Que faire à Corfou

Île cosmopolite où toutes les influences européennes se croisent, Corfou oscille entre paysages d'exception et monuments somptueux. Planifiez au mieux votre voyage à Corfou en découvrant les attractions incontournables de ce lieu unique surnommé  "l'île d'émeraude".

Corfou

Ville culturelle

Direction le centre ouest de l'île pour découvrir sa capitale inscrite au patrimoine de l'UNESCO : Corfou. Constituée de rues sinueuses qui s'articulent autour de la grande place de la Spianada, c'est au centre-ville qu'il faudra vous rendre pour découvrir toute la richesse de Corfou : maisons vénitiennes aux tons pastels, demeures coloniales anglaises, musée d'art asiatique, église Saint-Spyridon et la citadelle sont autant de composants qui font de Corfou une halte obligatoire lors de votre visite de l'île. Construite en bord de mer, n'hésitez pas à inclure lors de votre séjour dans la ville de Corfou une visite de son port et de ses plages.
Crédit : Jesse Kraft - 123RF

Monastère de Paleokastritsa

Entrée libre

C'est sur le promontoire d'une petite péninsule à l'ouest de Corfou que se dresse fièrement le Monastère de Paleokastritsa. Considéré comme un must-to-see de l'île, cet édifice est ponctué de nombreuses cours fleuries dont certaines s'ouvrent sur une vue à couper le souffle. Gratuit, il est nécessaire de disposer d'une tenue correcte pour y entrer. Mesdames, sachez que des jupes peuvent vous être prêtées à l'entrée. À l'intérieur, vous trouverez un musée byzantin qui propose une belle collection d'objets religieux ainsi qu'une boutique.
Crédit : ankarb - 123RF

Sidari

Station balnéaire

Bien que cette petite station balnéaire au nord de Corfou soit rongée par les infrastructures touristiques, Sidari est le lieu où vous trouverez l'un des plus beaux bords de mer de l'île de Corfou. L'attraction principale de ce lieu est sans conteste le Canal D'amour, une merveille naturelle sculptée par l'eau où il est encore possible de s'y baigner. Très animée en haute saison, vous trouverez à Sidari de nombreux bars et boîtes de nuit à l'ambiance électrique.
Crédit : CALIN-ANDREI STAN - 123RF

Achilleion

7€ le ticket d'entrée

Situé seulement 10 kilomètres de la ville de Corfou, le palais de l'Achilleion fut l'une des résidences de Sissi l'impératrice. Il vous faudra débourser 7€ pour entrer dans cette luxueuse villa (10€ avec audioguide). Les moins de 14 ans dispose d'un tarif préférentiel : 2€. Organisez bien votre temps lors de votre visite pour pouvoir profiter des magnifiques jardins. Ouvert toute l'année de 9h à 16h et de 8h à 20h en haute saison. Préférez les horaires matinaux pour pouvoir disposer d'une place de parking. Site officiel de l'Achilleion
Crédit : Donka Zheleva - 123RF

Kanoni

Presqu'île

Site le plus photographié de l'île de Corfou, Kanoni abrite une minuscule église blanche et un parc gratuit qui sert de point de départ pour se rendre aux îlots de Vlacherna. Sur place, vous découvrirez un monastère et Pondikonissi, le rocher où Ulysse aurait échoué. La presqu'île de Kanoni étant très touristique, nous ne pouvons que vous conseiller de vous lever très tôt le matin pour profiter de la beauté de cette presqu'île et de son point de vue en toute tranquillité. Attention, bien que cet endroit emblématique ne se situe qu'à quelques kilomètres au sud de la ville de Corfou, comptez un minimum de 15 minutes pour vous y rendre en voiture.
Crédit : vivoo - 123RF

Vieux Perithia

Village typique

C'est au cœur des terres du Nord-Ouest de l'île de Corfou que se trouve ce typique village de montagne inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO : le Vieux Perithia, En cours de réhabilitation, cette ancienne bourgade fantôme connaît un nouvel essor touristique qui attire de nouveaux commerçants tels des restaurateurs et des boutiques de souvenirs. Pour un périple plus original : profitez de cette escapade dans les montagnes pour admirer la nature alentour et la grotte de Loutses. Attention, si vous désirez y accéder en voiture, sachez que les places de parkings sont limitées. Randonneurs, c'est ici qu'il faut vous rendre pour de belles balades.
Crédit : 

