Incontournables

La Crète est une destination incontournable pour des vacances entre histoire, culture, paysages splendides et farniente. Voici quelques lieux à ne pas rater.

Palais de Cnossos

15€ le ticket d'entrée

Le Palais de Cnossos est un must-see en Crète, en particulier pour les passionnés d'histoire. Le site est imposant, prévoyez donc au moins deux ou trois heures pour tout voir. Pour s'y rendre, comptez un bon quart d'heure de voiture depuis Heraklion (la ligne n°2 de bus s'y rend également depuis le centre-ville). Le site est très visité, notamment l'été, donc mieux vaut venir tôt le matin, à l'heure du déjeuner ou en début de soirée. Vous pouvez visiter le palais de Knossos seuls ou accompagnés d'un guide. Le printemps et l'été, le site est ouvert tous les jours de 8h à 20h. De novembre à mars, il ferme à 17h. Prix : 15€ par personne. À noter que vous pouvez acheter un billet combiné avec le musée d'archéologie d'Héraklion pour 16€.
Crédit : dziewul / 123RF

Monastère d'Arkadi

3€ l'entrée

Situés à 30 minutes de voiture à l'est de Réthymnon, le monastère d'Arkadi et son église font partie des sites les plus visités de Crète. Construit au XVe siècle, il a été restauré depuis. En plus des bâtiments historiques, un petit musée retrace le massacre des locaux par les Turcs en 1866 et expose des objets religieux. L'été, le site est ouvert de 9h à 20h. Printemps et automne : 9h-19h. Et durant l'hiver, il ferme à 16h. Un grand parking se trouve près de l'entrée du monastère. Vous pouvez aussi réserver une excursion d'une demi-journée depuis l'une des grandes villes de Crète. Prix : 3€ l'entrée. À noter que comme dans toutes les églises de Crète, il est mal vu de photographier l'intérieur des églises.
Crédit : Alfira Poyarkova / 123RF

Spinalonga

8€ par personne

L’îlot forteresse de Spinalonga se trouve dans la baie de Mirabello, à l'est de la Crète. C'est là que les lépreux étaient envoyés, jusqu'au milieu du XXe siècle. La visite est touchante et intéressante, et surtout, les environs sont magnifiques. Pour y aller, il faudra prendre un bateau depuis Plaka (une dizaine de minutes de traversée), ou depuis Elounda (30 minutes). Notez bien qu'il faut payer la compagnie de bateaux et l'entrée du site (8 €). Si vous avez une voiture, l'idéal est de vous garer à Plaka pour prendre le bateau. Il est aussi possible de réserver une excursion depuis Agios Nikolaos. Prévoyez deux heures pour faire tranquillement le tour de l'île de Spinalonga, profiter des paysages et découvrir les maisons et commerces anciens. Vous y trouverez des panneaux explicatifs et des expositions sur la vie de l'île à travers les siècles.
Crédit : 

Plaine de la Messara

Nature et villages

On appelle également la plaine de la Messara le "grenier de la Crète", avec ses champs et ses innombrables oliviers. Plusieurs jolis villages s'y trouvent, dont de beaux monastères à visiter. En revanche, cette région du sud de l'île est assez difficile d'accès sans voiture. Vous pourrez y visiter le village de Matala et ses fameuses grottes, les gorges d'Agio Farago et leurs criques, et les ruines du palais de Phaistos.
Crédit : 

Plateau de Lassithi

Joli panorama

Comme Messara, le plateau de Lassithi est difficile d'accès sans voiture. Situé dans l'Est de la Crète, il regroupe néanmoins plusieurs lieux à découvrir, comme la grotte de Psychro, aussi appelée Dikté, où Zeus serait né, le village de Tzermiado (pris d'assaut l'été), ainsi que des monastères. Le plateau est également un bon point de départ pour de belles randonnées.
Crédit : Sergii Liashenko / 123RF

