Crète

Crète La Crète, c'est avant tout dans la mythologie grecques "l'île des Dieux", où Minos serait né. Aujourd'hui, les vestiges de ce passé glorieux sont partout présents sur l'île.Avec un soleil toujours radieux, des plages de sable doré et des eaux cristallines, la Crète offre à nos yeux un spectacle merveilleux. Grâce à ses chaînes de montagnes et ses magnifiques gorges, c'est le paradis des randonneurs. Cette île méridionale est aussi chargée d'histoire.

Vous pourrez découvrir, entre autres monuments, le sublime Palais de Knossos ou le sanctuaire de Phaestos. Irakleio a un musée très réputé où se trouvent tous les vestiges antiques de l'île.

Enfin, saviez vous que c'est en Crête quel'espérance de vie est la plus élevée ? Le fameux régime crétois, à base d'huile d'olive et de poissons, n'y est sans doute pas pour rien !

L'histoire de la Crète

La Crète est peuplée depuis la préhistoire. En 2000 avant JC, la civilisation minoenne (de 3000 à 1050 avant JC) y construisit 100 cités. La Crète est alors bien située, elle reçoit des influences de l'Egypte et de l'Orient. De grands palais sont édifiés et les cités prospèrent rapidement. La marine crétoise domine la Méditerranée et permet au commerce de se développer notamment dans les pays voisins comme l'Egypte ou la Syrie.

Pour leur survie et leur liberté, les Crétois ont dû se battre maintes fois. D'abord conquise par les Romains en 67 avant JC, puis par les Byzantins à la fin du IVe siècle, les Sarrasins s'en emparèrent en 825. En 961, les Byzantins l'occupèrent à nouveau. En 1204 ce fut au tour des Vénitiens d'envahir la Crète jusqu'en 1669. A cette date, les Turcs en prirent le contrôle jusqu'au début du XXe siècle. C'est alors une période très sombre de l'histoire de la Crète.

Après la révolte de 1898,la Crète fut enfin rattachée à la Grèce en 1913. Durant la Seconde Guerre Mondiale, les Allemands envahirent la Crète qui devint un lieu de résistance important jusqu'en 1944. Depuis lors, l'île connaît un rapide développement, grâce notamment au tourisme.

VOYAGE EN CRÈTE

Météo / Quand partir

Il est souhaitable de partir entre le 01/09 et le 30/11 et/ou entre le 01/03 et le 31/05.

Ensoleillement / Precipitations

Les étés sont parfois caniculaires.

Températures moyennes

Eau : de 19°C à 28°C.

Passeport / Visa / Formalités

Passeport en cours de validité ou carte nationale d'identité requis.

Transports

La Grèce est depuis toujours une nation de marins. Avec ses centaines d'îles, les touristes y trouvent leur compte.

Les vols intérieurs au départ d'Athènes sont principalement assurés par Olympic Airways et sa filiale Olympic Aviation, il existe également des compagnies privées comme Cronus Airways, Aegean et Interjet. Comptez 45mn jusqu'à Chania en Crète (318km). Sachez que l'avion coûte presque deux fois plus cher le ferry.

Les nombreuses lignes de ferries permettent de rejoindre toutes les destinations insulaires de façon agréable. Le Pirée (port d'Athènes) regroupe les bateaux en partance pour toutes les îles. Attention, en basse saison les liaisons sont réduites voire suspendues. Toutes les compagnies affichent les mêmes prix (sauf pour les premières classes) car ils sont soumis au contrôle du Ministère des Transports

Pour plus d'informations, consulter Ferries.gr et GTP.gr.

Les bateaux-taxis ou caïques permettent de se balader le long des côtes et de naviguer entre 2 îles. Ils ne fonctionnent qu'en haute saison et sont souvent plus cher que les ferries. Pour monter à bord, il suffit de les héler sur les quais.

Aeroports

Aéroport international de Chania K. Daskalogiannis

Le transport en taxi jusqu'au centre ville (15km) de Chania coûte environ 13 euros.

Service de navette : Olympic Airways assure la liaison entre l'aéroport et le centre ville en 30 min environ.

Aéroport N.Kazantzakis à Héraklion

Le trajet en taxi jusqu'au centre-ville dure environ 15 minutes et coûte entre aux alentours de 9 euros. Bus : 0,65 euros et 10 mn de trajet pour rejoindre le centre-ville.

Négociez les prix avant de monter dans les taxis, cela se fait !

Transport sur place

Vous verrez beaucoup de bus, c'est le moyen de transport le plus utilisé de l'île.

De 6 à 13 euros selon la destination, beaucoup de départ d'Héraklion vers d'autres villes.