Angelokastro

Vue imprenable

Signifiant "le château des anges", Angelokastro est le fort en front de mer le plus élevé de l'île de Corfou ! Non loin de Krini, sur la côte ouest de l'île, Angelokastro offre un panorama unique qui à l'avantage d'être loin des sentiers battus touristiques. Bonne nouvelle, pas besoin d'être un sportif assidu pour accéder au site. Attention aux enfants, les barrières qui entourent le château sont peu rassurantes…
Crédit : chatsimo - 123RF

Musée d'art asiatique

6€ le ticket d'entrée

Niché au cœur d'un somptueux bâtiment de la ville de Corfou, ce musée est unique en son genre : il est le seul de toute la Grèce consacré à l'art asiatique. Richement aménagé, vous y découvrirez plusieurs milliers d'objets venus d'ailleurs ainsi qu'une galerie d'art contemporain. Si le billet d'entrée est à 6€ en haute saison, il n'est que de 3€ du 1er novembre au 31 mars. Bon plan : pour le prix de 14€, vous pouvez posséder un ticket combiné qui ouvre aussi les portes du musée byzantin, du vieux fort et de Mon Repos. Le musée d'art asiatique de Corfou est ouvert tous les jours de 8h à 20h. Il est équipé pour les personnes en situation de handicap et les malvoyants.
Crédit : Tim Blake - 123RF

Trône du Kaiser

Belvédère

Le trône du Kaiser est un belvédère aménagé dans le passé par l'empereur Guillaume II à l'ouest de Corfou afin d'y contempler le magnifique coucher de soleil qu'offre ce lieu. Bien que la tradition stipule que c'est à la fin du jour qu'il faut s'y rendre, rien ne vous empêche d'y accéder à d'autres moments de la journée. Certes, cela sera moins poétique, mais vous éviterez les groupes de touristes et obtiendrez à coup sûr une vue panoramique à 360°. Autre solution, admirer la vue depuis la terrasse du restaurant qui se trouve juste à côté.
Crédit : wabeno- 123RF

Eglise Saint Spyridon

Entrée libre

Grâce à sa coupole rouge vif qui est la plus haute de toutes les îles ioniennes, l'église Saint Spyridon est un repère idéal pour toute visite de la ville de Corfou. Mais c'est aussi un lieu incontournable pour comprendre la culture locale. Construite en l'honneur du saint patron de l'île, Saint-Spyridon, vous pourrez y admirer la ferveur des habitants pour cette figure religieuse considérée comme le gardien de Corfou. Lieu de passage, de nombreux locaux attendent de pouvoir se recueillir sur le corps momifié du saint. Ouvert tous les jours de 7h à 20h, visite interdite pendant la messe.
Crédit : Donka Zheleva - 123RF

Visite

Que voir en 1 jour, 3 jours et une semaine à Corfou ? Découvrez nos circuits et nos conseils pour vous déplacer et profiter au mieux de ce petit paradis de la mer ionienne qu'est Corfou.

Visiter Corfou en 1 jour

Escale dans la capitale

Pour profiter au maximum de cette journée à Corfou, rendez-vous au centre historique de la capitale. Au départ de la Spianada, imprégnez-vous de l'atmosphère locale en déambulant dans les ruelles jalonnées de demeures aux styles européens variés. N'oubliez pas de visiter l'édifice religieux construit en l'honneur du saint patron de l'île : l'église de Saint-Spyridon. Si vous désirez un point de vue unique sur la ville, deux choix s'offrent à vous : la citadelle vénitienne (entrée payante) ou le fort nouveau (gratuit). Puis, en fin de journée, allez à la presqu'île de Kanoni pour admirer un coucher de soleil resplendissant. Autre possibilité : louer un véhicule et faites le tour de l'île.
Crédit : chatsimo - 123RF

