En ce moment

Quels sont les événements culturels à ne pas manquer en ce moment à Athènes ? Festival, fête locale ou fête religieuse, retrouvez notre sélection.

Fête de la Saint Nicolas

6 décembre 2019

Célébré en Grèce, la Saint-Nicolas est considéré comme le protecteur des marins. Sur le continent et dans les îles, des défilés seront organisés dans les rues.
Crédit : Ral Hernndez Balbuena / 123RF

Carnaval d'Athènes

Du 23 au 26 février 2020

Si vous êtes en vacances à Athènes fin février, ne manquez pas le carnaval qui durera 3 jours. Au programme : danses traditionnelles, défilé de chars, musique... Le tout dans une ambiance bonne enfant. La majorité des festivités aura lieu dans le quartier de Metaksourgeio.
Crédit : IORDANIS PALLIKARAS / 123RF

Que faire à Athènes

Que faire et que voir à Athènes ? Des sites antiques aux musées en passant par les jardins, retrouvez les lieux incontournables à découvrir lors d'un séjour à Athènes.

L'Acropole

20€ le billet d'entrée

Symbole de la Grèce antique, l'Acropole est un moment incontournable à visiter lors d'un séjour à Athènes.

Constitué du Parthénon, de l'Érechthéion et du temple d'Athéna Niké, le théâtre de Dionysos en contrebas du rocher sacré est aussi inclus dans le billet. D'ailleurs, pour éviter une longue file d'attente, l'astuce consiste à entrer par ce monument et non par la porte principale de l'Acropole. Autre conseil pour gagner du temps, acheter son ticket au préalable sur le web ou posséder un billet groupé à plein tarif.

L'Acropole est ouvert tous les jours de 8h à 17h et le prix du billet d'entrée est de 20€. Tarif réduit de 10€ pour les plus de 65 ans. Gratuit pour les moins de 18 ans et les étudiants européens.
Crédit : Tomas Marek / 123RF

Musée de l'Acropole

Entre 5 et 10 euros

Extrêmement moderne, le musée de l'Acropole d'Athènes est le plus visité de Grèce. Il abrite principalement des pièces venues de la célèbre colline qui lui fait face. C'est un passage obligé que nous vous conseillons avant toute visite de l'Acropole.

Attention, le prix du billet d'entrée varie en fonction des saisons : 5€ du 1er novembre au 31 mars et 10€ du 1er avril au 31 octobre. Les plus de 65 ans bénéficient d'un tarif réduit de 3€ en basse saison et 5€ en haute saison. Gratuit pour les moins de 18 ans et les étudiants européens.

Un conseil, achetez votre billet d'entrée pour le musée de l'Acropole en ligne à l'avance pour gagner du temps. Le musée de l'Acropole d'Athènes ouvre à 8h en haute saison et à 9h en basse saison. Vous pourrez profiter d'une nocturne jusque 22h chaque vendredi. Site officiel du musée de l'Acropole.
Crédit : Marinos Karafyllidis / 123RF

Agora d'Athènes

8€ le billet d'entrée

C'est à l'ouest de Monastiraki que vous trouverez l'Agora d'Athènes, lieu où tous les grands événements de la cité se déroulés dans l'antiquité.

C'est là que vous découvrirez le temple d'Héphaïstos, qui est l'un des mieux conservés de l'Antiquité. Un tour au musée de l'Agora est capital pour s'imprégner plus facilement de l'atmosphère des lieux.

L'Agora d'Athènes est ouverte tous les jours de 8h30 à 15h30, l'entrée est à 8€. Tarif réduit de 4€ pour les plus de 65 ans. Gratuit pour les moins de 18 ans et les étudiants européens. À noter que ce monument est inclus dans le billet combiné à 30€.
Crédit : William Perry / 123RF

Musée archéologique

Entre 5 et 10€

Plus de 12 000 objets sont exposées dans le musée national archéologique d'Athènes, dont le masque d'Agamemnon recouvert entièrement d'or.