Gorges de Samaria

Randonnée de 16km

Situées dans un parc national à l'ouest de la Crète, les gorges de Samaria sont accessibles uniquement de mai à fin octobre. Le parc ouvre tôt le matin et il faut y entrer avant 14h, sous peine de ne pouvoir effectuer la marche dans son intégralité. Comptez 5€ de droit d'entrée par personne. La randonnée complète fait 16 km, il faut donc être en bon état physique pour se lancer. Mais les paysages sont superbes. Pour éviter les foules estivales, arrivez soit très tôt le matin, soit à partir de 11h, lorsque les bus de touristes seront repartis.
Crédit : 

Frangokastello

2€ l'entrée

Situé dans une plaine du même nom, au sud ouest de la Crète, ce château du XIVe siècle se trouve dans une petite ville en bord de mer, avec une jolie plage, offrant d'agréables panoramas. Il est possible de s'y rendre en voiture. En transports, cela sera compliqué, car Frangokastello est peu desservi. Le prix d'entrée est peu cher : 2 euros par personne, mais il n'y a pas grand chose à voir. En revanche, les paysages aux alentours sont très beaux. À voir si vous êtes dans le coin.
Crédit : 

Elafonisi

Réserve naturelle

Elafonisi est un spot très connu en Crète : un lagon en bord de mer, aux couleurs rosées, grâce à son sable fin et à ses coraux. La plage est souvent bondée, la rançon du succès. En revanche, vous pouvez traverser à pied le bras d'eau (peu profond, jusqu'à mi-cuisse au maximum) pour rejoindre l'île, qui est une réserve naturelle, où les parasols sont interdits. Les environs sont magnifiques.
Crédit : Iuliia Nemchinova / 123RF

Gramvoussa

Presqu'île

La baie de Balos, à la pointe de la péninsule de Gramvoussa, à l'ouest de la Crète, est un lieu magique avec ses eaux turquoises et son sable blanc intact. Des croisières permettent facilement d'y accéder depuis Kissamos. Comptez 25€ par personne pour vous y rendre et y passer la journée. Néanmoins, si l'endroit est très beau, l'afflux estival de touristes peuvent rendre sa visite assez pénible. Vous pouvez aussi y aller en voiture.
Crédit : Simon Dannhauer / 123RF

Lac de Kournas

Détente et canoë

Unique lac d'eau douce de la Crète, le lac de Kournas est une jolie étendue d'un kilomètre de large qui offre une bonne pause dans votre voyage. Il est possible d'y louer un pédalo (environ 10 € les deux heures), ou un canoë, d'y nager et d'y voir des tortues. Idéal pour une journée en famille, pour changer un peu de la plage.
Crédit : freeartist / 123RF

Visite

Que visiter en Crète ? Lors d'un long week-end ou d'un séjour de plus d'une semaine, découvrez nos idées d'itinéraires et de sorties à faire en famille.

Visiter la Crète en 4 jours

Villes et monuments

JOUR 1. Si vous arrivez à Héraklion, commencez par une promenade dans la ville et la découverte de son musée d'archéologie et sa forteresse, puis direction le palais de Cnossos. Terminez la journée avec un bon repas en bord de mer, dans le village de votre choix. JOUR 2. Direction l'ouest de la Crète ! Rendez-vous à la Canée, pour vous promener dans ses charmantes petites rues. Quelques musées s'y trouvent. Et vous pouvez aussi vous rendre à pied assez facilement à la plage de Nea Chora, depuis le centre-ville. JOUR 3. Que ce soit en bateau ou en voiture, il serait dommage de ne pas découvrir la baie de Balos. L'idéal : y aller en voiture, pour éviter l'afflux touristique dès le matin. La plage est superbe. JOUR 4. Visitez le monastère d'Arkadi, puis passez la fin de journée à Rethymnon, qui est une ville très agréable, avec son ancienne forteresse, son port vénitien et son musée du folklore. La vieille ville et ses ruelles méritent également une balade.
Crédit : Patryk Kośmider / 123RF