La côte sud-ouest n'est desservie que par bateau, il n'y a pas de routes ! Vous pouvez embarquer votre voiture et moto à bord.

Tarif : entre 4 et 15 euros selon la destination, - 50% pour les enfants et 20% pour les étudiants.

Vous pouvez louer une voiture ou une moto, de 30 à 50 euros, possibilité de marchander.

Attention à l'insécurité routière et l'état des routes du Sud de l'île.

Santé / Sécurité / Vaccins

Vaccins Recommandes

Une assurance rapatriement sanitaire est conseillée.

Vaccins Obligatoires

Aucune vaccination n'est exigée.

Monnaie

Monnaie

Euro

Pourboires

Le service est inclus dans l'addition, mais vous pouvez laisser de 5 à 10% du total de la note.

Prix moyens

Séjour (hors voyage A/R) : de 600 euros à 800 euros

Hôtels 1 et 2 étoiles : de 10 euros à 20 euros

Hôtels 3 étoiles : de 20 euros à 30 euros

Hôtels 4 étoiles ou plus : de 30 euros à 60 euros

Hôtels Allinclusive : de 60 euros à 90 euros

Restaurants bon marché : de 5 euros à 10 euros

Restaurants traditionnels : de 10 euros à 20 euros

Restaurants Grandes tables : de 20 euros à 40 euros

Camping / Caravaning : de 5 euros à 10 euros

Points forts

  • L'ensoleillement
  • Les excursions culturelles
  • L'archéologie
  • La gastronomie

Points faibles

  • L'affluence des touristes en été
  • Les fortes chaleurs en été

Vie pratique

Equipements

De la crème solaire, une bonne paire de chaussures si vous visitez les sites.

Des vêtements chauds pour le soir.

Le changement d'alimentation peut provoquer des maux d'estomac : pensez à prendre des médicaments adaptés.

Standards Locaux

220 V. Un adaptateur n'est pas utile.

Carte d'identité

Nombre d'habitants : 601 159 habitants

Superficie : 8 331 km²

Statut administratif : Région

Principales villes : Herakleio, Chania, Rethymno, Agios Nikolaos

Religion

Orthodoxe à 98%.

Population / Langue

L'anglais est assez répandu dans les zones touristiques. Dans certains petits villages on parle une forme méridionale du grec, caractérisée par une prononciation particulière et de nombreux archaïsmes. Certains mots de grec ancien ou du byzantin.

Culture / Traditions

Les fêtes de Pâques sont respectées à la lettre, tous les magasins et musées sont fermés.

Liens utiles

Site web de l'office du tourisme

Site Web de l'Office National Hellénique du Tourisme à Paris.

Trouver un hotel

QUE VOIR EN CRÈTE

Où aller ?

sites historiques

Le Palais de Knossos : site par excellence de la civilisation minoenne. (2000 ans avant J.-C.).

Zakros : site minoens et village de pêcheur typique.

Phaestos : vestiges bien conservées.

Forteresse de Fragkokastello, achevée en 1590.

Vous trouverez des chapelles et des monastères tout au long de votre périple.

Nature / Paysages

Les Gorges de Samaria sont localisées dans le parc National de Samaria. L'entrée des gorges, au lieu-dit "xyloskalo" sur le plateau d'Omalos, est à 40km de La Canée.

Torrents, lacs, traversées de petits villages, randonnées, possibilité de se baigner dans la mer de Libye. Durée de la randonnée: de 6 à 8h.

Tarif : 5 euros. Gratuit pour les enfants de moins de 15 ans. Moitié prix pour les étudiants.

Les meilleurs sites de plongée

On peut plonger partout en Crête, sauf sur les sites archéologiques et les sites militaires.

La majorité des spots se trouvent dans le Nord de l'île : Agia Pelagia, Bali, Hania, Réthymnon, Plakias. La faune et la flore n'abondent pas mais au Nordles eaux sont claires.

On vous déconseille les alentours d'Héraklion, le vent brasse du sable et les eaux sont un peu troubles.

Monuments

La Crète est une destination de rêve. Avec ses montagnes, ses mers scintillantes et son histoire, cette île regorge de sites spectaculaires. Située entre l'Afrique, l'Asie et l'Europe, la Crète fut longtemps la proie de nombreux conquérants.

Ce n'est qu'au début du XXe siècle que les premiers vestiges furent mis à jour. Les palais de Knossos, Phaestos, Malia et Zakros, d'une splendeur inégalée, sont considérés aujourd'hui comme la source de la culture européenne.

L'île est également marquée par la présence vénitienne, en témoignent les imposantes forteresses de Rethymno et Chania.