C'est le plus grand musée archéologique de la Grèce, il vous faudra donc plusieurs heures pour le parcourir entièrement. Ne ratez pas les expositions temporaires qui utilisent les nouvelles technologies, ce qui les rend d'autant plus ludiques. Le musée n'offre aucun tarif réduit, il vous faudra verser 5€ pour y entrer de novembre à mars et 10€ d'avril à octobre. Gratuit pour les moins de 18 ans et les étudiants européens.

Le musée est ouvert tous les jours de 8h30 à 15h30 l'hiver, de 8h30 à 16h au mois de mars, 8h à 20h du 1er avril au 31 octobre et seulement l'après-midi le lundi. Pour profiter pleinement de la vaste collection, rendez-vous au musée national archéologique d’Athènes tôt le matin où quelques heures avant sa fermeture. Site officiel du musée archéologique d'Athènes.
Crédit : saiko3p / 123RF

Mont Lycabette

7€ le funiculaire

Selon la légende, c'est Athéna qui créa par accident cette colline rocheuse. Autrefois entouré par des forêts peuplées de loups, le mont Lycabette est à présent au cœur du quartier le plus aisé de la ville, Kolonàki.

Étant le point le plus élevé de la ville avec ses 277 mètres, la colline du Lycabette est le lieu idéal si vous recherchez une vue panoramique sur Athènes.

Pour escalader ce rocher, rien de mieux que la marche ! Si vous désirez un chemin plus facile, sachez qu'il existe un funiculaire qui y monte au tarif de 7€ l'aller-retour.
Crédit : dimitriosp / 123RF

Olympiéion

6€ le billet d'entrée

Egalement appelé temple de Zeus olympien, Olympiéion est situé au pied de l'Acropole d'Athènes, dans le sud de la ville

Comptez 6€ l'entrée pour visiter l'Olympiéion lors de votre séjour à Athènes. Tarif réduit de 3€ pour les plus de 65 ans. Gratuit pour les possesseurs du billet groupé, les moins de 18 ans et les étudiants européens.

L'Olympiéion est ouvert tous les jours de 8h à 15h. Vous pouvez vous y rendre en empruntant la ligne 2 du métro, arrêt Akropoli. Attention pendant les fortes chaleurs, il n'y a que peu d'ombres pour s'abriter autour du temple.
Crédit : janajanina / 123RF

Musée d'art Cycladique

7€ le billet d'entrée

Dirigez-vous dans le quartier de Kolonaki, non loin de la place Syntagma, pour visiter le musée d'art Cycladique d'Athènes, également appelé musée d'art Goulandri. 

Le musée regroupe une riche collection de vases et de statuettes antiques provenant de toute la Grèce, dont une majorité des Cyclades, un archipel d'environ 250 îles. L'entrée à plein tarif est à 7€, tarif réduit à 3,5€ pour les plus de 65 ans, les étudiants et les 19-26 ans. Le bon plan est d'y aller le lundi où tout le monde bénéficie du tarif réduit.

La visite de ce musée est idéale pour les familles grâce aux vidéos et aux nombreuses mises en situation. Un petit creux après la visite ? Allez à la cafétéria du musée, elle est excellente. Fermé le mardi. Site officiel du musée d'art Cycladique 
Crédit : saiko3p / 123RF

Jardin national

Entrée libre

Le jardin national est une halte agréable pour se ressourcer loin du tumulte de la ville. Créée en 1836, vous trouverez cette oasis derrière le Parlement, à deux pas de la place Syntagma.

Adresse idéale quand le soleil est trop fort, les palmiers géants bordés de petits cours d'eau sont les refuges parfaits pour retrouver un peu de fraîcheur. Pendant votre balade dans le jardin national d'Athènes , vous y croiserez sûrement des animaux tels que des chèvres ou des tortues ainsi que des vestiges d'autrefois.