Visiter Corfou en 3 jours

Détente et culture

Jour 1 : Visite de la vieille ville de Corfou en incluant dans votre parcourt la citadelle et l'église de Saint-Spyridon. Passez votre fin de journée à la presque île de Kanoni pour bénéficier d'un paysage de carte postale. Jour 2 : Excursion au monastère de Paleokastritsa pendant la matinée. Après votre visite, rendez-vous en contre bas de cet édifice pour profiter de l'une des plus belles plages de l'île ! Jour 3 : Pour être sûr de disposer d'une place de parking, partez tôt pour vous rendre au palais d'été de Sissi l'impératrice : l'Achilleion. Suite à cette visite culturelle, cap sur l'une des plages de votre choix au nord de l'île. Si ce n'est pas la haute saison, nous vous conseillions celle du Canal d'Amour : magnifique !
Crédit : CALIN-ANDREI STAN - 123RF

Visiter Corfou en une semaine

Tour de l'île

Jour 1 : On commence par une visite de la vieille ville de Corfou et de ses monuments clefs : la citadelle et l'église de Saint-Spyridon. Fin de journée sur la presque île de Kanoni. Jour 2 : Journée plage à Sidari. N'hésitez pas à faire escale au Canal d'Amour pour observer cette curiosité naturelle. Jour 3 : Aventurez-vous au village de montagne nommé le Vieux Perithia. Si vous désirez faire de la randonnée, explorez les alentours grâce aux nombreux sentiers balisés. Sinon, profitez du soleil sur l'une des plages de votre choix au nord de l'île. Jour 4 : Départ tôt le matin pour le musée de l'Achilleion. Pour continuer cette journée sur le thème des empereurs germaniques, prenez la route pour admirer une vue panoramique de Corfou au trône du Kaiser. Détendez-vous ensuite à la plage de Glyfada. Jour 5 : Visite du monastère de Paleokastritsa et de sa crique en contre-bas. Jour 6 : Excursion sur l'une des îles voisines de Corfou : Paxos. Jour 7 : Petite randonnée à Angelokastro et fin de journée sur le rivage de sable fin de Agios Georgios.
Crédit : Gregor Cerar - 123RF

Visiter Corfou sans voiture

Trajets en bus

Pour pouvoir découvrir de fond en comble Corfou, le mieux est de louer un véhicule. Cependant, l'île dispose d'un réseau de bus plus que satisfaisant qui vous amènera aux points d'intérêts les plus touristiques, y compris aux plages ! Le point névralgique de ce réseau est la capitale de l'île. Pour vous repérer, sachez que les bus bleus desservent uniquement la ville de Corfou et ses proches environs (Zone A) pour la somme de 1,20 € le trajet. Le reste de l'île est accessible grâce aux bus verts (Zone B) pour un prix de départ de 1,70 €. Organisez-vous au mieux, car, à contrario de la plupart des îles grecques, les bus à Corfou sont souvent à l'heure !
Crédit : Yulia Petrova - 123RF

Visiter Corfou en scooter

A partir de 20€ par jour

Moins cher que louer une voiture, le scooter est un moyen de locomotion qui s'adapte parfaitement à un road-trip sur l'île de Corfou. La preuve en est, bon nombre de locaux l'utilisent pour se déplacer ! Avec un tarif de location d'environ 20€ par jour suivant les modèles, vous pourrez visiter toute l'île et déambuler à votre aise dans les routes qui s'avèrent quelquefois très étroites. Attention, n'oubliez pas que Corfou est grande et montagneuse, ce qui peut prolonger le temps de vos déplacements par rapport à un véhicule quatre roues.
Crédit : 

Trouver un vol avec Liligo

Plages

Sable fin, eau couleur émeraude... Découvrez les plus belles plages de l'île de Corfou, des plus touristiques au nord aux plus sauvages au sud.

Canal d'amour

Plage touristique

Cap au nord de Corfou, plus précisément au village de Sidari, pour découvrir cette plage qui fait partie des plus belles de toute la Grèce. Façonné par la mer, le Canal d'Amour est un petit paradis prisé par les touristes pendant la haute saison. Bien qu'il soit aisé de louer sur place des parasols et des transats, il peut être très difficile de s'y baigner pendant l'été tant la plage est fréquentée… vous serez prévenus. Pour anecdote, la légende raconte qu'une traversée à la nage à cet endroit vous garantit une vie amoureuse épanouie…
Crédit : Roland Barat - 123RF

