entre dynamisme, modernité et authenticité. Chacune d'elle saura vous séduire avec ses quartiers historiques et branchés, son offre culturelle et artistique, ainsi que ses magnifiques plages et grands espaces verts. Tour d'horizon des villes d'Australie à découvrir absolument.

Sydney

Ville animée

Sydney est une ville cosmopolite et moderne, située dans l'une des plus belles baies du monde. La métropole allie avec charme histoire et modernité. Sur les quais, vous pourrez admirer le symbole même du pays, le célèbre opéra (Opera House), qui se distingue par son dôme unique en forme de voilier. Le quai se transforme en un vaste bar le soir, vous permettant d'admirer l'édifice illuminé, ainsi que le Harbour Bridge. Autre emblème de la ville, le Queen Victoria, un splendide édifice historique aménagé en centre commercial.  Sydney est aussi une ville qui alterne les ambiances de quartier en quartier.  Le quartier " The Rocks " regroupe pubs historiques, restaurants branchés, musées et galeries d'art. Enfin, ne manquez pas non plus la fameuse plage de Bondi Beach, rendez-vous des surfers du monde entier, qui offre une ambiance animée avec de nombreux bars et restaurants. Enfin, les familles avec enfants apprécieront une balade dans le Royal Botanical Gardens, ainsi qu'une visite de l'Aquarium de Sydney.
Crédit : jovannig / 123RF

Melbourne

Ville branchée

Capitale de l'Etat du Victoria, Melbourne vous séduira par son architecture victorienne, sa convivialité, ainsi que sa scène culturelle et artistique très riche. Melbourne sera tout particulièrement appréciée par les touristes à la recherche d'une ambiance branchée et festive, de par son offre de bars, cafés et restaurants aussi tendances que variés. La ville est aussi réputée pour son street art, que vous pourrez notamment admirer à Hosier Lane, Union Lane, et Paynes Place. Flânez à travers Chinatown, le Queen Victoria Market et son marché nocturne animé, les jardins Fitzroy Gardens Parc… Et pour les amateurs d'histoire naturelle et culturelle, ne manquez pas le Melbourne Museum (comptez 15 $AU pour un ticket adulte).
Crédit : Lin Chu-Wen / 123RF

Perth

Ville agréable

Quatrième plus grande ville du pays, Perth est la capitale de l'Etat d'Australie-Occidentale, et se situe sur les rives de la Swan River, dans le sud-ouest du pays. Même s'il s'agit d'une des villes les plus isolées du monde, Perth ne manque pas d'attraits. Bordée par le fleuve, la ville héberge de splendides richesses naturelles. Elle vous séduira par ses plages et stations balnéaires ; Kings Park et son jardin botanique, véritable poumon de verdure de plus de 400 hectares situé en plein cœur de la ville, et qui offre une vue imprenable sur le quartier des affaires ; le mont Eliza, qui offre un panorama à ne pas manquer sur la ville et ses monuments historiques. Les familles avec enfants apprécieront notamment le zoo de Perth, ainsi que l'Aquarium d'Australie-Occidentale (comptez 30 AU$ par adulte et 18 AU$ par enfant de moins de 15 ans). Enfin, ne manquez pas la visite de Rottnest Island, petite île de moins de 20 km2, aux lacs salés et au charme pittoresque.
Crédit : bee32 / 123RF

Brisbane

Ville animée

Capitale du Queensland et troisième ville d'Australie, Brisbane, bien que moins spectaculaire que Sydney ou Melbourne, compte bien des attraits. Son centre-ville héberge notamment deux sites incontournables : le CBD, avenue principale de la ville, qui abrite buildings, musées, espaces verts et monuments alliant histoire et modernité. Profitez de votre passage à Brisbane pour visiter le quartier de Southbank, qui héberge la Maison des arts du spectacle et de la culture du Queensland et une magnifique plage artificielle, ainsi que le quartier West End, qui vous séduira par son ambiance hipster.
Crédit : Wasin Pummarin / 123RF