Le jardin national d'Athènes est ouvert du lever au coucher du soleil, l'entrée est gratuite.
Crédit : Ievgenii Fesenko / 123RF

Musée Benaki

9€ le billet d'entrée

À côté du jardin national, le musée Benaki est à visiter pour compléter les musées de l'Acropole et archéologique.

Ce lieu présente la Grèce de la période antique à contemporaine. Ce qui permet de capter les différentes influences historiques qui ont eu lieu. Le point culminant de l'exposition est sans doute la galerie de costumes traditionnels.

Le prix du billet d'entrée pour le musée Benaki est de 9€ (réduit à 7€ pour les plus de 65 ans, les étudiants et gratuit pour les moins de 22 ans). Le musée Benaki est ouvert tous les jours à partir de 10h. Notre conseil est d'y aller le jeudi, l'entrée de l'exposition permanente est gratuite. Site officiel du musée Benaki
Crédit : saiko3p / 123RF

Stade panathénaïque

5€ le billet d'entrée

Situé au sud-est du Jardin national, le stade panaténaïque d'Athènes est totalement fait de marbre. On y célébrait les Panathénées, une fête religieuse en l'honneur d'Athéna, tous les quatre ans.

À présent rénové, il vous faudra débourser 5€ pour entrer dans le stade panathénaïque. Le prix est réduit (2€50) pour les étudiants et les plus de 65 ans. Gratuit pour les moins de 6 ans.

Ouvert de 8h à 17h l'hiver, jusqu'à 19h le reste de l'année. Faites attention pendant les fortes chaleurs, les températures peuvent devenir intolérables dans le stade. Nous vous conseillons de vous rendre au stade panathénaïque d'Athènes le matin ou en fin de journée.
Crédit : saiko3p / 123RF

Bons plans

Pass, carte de transport, billet groupé pour les musées... il existe quelques astuces pour payer moins cher votre séjour à Athènes. Retrouvez nos bons plans pour profiter de votre voyage à Athènes sans trop dépenser.

Athens City Pass

55€ par adulte

L'Athens City Pass est une excellente alternative pour voyager dans la ville en évitant la paperasse : toutes les démarches se font en ligne.

Au tarif de 55€ pour les adultes et 44,50€ pour les enfants de 6 à 11 ans, il inclut : le transfert aller simple de l'aéroport à Athènes, un billet coupe-file pour le musée de l'Acropole, un ticket valable 24 heures pour le bus touristique et 20% de réduction sur des activités comme des excursions ou des balades en vélo.

Attention, l'Athens City Pass  n'inclut pas les transports en commun comme la plupart des pass. Crédit : Ticket Bar

Athena Card

9€ les 5 jours

L'Athena Card est un ticket rechargeable qui permet d'accéder à la totalité des transports en commun de la ville d'Athènes. Vous pourrez l'acheter simplement dans l'une des nombreuses bornes d'Athènes.

Outre l'économie de papier,  elle fait du bien au portefeuille ! Au tarif de 4,50€ la journée, les bénéfices commencent à être conséquents lorsqu'on la prend pour 5 jours : 9€ ! L'offre incluant l'aller et retour à l'aéroport et 3 jours de transport en commun est à 22€.

Si vous voulez vous rendre plusieurs fois aux plages pendant votre séjour, cette carte peut constituer un véritable atout lors de votre séjour à Athènes. Site pour obtenir l'Athena Card
Crédit : bloodua / 123RF

Billet groupé

30€

Si vous désirez ne rien rater des vestiges antiques de la ville d'Athènes, le billet groupé est fait pour vous.

Au tarif de 30€ à l'achat (15€ en tarif réduit), ce billet inclut sept des attractions touristiques majeures : l'Acropole est ses collines, Olympiéion, l'Agora d'Athènes et romaine, la bibliothèque d'Hadrien, le site et le musée du Keramikos et de Lykeion.