Visiter la Crète en 5 jours

Villes, monuments et randonnée

JOUR 1. Une première journée à Héraklion et ses environs est parfaite pour commencer le voyage en Crète, d'abord par une promenade dans la ville et la découverte de son musée d'archéologie et de sa forteresse, puis prenez la route en direction du palais de Cnossos. Terminez la journée avec un bon repas en bord de mer. JOUR 2. Direction la Canée, pour découvrir ses ruelles, ses musées, son port vénitien, mais aussi sa plage. Quelques petits musées s'y trouvent, dédiés à l'archéologie, la mer, ou encore le folklore local. JOUR 3. Enfilez vos chaussures de rando et levez-vous tôt, pour une belle randonnée dans les gorges de Samaria. Cela vous prendra toute la journée, mais en vaudra largement la peine. En revanche, prévoyez une soirée tranquille ! JOUR 4. Pour se remettre de ses émotions, allez découvrir la baie de Balos. L'idéal : y aller en voiture, pour éviter d'être collés aux touristes, dès le matin. La plage est superbe et un peu de repos sera bien mérité après les efforts de la veille. JOUR 5. Passez la journée à Rethymnon, où vous pourrez visiter sa vieille ville, son ancienne forteresse, son port vénitien et son musée du folklore. Dans l'après-midi, prenez la route pour le monastère d'Arkadi, qui mérite bien un détour.
Crédit : Olga Gavrilova / 123RF

Visiter la Crète en une semaine

Villes, monuments et plages

JOUR 1. Une première journée à Héraklion et au site de Cnossos sera un bon point de départ.  Commencez par une balade dans la capitale, pour découvrir le musée d'archéologie ainsi que la forteresse, puis direction le palais de Cnossos, qui vous prendra plusieurs heures de visite. Terminez la journée avec un bon repas en bord de mer. JOUR 2. C'est parti pour l'est ! Arrêtez-vous en route sur le plateau de Lassithi pour admirer le superbe paysage. Puis rendez-vous dans la charmante ville d'Agios Nikolaos, pour profiter de son lac, de ses nombreux restaurants et de son animation estivale. JOUR 3. Journée en mer ! Rendez-vous à Elounda ou à Plaka, de bonne heure, pour prendre le bateau jusqu'à Spinalonga, l'île des lépreux. Plus tôt vous arriverez, plus vous serez tranquille et plus vous échapperez à l'afflux de touristes (qui débarque plutôt en fin de matinée). Profitez du reste de la journée pour aller à la plage, il y en a de nombreuses dans les environs, avec la possibilité de louer par exemple un canoë ou un kayak de mer. JOUR 4. Direction l'ouest, pour découvrir la Canée, ses ruelles, son port vénitien, mais aussi sa plage. Si cela vous tente, la ville contient également plusieurs petits musées, dédiés à l'archéologie, la mer, ou encore le folklore local. JOUR 5. Allumez votre réveil pour vous lever tôt et enfilez vos chaussures de rando pour une belle randonnée dans les gorges de Samaria. Même pour des randonneurs confirmés, il faut plusieurs heures pour parcourir les 16 km des gorges. Mais les paysages sont somptueux ! JOUR 6. Pour une journée un peu plus détente et un peu moins sportive, allez découvrir la baie de Balos. L'idéal : y aller en voiture. La plage est superbe et un peu de repos sera bien mérité après les efforts de la veille. C'est aussi un bon spot de snorkeling. JOUR 7. Pour ces derniers moments, vous pouvez visiter Rethymnon, sa vieille ville, son ancienne forteresse, son port vénitien et son musée du folklore. Prenez aussi le temps d'aller au monastère d'Arkadi, facilement accessible en voiture, qui mérite le détour.
Crédit : Zakhar Marunov / 123RF