Cairns

Ville côtière

Située dans la région du nord tropical du Queensland, la ville offre un point de départ idéal pour découvrir les plus beaux sites de l'Australie : Kuranda, la Grande Barrière de corail, Cape Tribulation… Ville côtière, Cairns possède une ambiance unique en son genre, dans un cadre résolument naturel. Bordée par les montagnes et une végétation tropicale impressionnante, la ville est aussi le point de départ de magnifiques randonnées dans la forêt tropicale, où vous pourrez observer une faune et une flore très riches. La ville héberge aussi le parc culturel aborigène Tjapukai, qui illustre l'histoire de peuples autochtones du pays. Découvrez aussi le parc national de Daintree, une forêt tropicale humide, au nord-ouest de la ville. Enfin, ne manquez pas le téléphérique Skyrail Rainforest Cableway, le train panoramique Kuranda Scenic railway et kuranda Village.
Crédit : ekays / 123RF

Canberra

Ville verte

Capitale de l'Australie, cette ville verte se trouve dans l'État de Nouvelle-Galles du Sud. Elle est appréciée pour ses deux parcs et ses jardins botaniques nationaux. Canberra est le siège du parlement australien. Ce dernier est ouvert au public et l'entrée est gratuite. Pour en apprendre plus sur l'Histoire du pays, il ne faut pas manquer de visiter le Musée national d'Australie (entrée gratuite). Les expositions permanentes y sont accessibles gratuitement. La ville abrite aussi chaque année plusieurs événements festifs, comme le Festival Multiculturel National (National Multicultural Festival), qui célèbre pendant trois jours la diversité culturelle du pays. Le festival Floriade, qui célèbre le printemps avec des fleurs et des divertissements, est organisé tous les ans dans le parc du Commonwealth.
Crédit : Chris Putnam / 123RF

Darwin

Ville étape

Ville moderne située à l'orée du Kakadu National Park, elle est le point de départ de nombreuses randonnées et excursions. Son histoire riche des traditions aborigènes est transmise à travers les expositions permanentes du MAGNT (musée et galerie d'art). Cet établissement est ouvert de 10h à 17h et l'entrée est gratuite. Pour les familles avec enfants, le zoo des crocodiles (Crocodylus Park) permet d'aller à la rencontre de différents reptiles, principalement des crocodiles, ainsi que d'autres animaux sauvages emblématiques de cette région de l'Australie. À seulement 5 minutes du centre-ville se trouve la plage de Mindil Beach. Avec son casino et son marché nocturne, elle est incontournable lors de votre passage à Darwin.
Crédit : jvdwolf / 123RF

Adélaïde

Ville paisible

Capitale de l'Australie méridionale, cette ville réputée paisible accueille les deux festivals les plus populaires du pays : le WOMADelaide et l'Adelaide Fringe. WOMADelaide est un festival à ciel ouvert qui donne une plateforme à la musique, aux arts, et à la danse. Il se déroule dans le magnifique Parc Botanique d'Adélaïde. Adelaide Fringe est un festival d'Art de renommée internationale qui rassemble chaque année 7000 artistes. Libre d'accès et également à ciel ouvert, il dure un mois, de mi-février à mi-mars. Depuis la ville, une courte traversée en ferry mène à la célèbre Kangaroo Island. En partie constituée d'une réserve naturelle, c'est la première destination touristique de la région. Malheureusement, environ la moitié de l'île a été dévastée par les incendies de fin 2019.
Crédit : ymgerman / 123RF

Hobart

Ville agréable

Entre mer et montagne, la capitale de Tasmanie est nichée dans un cadre naturel très agréable. Le centre-ville et l'avenue piétonne Elizabeth Street offre boutiques et restaurants, et un marché se tient tous les samedis matins à Salamanca Place, un quartier historique aux bâtiments en brique, datant du 19ème siècle. L'histoire de Hobart, anciennement repère des chasseurs de phoques et de baleines, est mise à l'honneur au sein du Maritime Museum of Tasmania. Ce musée est ouvert tous les jours de 9h à 17h, l'entrée coûte 12$ pour les adultes et elle est gratuite pour les enfants de moins de 13 ans.
Crédit : Chris Putnam / 123RF

Alice Springs

Ville reculée

Se dressant au milieu du désert rouge des Territoires du Nord, Alice Springs est un haut lieu de l'art aborigène. La galerie Papunya Tula expose des peintures issues de cet art ancestral en mettant à l'honneur des artistes aborigènes du Western Desert. Plus grande, la galerie Araluen Arts Centre est également un lieu important pour l'art aborigène, et présente 1 100 oeuvres différentes. Elle ouvre au public de 10h à 16h, et le prix d'entrée est de 8$ pour les adultes, et 6$ pour les enfants. A quelques kilomètre d'Alice Springs, les MacDonnell Ranges vous attendent pour des randonnées inoubliables au cœur de cette chaîne de montagnes. Vous y découvrirez le canyon du Simpsons Gap, et la faune sauvage endémique de l'Australie (marsupials, wallabies...).
Crédit : Fritz Hiersche / 123RF

Plages

L'Australie, qui compte 30 000 km de côtes, est réputée pour ses magnifiques plages, et la richesse de sa faune marine. Le pays compte un grand nombre de spots pour surfeurs, mais aussi des plages parfaites pour baigneurs, ou bien pour les adeptes de snorkeling.