Le billet groupé vous fera économiser aisément plusieurs dizaines d'euros. Autre avantage non négligeable : ce billet est coupe-file, ce qui est parfait pour une visite de l'Acropole. Notez cependant que ce n'est pas le cas pour les tickets groupés à tarif réduit.
Crédit : janajanina / 123RF

Musées gratuits à Athènes

Entrée gratuite

Athènes regorge de musées et certains d'entre eux sont gratuits : le musée des instruments de musique populaire à Plaka, le Musée de la guerre...

Sachez que d'autres musées et certains sites archéologiques sont également gratuits  à des dates bien précises  : 6 mars, 18 avril, le dernier samedi du mois de septembre, les jours fériés grecs et les dimanches entre le 1er novembre et le 31 mars.

Parmi ces musées gratuits à ces dates, on retrouve des sites touristiques incontournables : l'Acropole, l'Agora antique, le Céramique et l'Olympiéion.
Crédit : saiko3p /123RF

Trouver un vol avec Liligo

Restaurants

Où manger à Athènes ? Parfaite illustration de la cuisine méditerranéenne, les restaurants d'Athènes vous réservent d'excellents moments gustatifs ! Gyros, mezze, salade grecque, feta... Retrouvez nos bonnes adresses pour goûter aux spécialités locales.

Savvas

Entre 5 et 10€

C'est à côté de la place Monastiráki que vous trouverez cette adresse aux allures de fast-food. Bon marché et avec des proportions très généreuses, le restaurant Savvas est idéal pour les petits budgets : de 5 à 10€ le repas !

Proposant un vaste choix de spécialités grecques, notre coup de cœur est le gyros (sandwich typique de la Grèce fait dans un pain pita). N'oubliez pas de le saupoudrer de paprika !

Savvas Kebap est ouvert de 9h à 4h du matin, vous y trouverez à coup sûr de la place. http://www.savvas-restaurant.com/
Crédit : Aleksandar Tomic / 123RF

To Kafeneion

15€ le menu

Au pied de l'Acropole, dans le quartier de Pláka, le restaurant To Kafeneion est niché au cœur d'une maison âgée de plus de 400 ans.

Proposant des plats méditerranéens et des spécialités crétoises, c'est l'endroit idéal pour manger une cuisine locale. Comptez 15€ par personne pour le menu complet avec un verre de vin.

Vous serez peut-être tenté de manger sur la terrasse, cependant nous vous le déconseillions. La rue étant assez pentue, gare à la chute pendant votre repas ! Ouvert de 10h à 1h du matin. http://tokafeneio.gr/
Crédit : rachgarb / Instagram

Sin Athina

20€ par personne

Situé sur la rue piétonne qui longe l'Agora, le restaurant Sin Athina possède une terrasse panoramique donnant sur l'Acropole.

Ici, vous pourrez déguster une cuisine plus internationale possédant un rapport qualité/prix correct. Le service est agréable, le cadre extraordinaire et les assiettes décorées avec soin. Le prix du repas est aux alentours de 20€ par personne.

Le restaurant Sin Athina est ouvert toute la journée jusqu'à tard le soir. Nous vous recommandons d'y aller à la nuit tombée pour pouvoir profiter des illuminations de l'Acropole. http://www.sinathina.gr/
Crédit : carma93amor / 123RF

Ta Karamanlidika tou Fani

Entre 10 et 15€ par personne

C'est à côté des Halles municipales d'Athènes que vous découvrirez le restaurant Ta Karamanlidika, une adresse familiale et généreuse.

La petite salle du restaurant se situe dans un cadre des plus originaux : une épicerie-charcuterie. Le must à goûter est la planche de charcuterie qui s'accompagne à merveille d'un vin grec aux notes fruitées.

Fermé le lundi, le restaurant Ta Karamanlidika est ouvert les autres jours de 8h à 23h. Une réservation est plus que conseillée si vous ne voulez pas patienter plusieurs dizaines de minutes à l'extérieurhttp://karamanlidika.gr 
Crédit : _urbanfoodjunkie_ / Instagram

Visite

Quels sont les endroits à visiter à Athènes ? Que ce soit en 2 jours, 3 jours, 4 jours, sur la terre ferme ou dans les îles, voici quelques propositions d'itinéraires et de programmes de visite à la journée pour profiter de toutes les richesses de la capitale de la Grèce.