Visiter la Crète en 10 jours

Tour de la Crète

JOUR 1. Vous avez du temps et c'est tant mieux ! Commencez par l'ouest de l'île, avec la belle Rethymnon. La ville dispose d'un quartier piéton très agréable, d'une ancienne forteresse, qui se visite, ainsi que d'un beau port vénitien. En route, arrêtez-vous au monastère d'Arkadi, une très belle visite. JOUR 2. Poursuivez l'exploration des villes de l'ouest avec la Canée, ses ruelles, ses musées, mais surtout son très joli port vénitien. Une plage est accessible à pied en un bon quart d'heure depuis le centre-ville. JOUR 3. Levez-vous tôt, mettez vos chaussures de rando pour une belle balade dans les gorges de Samaria. Attention, le parcours fait 16 kilomètres tout de même, il faudra donc prévoir plusieurs heures pour l'effectuer. Mais les paysages sont somptueux ! JOUR 4. Après l'effort, le réconfort, avec la découverte de la baie de Balos. L'idéal : y aller en voiture, pour éviter d'être collés aux touristes, dès le matin. Mais vous pouvez aussi vous y rendre en bateau depuis Kissamos. La plage est superbe. JOUR 5. Direction le sud, pour découvrir Matala et ses grottes troglodytes. En se promenant dans les rues du village, on voit que l'influence hippie est toujours bien présente. La " Red Beach " n'est pas facile d'accès, mieux vaut enfiler de bonnes chaussures, mais elle est aussi préservée et sauvage, avec la possibilité d'y admirer le coucher de soleil. JOUR 6. Reprenez la route pour l'est, jusqu'à Agios Nikoalos. Son lac, ses restaurants et commerces, ainsi que son animation estivale séduisent aisément les touristes ! Il y a de nombreuses activités dans les environs, dont la "Cretan Olive Oil Farm", qui présente aux touristes la production d'huile d'olive (3€ par personne). JOUR 7. Il serait dommage de ne visiter l'île des lépreux, nommée Spinalonga, pour sa portée historique, mais aussi pour ses beaux paysages. Garez-vous à Elounda ou à Plaka, pour prendre le bateau jusqu'au rocher. Prévoyez deux heures pour faire tranquillement le tour (plus vous y serez tôt, moins il y aura de touristes). Profitez du reste de la journée pour vous installer sur une plage de la baie, avec la possibilité de louer par exemple un canoë ou un kayak de mer. JOUR 8. Allez découvrir la ville de Sitia, avec sa forteresse et son beau musée archéologique. Vous pouvez vous arrêter à Mochlos en route. Ses ruines archéologiques, situées sur une petite île au large de la ville, sont très belles (et dans un cadre splendide). JOUR 9. Commencez à revenir vers le centre de l'île, avec un premier arrêt au monastère de Kremasta (à visiter le matin tôt si possible). Vous pouvez en profiter pour découvrir le plateau de Lassithi. Son principal village, Tzermiado, est charmant. JOUR 10. Terminez votre voyage en Crète par une visite du palais de Cnossos, qui aurait inspiré la légende du Minotaure, puis par une promenade dans Héraklion. Vous pouvez vous rendre au musée d'archéologie, ou tout simplement découvrir la ville en vous promenant et en longeant la forteresse.
Crédit : 

Visiter la Crète en famille

Activités pour les enfants

Bonne nouvelle, la Crète est un bon endroit pour voyager en famille : plages, infrastructures, activités dédiées, beaux paysages… La plupart des plages sont bien équipées et les parcours de randonnées adaptés aux enfants. Parmi les loisirs, il existe plusieurs parcs aquatiques et aquariums sur l'île. Le musée d'histoire naturelle d'Héraklion est aussi connu pour ses espaces dédiés aux enfants. Enfin, la gastronomie grecque devrait plaire à vos têtes blondes. Avec une voiture, il est simple de circuler d'une ville à l'autre. En somme, découvrir la Crète en famille peut être très agréable !
Crédit : Fritz Hiersche / 123RF

Visiter la Crète en bus

Rejoindre les sites touristiques en bus

Il est tout à fait possible de visiter la Crète en bus. Si le sud de l'île est peu desservi, les grandes villes du nord le sont beaucoup plus. En revanche, il faudra accepter de voyager lentement car les bus ne passent pas souvent. Les gares routières proposent souvent des brochures avec les horaires. Bonne nouvelle : le bus coûte peu cher ! Vous pourrez facilement rejoindre les sites touristiques comme Cnossos, Phaistos, les gorges de Samaria, ou encore les plages les plus connues (Elafonisi en tête). Néanmoins, pour les spots moins touristiques et les criques excentrées, mieux vaut louer une voiture.
Crédit : Peter Titmuss / 123RF

Trouver un vol avec Liligo

Villes

Si la Crète rassemble de nombreux villages, quelques grandes villes s'y trouvent néanmoins. En voici quelques unes, avec chacune son atmosphère, ses activités et son histoire.