Plage de Kavos

Plage animée

Paradis des fêtards qui séjournent à Corfou, la plage de Kavos se situe à l'extrême sud de l'île. Bien que cette plage offre de nombreuses commodités telles que des restaurants et des prestataires de sport aquatiques dans un décor idyllique de sable fin, elle est surtout connue pour ses fêtes sauvages fréquentées en majorités par une clientèle britannique. N'espérez donc pas y trouver une certaine tranquillité ! Éloignée de la capitale, la plage de Kavos est pourtant facilement accessible en bus depuis Corfou. Possibilité sur place de participer à des excursions vers d'autres îles de la mer ionienne.
Crédit : djevelekova - AdobeStock

Agios Georgios

Plage familiale

Agios Georgios est la plage idéale pour les familles et les personnes à la recherche de confort tout en étant loin des sentiers touristiques. Situé au nord-ouest de l'île de Corfou, non loin de Sidari, ce paradis bleuté protégé par les mouvements de foule de la haute saison à beaucoup à vous offrir : location de transats et de parasols, bars et tavernes à proximité, douches, services de massages… Gage de qualité, ce rivage de sable fin a reçu pendant de nombreuses années le label "Pavillon Bleu".
Crédit : delusi - AdobeStock

Plage de Glyfada

Plage familiale

C'est après avoir arpenté une route sinueuse q que vous arriverez à cette plage dont bon nombre de locaux vous diront qu'elle est la plus belle de l'île de Corfou. Située à l'opposé de la capitale, la plage de Glyfade possède de nombreuses commodités allant de la location de matériels de plage aux tavernes à l'ambiance cosy. Bon à savoir, les nudistes peuvent se baigner en toute tranquillité grâce à un espace qui leur est réservé. Grâce à son rivage peu profond, elle ravira les parents d'enfants en bas âge.
Crédit : Aleksandar Tomic - 123RF

Plage de Paleokastritsa

Spot de plongée

Majestueuse, la plage de Paleokastritsa est située en contrebas d'un des plus beaux monastères de la côte ouest de Corfou. Faite de sable mais aussi de galets, la plage de Paleokastritsa mérite le détour rien que pour observer ses eaux limpides et ses paysages grandioses. Idéal pour pratiquer le snorkeling, vous aurez la possibilité de louer sur place tout le matériel de plongées nécessaire. Pendant la saison estivale, on vous recommande chaudement une excursion en bateau pour accéder à des criques à l'écart des vacanciers.
Crédit : Andras Gyula Csontos - 123RF

Restaurants

En terrasse ou les pieds dans l'eau, les restaurateurs de Corfou ne manquent pas d'imagination pour vous faire passer un moment gustatif exceptionnel. Découvrez notre sélection des meilleures adresses où tous les budgets pourront non seulement bien manger, mais aussi déguster une nourriture 100 % locale sur l'île de Corfou.

Pane e Souvlaki

10€ par personne

C'est logé dans une des vieilles rues de la ville de Corfou que vous trouverez ce petit restaurant grec typique. Au menu : une cuisine proposant une nourriture locale comme le souvlaki, un plat grec composé de viandes et de légumes grillés servis en brochette ou dans une assiette. Affichant un prix moyen de 10€ le repas par personne, le restaurant Pane e Souvlaki est une adresse incontournable pour bien manger tout en faisant attention à son budget. Ouvert tous les jours de 12h à 00h. Site du restaurant Pane e Souvlaki
Crédit : 

The Venetian Well

50€ le menu avec vin

Dissimulé dans les rues tortueuses de la ville de Corfou, The Venetian Wall fait partie des meilleurs restaurants de l'île.Du décor à l'assiette, ici tout est savamment étudié pour vous proposer une expérience des plus raffinées : service agréable, sommelier de bons conseils, mets gastronomiques d'exceptions et originales… Ouvert les soirs du lundi au samedi, comptez aux alentours de 50€ pour un menu complet avec un verre de vin. Site du restaurant The Venetian Well
Crédit : The Venetian Well

Thalassa

Entre 15 et 20€

Il peut être difficile de choisir un restaurant sur la plage de Agios Gordios tant ils sont nombreux. Cependant, l'un d'eux tire son épingle du jeu : Thalassa. Bien que celui-ci offre la même vue sur la mer que ses concurrents, la cuisine proposée est belle et bien différente et allient saveurs italiennes et grecques avec succès. Notre conseil : dégustez les grillades qui sont cuites aux feux de bois. Un délice ! Ouvert tous les jours de 10h à minuit, nous vous conseillions de réserver à l'avance pour avoir une table en terrasse. Aux alentours de 17€ le déjeuner.
Crédit : Rawf8 - AdobeStock