Visiter des îles proches d'Athènes

Egine, Angistri, Hydra et Kythnos

Il existe 3 ports à Athènes : le Pirée, Rafina et Lavrio. Chacun d'eux amène à différentes îles et possède de nombreuses compagnies de ferry. N'hésitez donc pas à comparer les prix ! Voici notre sélection non exhaustive des îles accessibles depuis Athènes :

À 1h en bateau depuis le Pirée, l'île d'Égine est l'une des plus proches d'Athènes. Jonchée de plusieurs monuments, ses eaux sont chaudes jusqu'en octobre. Pour information, la pistache de cette île est connue dans le monde entier ! À côté de cette île se trouve Angistri, un minuscule îlot aux plages paradisiaques.

Plus loin, à environ 2h d'Athènes, vous trouverez l'île d'Hydra, qui a accueilli de nombreux artistes comme Picasso. L'architecture de sa ville portuaire est riche en histoire. Autre île à cette distance : Kythnos, qui possède des plages de sable à perte de vue.
Crédit : maekfoto / 123RF

Visiter Athènes en 2 jours

Incontournables d'Athènes

Jour 1 : Avant de visiter l'incontournable Acropole où se place le Parthénon, rendez-vous non loin de là au musée qui y est dédié. Sa collection très riche et son incroyable modernité vous aideront à capter toute la puissance du rocher sacré d'Athènes. Après votre visite, montez la rue qui longe la colline et arrêtez-vous dans l'une des nombreuses terrasses. Puis, entrez dans l'Acropole en passant son haut portail de pierres. Vous y êtes ! Le soir, allez dîner sur un toit-terrasse, la ville n'en manque pas !

Jour 2 : Pour cette dernière journée à Athènes, choisissez le site archéologique de votre choix. Notre préférence va pour l'Agora antique d'Athènes qui, en plus de son champ de ruine, abrite un musée et un temple étonnamment conservé. Le reste de cette journée, déambulez dans le quartier de Pláka ; touristique, mais tellement typique !
Crédit : photostella / 123RF

Visiter Athènes en 3 jours

Balades et musées à Athènes

Jour 1 : On commence cette journée en douceur en visitant les principaux quartiers d'Athènes. Commencez par Monastraki, quartier commerçant aux rues étroites peuplées de boutiques. Les chineurs vont adorer ! Juste à côté, pénétrez dans le quartier de Pláka. Après une pause déjeuner, remontez celui-ci pour vous retrouver au pied de l'acropole, dans un quartier aux maisons blanches typiques des Cyclades : Anafiotika.

Jour 2 : C'est le moment de visiter l'Acropole, mais avant allez au musée qui y est dédié. En fin de journée, dirigez-vous dans le quartier de Psyrii. Moins touristique, vous y trouverez une ambiance plus folklorique. Soyez attentifs aux murs, certains sont la toile d'incroyables œuvres de street-art.

Jour 3 : Direction la place Syntagma, si vous avez de la chance, vous pourrez y observer la relève des gardes. Juste derrière le parlement, faites un tour au jardin national. Enfin, non loin, vous pouvez vous rendre au Musée Benaki.
Crédit : photostella / 123RF

Visiter Athènes en 4 jours

Tour de la ville d'Athènes

Jour 1 : En débutant par la place Monastraki, entrez dans le quartier de Psyrri. Puis, toujours à pied, rendez-vous au Musée archéologique qui est le plus grand de la Grèce. Pour clôturer cette journée, effectuez l'ascension du Mont Lycabette qui vous offrira un beau panorama sur l'Acropole.

Jour 2 : Le moment tant attendu est arrivé : la visite de l'Acropole. Mais avant, allez visiter le musée qui y est dédié. Tout aussi immanquable !

Jour 3 : Vous pouvez passer cette journée à visiter la plupart des sites archéologiques de la ville où alors flâner dans le quartier de Pláka et d'Anafiotika. Vous avez le choix !