Héraklion

Capitale de l'île

située au centre de l'île, Héraklion est la capitale de la Crète. Elle contient notamment des monuments vénitiens et quelques musées très intéressants (le fameux musée archéologique, ainsi qu'un beau musée dédié à l'histoire naturelle). Si la ville d'Héraklion n'a pas de réel centre historique, elle dispose néanmoins d'un quartier piéton assez agréable et de petites ruelles à découvrir. Parfait pour démarrer l'exploration de la Crète.
Crédit : Andrzej Wawrzyniak / 123RF

La Canée

Ville animée

Egalement Appelée Chania, cette petite ville de l'ouest de la Crète est l'une des plus touristiques. Il faut dire que son port et ses ruelles sont particulièrement agréables. La Canée rassemble plusieurs musées, dédiés à l'archéologie, la mer et la guerre. Le soir, les bars et restaurants partout dans la ville s'animent. Idéal pour découvrir l'ouest de l'île, tout en profitant de l'animation locale.
Crédit : Milan Gonda / 123RF

Rethymnon

Ville paisible

Souvent délaissée au profit de la Canée, Rethymnom est une ville qui demeure splendide, avec ses églises byzantines et son petit port vénitien. La vieille ville est bien conservée, avec plusieurs zones piétonnes agréables. À voir : la forteresse, ainsi que la fontaine Rimondi, qui date du XVIIe siècle.
Crédit : Alexandr Chernyshov / 123RF

Agios Nikolaos

Ville côtière

Pour découvrir l'est de la Crète, Agios Nikolaos est un très bon point de chute. La ville est plutôt jolie,  très colorée et située en bord de mer. Elle possède une vie nocturne animée notamment durant l'été, de nombreux commerces ainsi que des bars et des restaurants. Son lac, lié à la mer par un long canal, est superbe, tout comme le port.
Crédit : Vladimir Sklyarov / 123RF

Paleochora

Station balnéaire

Ancien village de pêcheurs, Paleochora est devenu une véritable station balnéaire, notamment grâce à  ses très belles plages. Située tout au sud de la Crète, cette commune construite sur une péninsule est petite, mais charmante. En dehors des plages et des beaux paysages, vous pourrez y visiter le musée Akrites, qui retrace l'histoire de la ville.
Crédit : blasbike / 123RF

Sitia

Station balnéaire

Petite station balnéaire, Sitia est surtout connue pour ses belles plages et son port. Un petit musée archéologique s'y trouve ainsi qu'une forteresse moyenâgeuse. Vous pourrez ensuite visiter facilement les lieux intéressants de la région : une palmeraie imposante de 200 hectares, le site antique d'Itanos ou encore la monastère de Toplou.
Crédit : dziewul / 123RF

Matala

Ville animée

Au sud de la Crète, la petite ville de Matala est surtout connue pour ses grottes, à visiter, mais aussi pour avoir été un lieu fort lors du mouvement hippie. Aujourd'hui très touristique, la ville n'en demeure pas moins sympathique pour quelques jours, avec de belles plages.
Crédit : Georgios Pagomenos / 123RF

Loutro

Ville paisible

Au sud ouest de la Crète, cette petite station balnéaire, située dans une crique splendide, est agréable et assez calme. En dehors de l'été, le village se vide, puisqu'il n'est composé quasiment que d'hôtels ou d'appartements à louer.
Crédit : Robert Ciprian Lupu / 123RF

Plages

Plage touristiques, animée, paisible ou encore sauvage... Pas facile de n'en citer que quelques unes : la Crète regorge de belles plages, tout autour de l'île !