Main Beach, Byron Bay

Plage familiale

Byron Bay est un must see durant votre séjour dans le sud-est de l'Australie. Elle est réputée comme étant une ville un peu hippie, idéale pour un séjour détente. Il s'agit d'une petite ville côtière, aux charmants commerces locaux et restaurants. La principale attraction de la ville est la plage principale, Main Beach, qui offre un cadre unique, avec les montagnes à l'horizon. Vous pourrez aussi observer la plage depuis le phare qui domine la ville, et qui offre un panorama époustouflant sur toute la baie.
Crédit : stanciuc / 123RF

Wineglass Bay, Tasmanie

Plage sauvage

Dans le Parc National de Freycinet, sur l'île sauvage de Tasmanie, ne manquez pas un arrêt à Wineglass Bay. Bordée de montagnes de granit et de falaises à pic, la plage de sable fin contraste avec une mer turquoise. Depuis cette plage sauvage et préservée, vous pourrez réaliser des randonnées sur les nombreux sentiers proposés à travers la forêt et les collines, et ainsi partir en quête du plus beau panorama sur la plage incurvée. Sans aucun doute l'une des plus belles plages d'Australie, et la plus belle plage de Tasmanie.
Crédit : siamphotos / 123RF

Turquoise Bay, Cape Range National Park

Plage sauvage

Caractérisée par une eau cristalline aux nuances turquoises, la plage se trouve sur la côte ouest du pays, dans le Cape Range National Park. La plage est encore très sauvage, dans un cadre naturel préservé. Il s'agit sans aucun doute de l'une des plus belles plages de la région, si ce n'est du pays ! Si vous avez de la chance, vous pourrez aussi y observer de nombreux kangourous, et de splendides espèces d'oiseaux. Turquoise Bay est également un spot de snorkeling incontournable pour découvrir la diversité des fonds marins. L'entrée au parc coûte 10$ par voiture.
Crédit : orincolac / 123RF

Bondi Beach, Sydney

Plage familiale

Cette célèbre plage de Sydney est réputée dans le monde entier. Bondy Beach est sans aucun doute la plus populaire du pays. Elle est surtout appréciée des surfeurs car les vagues y sont idéales. Mais la plage est aussi très propice à la détente et à la baignade. Elle offre notamment une grande animation toute la journée, mais aussi en soirée, avec des restaurants, bars et diverses boutiques de créateurs et autres commerces sur Campbell Parade, la rue qui longe la plage. Bondi Beach étant très longue, elle offre des spots de surfs mais aussi d'autres endroits plus adaptés pour une baignade sûre (indiquée par des fanions sur le sable). Cependant, Bondi Beach est aussi victime de son succès : elle est très prisée des touristes et donc souvent très peuplée. Vous pouvez rejoindre Bondi Beach en 30 minutes depuis Sydney, via des bus express ou bien des trains.
Crédit : jovannig / 123RF

Cable Beach, Broome

Plage paisible

Cette splendide plage de sable blanc se situe à 7 km de Broome, sur la côte ouest de l'Australie. Cable Beach un endroit idéal pour profiter d'une baignade calme, car les vagues sont très petites et l'eau y est chaude. L'une des grandes attractions est notamment la balade à dos de chameaux au moment du coucher du soleil dans le nord de la plage, qui s'étend sur près de 22 km. Attention toutefois aux méduses entre novembre et avril. La plage doit son nom à un câble sous-marin qui la reliait, au 19ème siècle, à Java, en Indonésie.
Crédit : roboriginal / 123RF