Jour 4 : Pourquoi ne pas passer cette journée hors Athènes ? Envie de plage ? Allez sur une île proche d'Athènes. Vous avez le mal de mer ? Prenez le métro et le bus pour vous rendre au lac aux eaux thermales de Vouliagmeni. Vous désirez rester dans les terres ? Participez à une excursion au temple de Delphes.
Crédit : bloodua / 123RF

Plages

Quelles sont les plus belles plages d'Athènes ? Si la Grèce est réputée pour ses plages, sa capitale ne déroge pas à la règle. Éloignés du centre, les bords de mer sont facilement accessibles en transport en commun. Notez que plus vous vous éloignerez d'Athènes, plus les plages seront propres et calmes.

Alimos

Proche d'Athènes

À seulement 10 km du centre-ville d'Athènes, Alimos est la station balnéaire la plus proche d'Athènes. Le plus simple pour y accéder est le tramway, arrêt Kalamaki.

La plage d'Alimos est à côté de la route, mais à le privilège d'être gratuite et de concentrer un grand nombre de commodités : transats, douches, bars, cafés… La nuit, les alentours du bord de mer se transforment en boîte de nuit et laissent place à une ambiance endiablée !

L'été, la plage d'Alimos est souvent bondée et laisse place à la promiscuité.
Crédit : Michail-Angelos Sarantopoulos / 123RF

Glyfada

Plage familiale

A Glyfada, ville de banlieue connue comme étant le Beverly Hills de la Grèce, cette plage est facilement accessible en tramway depuis Athènes. Nous vous conseillons la ligne 3 pour vous y rendre afin de profiter pendant le trajet de beaux paysages marins !

Cette longue plage de sable connue pour son épave possède des eaux claires où les plus petits auront pied pendant plusieurs mètres.

Si vous êtes naturiste, le côté gauche  de la plage de Glyfada vous est réservé.
Crédit : akz / 123RF

Avlaki Beach

Plage payante

Récompensée par le Pavillon bleu (un écolabel), accessible en bus depuis Athènes et naturellement protégée du vent, Avlaki Beach est idéale pour les familles.

Surveillée, elle possède de nombreuses facilités comme des parasols, des chaises longues, des douches, des cabines… Pendant que certains font bronzette, d'autres pourront siroter un verre au bar où effectuer l'un des nombreux sports nautiques proposés sur place. Uun centre médical d'urgence est disponible non loin.

Véritable Eden, cette plage est payante et très fréquentée en haute saison (de mai à octobre). Évitez d'y aller le week-end ! L'accès à la plage est accessible pour les personnes à mobilité réduites.
Crédit : Fritz Hiersche / 123RF

Vouliagmeni

Lac d'eau chaude

Bien qu'elle soit à seulement 22km du centre d'Athènes, il vous faudra un certain temps pour arriver à la plage de Vouliagmeni en transport en commun. Si vous avez la possibilité, prenez la voiture.

Ici, ce n'est pas la plage qui est le meilleur spot pour se baigner, mais le lac ! Situé à côté du bord de mer, il est alimenté par celle-ci et une source d'eau thermale. Vous pourrez ainsi profiter en toute saison d'une eau chaude qui descend rarement en dessous des 20 degrés !

Étant assez rocheux et avec des fonds irréguliers et très profonds, il est peu recommandable pour les familles de s'y rendre. Si vous aimez les challenges et les sensations fortes, sachez qu'il y a des concours de plongeon qui sont régulièrement organisés dans le lac de Vouliagmeni.
Crédit : bloodua / 123RF

Quartiers

Dans quel quartier se balader ou loger à Athènes ? Les plus beaux quartiers d'Athènes entourent l'Acropole, ce qui les rend aisément accessibles à pied !

Plaka

Quartier pittoresque d'Athènes

C'est au pied de l'acropole que se dresse le quartier le plus ancien et pittoresque d'Athènes : Plaka. Cœur historique et touristique de la ville, il plaira aux couples comme aux familles.