Ambelonas Corfu

30€ le menu

Charmant, voilà le mot qui résume le mieux ce restaurant niché en plein cœur de l'île Corfou. Pourtant loin de la mer, vous dînerez tout de même dans un cadre à la fois fastueux et insolite : entouré par les vignes. La nourriture dans l'assiette ne dénote pas au décor : raffinée, elle est cuisinée à partir de produits de saisons des localités alentour. D'un rapport qualité-prix plus que correct, le repas coûte environ 28€ en comptant un verre de vin. Le restaurant Ambelonas Corfu est ouvert les mercredi, jeudi et vendredi de 19h à 23h de juin à octobre. Le dimanchesde 13h à 18h les mois de décembre à mai. Fermé en novembre. Apprenties cuisiniers, le restaurant propose des cours. Site du restaurant Ambelonas Corfu
Crédit : 

Oi Oraies Benitses

20€ par personne

Situé sur la côte est de Corfou, au sud de la capitale, le restaurant Oi Oraies Benitses constitue une pause gourmande de choix pour les amateurs de poissons. En effet, vous pouvez choisir vos fruits de mer avant même leur préparation. Sur une terrasse des plus agréables, vous bénéficierez d'un service aux petits oignons pour vous satisfaire. Le prix, environ 20€ par personne, est plus que raisonnable en vue de la qualité des prestations. Ouvert tous les jours de 11h à 23h. Page Facebook du restaurant Oi Oraies Benitses
Crédit : irinachevzhik -AdobeStock

Aéroport

L'île de Corfou dispose d'un aéroport à moins de 5 km au sud de la capitale : l'aéroport international Ioánnis-Kapodístrias de Corfou. Cette proximité permet non seulement de relier très aisément le centre-ville en seulement une dizaine de minutes, mais aussi de proposer des services de transports à un coût avantageux ! Comptez 1,20€ le déplacement par bus (1,70€ lors de l'achat d'un ticket à l'intérieur du bus). Le meilleur moyen d'effectuer le déplacement est de prendre la ligne numéro 15. Celle-ci vous déposera à la place San Rocco qui constituera un point stratégique lors de vos vacances. Le pourquoi ? Car c'est ici que vous y trouverez la majorité des lignes de bus qui desservent toutes l'île. Si bien souvent il vous faut effectuer une escale à Athènes avant d'arriver à l'aéroport de Corfou, certaines compagnies proposent depuis la France des vols directs telles que Volotea à Strasbourg et Transavia ou Air France depuis Paris.

Climat

Quand partir à Corfou ? Comme toutes les îles grecques, Corfou bénéficie d'un climat méditerranéen qui lui procure des étés chaux et des hivers doux. On peut être tenté de croire qu'il est possible de s'aventurer dans ce petit Eden en toute saison, cependant il ne faut pas oublier que l'île est faite de nombreux reliefs. Ainsi, gare aux températures hivernales à l'intérieur des terres ! Bien qu'il est très rare d'observer de la neige sur les sommets de l'île, les hivers sont marqués par des pluies fréquentes et des températures qui peuvent descendre jusqu'à 5°. Privilégiez donc la saison estivale si vous voulez profiter de la mer et des plages paradisiaques, surtout qu'à contrario des îles du sud de la Grèce, Corfou est relativement peu ventée. Si vous souhaitez plus de tranquillité lors de votre séjour, les mois de mai à juin et de septembre à octobre constituent la période idéale pour découvrir Corfou.

Mois Ensoleillement Température moyenne Température de l'eau Jours de pluie Note
Janvier 4h/jour 9°C 15°C 15 **
Février 4h/jour 10°C 15°C 19 **
Mars 4h/jour 12°C 15°C 15 ***
Avril 7h/jour 15°C 16°C 11 ***
Mai 9h/jour 19°C 19°C 9 ****
Juin 11h/jour 23°C 23°C 6 *****
Juillet 12h/jour 25°C 25°C 2 *****
Août 11h/jour 26°C 26°C 2 *****
Septembre 9h/jour 22°C 25°C 8 *****
Octobre 6h/jour 18°C 22°C 11 ****
Novembre 4h/jour 14°C 19°C 11 ***
Décembre 4h/jour 11°C 17°C 13 **

Autour du même sujet