Plage de Preveli

Plage sauvage

Preveli est l'une des plus jolies plages de Crète. Située au milieu de la côte sud, au bout d'une gorge, elle n'est pas facile d'accès (parking, puis marche ou bateau) mais très sauvage et agréable. En dehors d'un petit snack l'été, aucune infrastructure touristique à l'horizon. On y trouve aussi un lac et une rivière, longés par des palmiers.
Crédit : Iosif Lucian Bolca / 123RF

Plage de Vai

Plage familiale

Palmiers, sable blanc, eau limpide, mais surtout facilement accessible avec un parking (payant), la plage de Vai est idéale pour une virée en famille. Toute proche de Sitia, elle propose aussi des locations de transats et de parasols. Et vous pouvez grimper en haut du rocher tout à droite de la plage, pour une jolie vue sur les environs.
Crédit : dziewul / 123RF

Plage d'Elounda

Plage familiale

Située sur la côte Est de la Crète, la plage d'Elounda est parfaite pour les familles, avec son sable blanc. Grâce à son entrée plate, elle est simple d'accès. Pour les enfants, c'est le paradis, avec une aire de jeux, une station de sports nautiques et des douches et toilettes. Et pour les parents, une location de chaise longue permet de profiter également
Crédit : Timofeev Vladimir / 123RF

Plage de Falasarna

Plage animée

A l'ouest de la Crète, la plage de Falasarna est en réalité composée de plusieurs plages, tout en longueur. Une bonne nouvelle, car même durant la période estivale, elle ne semble pas trop prise d'assaut. Quelques restaurants de plage s'y trouvent. Elle offre aussi un bon spot pour regarder le coucher de soleil sur la mer.  Avec une voiture, on y accède facilement, notamment depuis la Canée. Vous pourrez aussi y visiter les ruines de l'ancien port, toutes proches.
Crédit : Patryk Kośmider / 123RF

Plages de Xerokampos

Plages sauvages

Xerokampos, ce sont trois plages magnifiques situées au sud-est de la Crète. Les environs sont assez sauvages et surtout préservés, même pendant l'été, les touristes sont peu nombreux. En revanche, il est impératif d'avoir une voiture pour venir jusqu'ici. La route pour y accéder est un peu sinueuse, mais finalement facilement accessible.
Crédit : ankarb / 123RF Aéroport

Aéroport 

Il y a trois aéroports en Crète : le principal se trouve à Héraklion, mais il est aussi possible de prendre des vols commerciaux directement à l'ouest de l'île, à la Canée. Un aérodrome se trouve également à Sitia, à l'est de la Crète, mais il est peu desservi. À l'inverse de l'aéroport d'Héraklion Níkos-Kazantzákis, où il est possible de se rendre directement sans escale avec notamment les compagnies Aegan Airlines et Transavia. Celui de la Canée est desservi entre autres par Transavia, Air France et EasyJet. Des bus relient à chaque fois le centre-ville et l'aéroport, chaque jour, si vous ne souhaitez pas louer de voiture.

Climat

Quand partir en Crète ? La Crète est un bonne destination, quelle que soit la saison ! En hiver, malgré des pluies plus régulières, les températures sont bien plus clémentes qu'en France. Avec l'arrivée du printemps, le mercure grimpe et les averses se réduisent. La période d'avril à juin est donc la meilleure pour découvrir l'île, sans subir les chaleurs de l'été et l'afflux touristique. La Crète s'anime durant la période estivale, mais il peut y faire chaud, notamment en juillet et en août. Néanmoins, grâce aux vents de la Méditerranée, l'air n'y est jamais irrespirable. L'automne peut également être un bon compromis, il fait encore très beau en septembre et en octobre, de quoi s'offrir de belles journées ensoleillées. Consultez le taux d'ensoleillement, la température moyenne de l'air et de l'eau ainsi que les jours de pluie mois par mois dans le tableau de la météo en Crète ci-dessous.

Mois Ensoleillement Température moyenne Température de l'eau Jours de pluie Note
Janvier 4h/jour 12°C 16°C 9 **
Février 5h/jour 13°C 16°C 7 ***
Mars 6h/jour 14°C 16,5°C 6 ***
Avril 8h/jour 17°C 17°C 4 ****
Mai 10h/jour 24°C 19,5°C 3 *****
Juin 11h/jour 24°C 23°C 1 *****
Juillet 12h/jour 26°C 25,6°C 0 ****
Août 12h/jour 26°C 26°C 0 ****
Septembre 10h/jour 24°C 25,5°C 2 *****
Octobre 7h/jour 20°C 23°C 5 ****
Novembre 6h/jour 17°C 21°C 8 **
Décembre 4h/jour 14°C 18°C 9 **

Autour du même sujet