Whitehaven Beach, Whitsundays islands

Plage de rêve

Whitsundays Islands est un archipel qui regroupe 74 îles. La plus prisée et incontournable est Whitehaven Beach, qui séduit des touristes du monde entier, charmés par son sable d'un blanc parfait et fin, et son eau aux nuances turquoises. Elle se situe dans la partie est de l'archipel, et s'étend sur 7 km de long. De décembre à mars, il faut faire attention aux piqûres de raie, et l'idéal est de porter une combinaison intégrale en cette période. La plage est uniquement accessible par bateau, et il faut compter entre 100 et 300$ pour la traversée.
Crédit : esmehelit / 123RF

Visa

Pour voyager en Australie, il est nécessaire d'obtenir un visa. Plusieurs visas touristes sont possibles : l'ETA et le eVisitor. Ils vous permettent tous les deux de séjourner dans le pays pour une durée de 3 mois maximum et il est donc réservé aux séjours de tourisme, d'études ou aux voyages d'affaires. Ils sont tous deux délivrés pour une durée de 12 mois. Il est donc possible de réaliser plusieurs séjours de 3 mois maximum avec le même visa tourisme. Le eVisitor Visa est gratuit, et la demande se fait en ligne, sur le site sur le site officiel de l'immigration australienne.

L'ETA ou Electronic Travel Authority, quant à lui, peut uniquement s'obtenir auprès d'une agence de voyage, d'un organisme d'immigration ou bien d'une compagnie aérienne. Il coûte 20$. Quel que soit le visa choisi, il est nécessaire d'en faire la demande en dehors de l'Australie (depuis la France ou n'importe quel autre pays). Les délais d'obtention sont en général de moins de 24h.

Les autres visas possibles sont le Working Holiday Visa, ou Visa Vacances travail, qui permet de travailler et de faire du tourisme dans le pays pendant une année entière. Il s'adresse aux moins de 35 ans. Il existe aussi un Visitor Visa, pour les séjours touristiques de plus de 3 mois, et de moins d'un an.

PVT

Le PVT ou Programme Vacances-Travail est un visa qui s'adresse aux jeunes entre 18 et 30 ans (jusqu'à 35 ans pour les Français et Canadiens). Il permet de séjourner en Australie pour une durée d'un an, pour y travailler et visiter le pays. La procédure pour obtenir un PVT Australie s'effectue directement en ligne sur le site officiel de l'immigration australienne. Aucun justificatif n'est demandé lors des démarches en ligne. Toutefois, il faut savoir qu'il est nécessaire de disposer, en début de séjour, d'au moins 5 000 $AU. Un relevé de compte bancaire pourra vous être demandé à l'aéroport ou durant le séjour. Il est aussi nécessaire de souscrire à une assurance PVT, et de disposer d'un billet de retour. L'approbation du visa sera délivrée en quelques jours (moins d'une semaine), et vous disposerez ensuite de 12 mois pour partir en Australie et débuter votre séjour.

Climat

Quand partir en Australie ? L'Australie faisant partie de l'hémisphère sud, les saisons y sont inversées par rapport à l'Europe. Il existe aussi un climat très différent selon les zones du pays. Dans le nord, le climat est tropical, avec une saison sèche et une saison humide. Les températures se situent alors entre 22° l'hiver et 30° l'été. Le centre du pays est, quant à lui, très sec et désertique, mais les nuits y sont très fraîches. La Tasmanie possède notamment un hiver très froid. La meilleure période pour visiter l'Australie dépendra donc surtout de la région que vous souhaitez visiter : privilégiez un séjour entre décembre à février pour visiter le sud, et un départ de juin à août pour visiter le nord et l'intérieur du pays. (Tableau à titre indicatif car le climat dépend de la région, donc il est difficile de faire une moyenne de températures réaliste).

Mois Ensoleillement Température moyenne Température de l'eau Jours de pluie Note
Janvier 10h/jour 25°C 23°C 9 ***
Février 9h/jour 25°C 23°C 12 ***
Mars 8h/jour 25°C 23°C 11 **
Avril 7h/jour 24°C 22°C 10 *
Mai 6h/jour 21°C 20°C 6 *
Juin 5h/jour 20°C 19°C 11 *****
Juillet 6h/jour 19°C 18°C 8 *****
Août 7h/jour 21°C 18°C 6 *****
Septembre 8h/jour 22°C 18°C 8 **
Octobre 9h/jour 26°C 18°C 7 **
Novembre 9h/jour 26°C 19°C 9 *****
Décembre 9h/jour 27°C 21°C 8 *****

Autour du même sujet