Un tour de l'île

Débutez la visite de la Crète par le magnifique Palais de Knossos. C'est le site par excellence de la civilisation minoenne (2500 à 1100 avant JC). La reconstitution de ce site donne un exemple parfait de la vie des Crétois à cette époque. Vous pourrez découvrir les appartements royaux où vivaient la reine et le roi, la salle du trône et beaucoup d'autres splendeurs. Il est conseillé de prendre un guide pour comprendre l'histoire passionnante de ce site.

Vous poursuivrez ensuite par Malia à environ 30 km du palais de Knossos. Vous y verrez, comme dans beaucoup de palais minoens, la grande cour centrale, les puits de lumières.et notamment le symbole religieux minoens du labrys(double hache). Le Palais de Malia est ouvert du mardi au dimanche.

Si vous poursuivez vers l'est de l'île, vous tomberez sur Zakros, site minoens très important et village de pêcheurs parmi les plus pittoresques. Découvert en 1961, ce palais n'a subi aucun pillage. Des olives de plus de 3000 ans ont été retrouvées parfaitement conservées dans un puits. Le Palais de Zakros est ouvert du mardi au dimanche.

A la pointe sud de l'île, allez voir le spectaculaire site de Phaestos (à 60 km d'Hérakleio). Le disque de Phaestos y a été découvert. C'est un des monuments les plus énigmatiques de l'Antiquité. Les vestiges sont très bien conservés, notamment le théâtre plus monumental que celui de Knossos.

Pour finir ce petit tour, vous pourrez vous émerveiller devant la forteresse de Fragkokastello qui domine la ville de Réthymno. Ce monument a été achevé en 1590 par les vénitiens.

Tout au long de ce périple vous rencontrerez des monastères. Tout près de Réthymno se trouvele monastère d'Arkadi, haut lieu de la résistance crétoise contre les Ottomans. Au nord de Zakros, Moni Toplou (monastère aux canons), était l'une des principales forteresses de la Crète orientale de l'époque vénitienne. Pendant la seconde guerre mondiale, des messages radios étaient émis depuis le monastère. C'est aujourd'hui l'un des plus riches de Crète. Moni Toplou est ouvert tous les jours.

Musées

La Crète est aussi bien un régal pour les historiens que pour tout visiteur. En plus de ses sites spectaculaires, elle offre des musées très intéressants retraçant l'histoire de la civilisation crétoise.

Elle possède dans pratiquement chaque village un musée archéologique. Cependant, celui à ne pas rater est lemusée archéologique d'Irakleio. Ceux de Chania, Réthymno, Archanes, Agios Nikolaos? exposent des objets clés de la Crète comme des sculptures, des mosaïques, des bijoux en or, des terres cuites, des larnakes (coffrets funéraires).

Ouverture : le musée archéologique d'Irakleio est ouvert de 8h à 19h du mardi au dimanche d'avril à octobre et jusqu'à 17h de novembre à mars. Il est fermé le lundi matin.

Le musée d'Agios Nikolaos exhibe une pièce surprenante : le crâne d'un athlète avec une couronne de lauriers en or et une pièce en argent destinée à payer la traversée du Styx (fleuve des enfers).

Le musée historique de Crèteà Irakleio retrace l'histoire de la Crète depuis le début de la période chrétienne. Il expose entre autre l'unique toile visible en Grèce du Greco, Vue du Mont Sinaï.

Ouverture : le musée historique de Crète est ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h et le samedi jusqu'à 14h.

Tarif : 3 euros (2,20 euros pour étudiants et groupes).

Le musée historique et des archives de Chania présente une riche collection d'objets folkloriques et notamment des lettres du célèbre Crétois Eleftherios Venizélos (1864-1936), homme politique qui a joué un rôle essentiel dans la modernisation de la Grèce.

Des objets d'artisanat local, de magnifiques tissages, de la dentelle, des bijoux, des costumes traditionnels, des drapeaux, des cartes? sont exposés au musée d'histoire et d'art populaire de Réthymno. Ce grand musée regroupe environ 5 000 pièces.

Le musée d'art religieux se trouve dans l'église vénitienne Agia Aikaterini à Irakleio. Il possède une splendide collection d'icônes, de fresques et de manuscrits byzantins.

Le passionnant musée d'ethnologie crétoise situé dans le petit village de Voroi, montre des objets de la vie quotidienne rurale jusqu'au début du XXe siècle.

Pour les férus de bateaux, le musée naval de Chania possède une collection de maquettes de bateaux liées à l'histoire de l'île.

QUE FAIRE EN CRÈTE

Shopping

Que rapporter ?

De l'huile d'olive, du miel, des vins, des herbes de montagne, des tapis, des poteries et céramiques, des objets en bois d'olivier...

Autour du même sujet

Annonces Google