Bien que Pláka soit un quartier extrêmement fréquenté par les touristes, il conserve un charme indubitable grâce à ses ruelles pavées et ses maisons colorées.

Cafés, tavernes, boutiques de souvenirs, le quartier de Plaka sera ravir aussi bien les adeptes du tourisme récréatif que amateurs d'histoire avec son Agora romaine et son Musée des instruments.
Crédit : Engin Korkmaz / 123RF

Monastiraki

Quartier animé d'Athènes

Juxtaposant le quartier de Pláka, au nord de l'Acropole, Monastraki est le quartier commerciald'Athènes. Des nouvelles technologies aux antiquités en passant par les friperies, c'est le lieu idéal pour une virée shopping dépaysante. C'est ici que se dresse le marché aux puces tous les dimanches.

Parfait exemple de l'influence turque sur la culture grecque, Monastiraki est fait de petites ruelles peuplées de boutiques qui ne cessent de nous faire penser à l'organisation des souks. Vous y croiserez la Mosquée de Tzisdaraki, qui abrite à présent le Musée d'art populaire grec.

Faites attention aux arnaques dans le quartier de Monastiraki, il ne faut pas hésiter à marchander un produit que l'on veut acheter dans un des stands.
Crédit : Jekaterina Voronina / 123RF

Anafiotika

Quartier caché d'Athènes

Accroché à l'Acropole, il vous faudra remonter le quartier de Pláka par d'interminables ruelles pour rejoindre le quartier d'Anafiotika, un havre de paix bien caché.

Avec ses maisons blanches sans prétention et ses ruelles qui ne cessent de monter, Anafiotika est le quartier idéal pour découvrir l'architecture et l'atmosphère des îles cycladiques sans quitter la ville d'Athènes !

Montez tout en haut du quartier d'Anafiotika pour bénéficier d'une jolie vue sur Athènes et le Mont Lycabette.
Crédit : Milan Gonda / 123RF

Psyri

Quartier populaire d'Athènes

Quartier populaire auparavant délaissé, les artistes de rues ont pris d'assaut les rues de Psyri pour en faire un musée à ciel ouvert !

Les amateurs de street art se délecteront des fresquent murales tandis que les fines bouches à la recherche de saveurs authentiques occuperont les tavernes locales. Pour ramener un souvenir original, n'hésitez pas à rentrer dans les nombreuses échoppes où les arts traditionnels sont encore pratiqués comme celui de la vannerie.

La nuit, le quartier de Psiri danse au rythme de la musique grecque et devient un véritable lieu de fête.
Crédit : Milan Gonda / 123RF

Aéroport

Situé à une trentaine de kilomètres du centre-ville d'Athènes, l'aéroport Elefthérios-Venizélos vous propose de nombreux moyens de transport pour rejoindre la capitale de Grèce.

Le moyen de transport le plus cher, mais le plus confortable est le taxi. Comptez environ 38€ si vous voulez rejoindre le centre pendant la journée. Moins cher, mais non direct, le métro coûte 10€ l'aller (5€ en tarif réduit). Enfin, disponible de jour comme de nuit 7 jours sur 7, le plus économique est sans conteste le bus avec ses 6€ l'aller. Si vous pensez prendre souvent les transports en commun pendant votre séjour à Athènes, pensez à l'Athena Card, elle offre un forfait qui inclut le transport aller et retour en bus depuis l'aéroport. Prévoyez une marge de retard pendant vos trajets vers ou depuis l'aéroport Elefthérios-Venizélos d'Athènes. La circulation est souvent chaotique. Site de l'aéroport d'Athènes.

Climat

Quand partir à Athènes ? Avec son climat méditerranéen, la ville d'Athènes possède des étés très chauds et des hivers doux. Pour profiter pleinement de la cité grecque, les meilleurs mois pour partir à Athènes sont sans aucun doute ceux d'avril et mai. Certes frais les matins, vous pourrez profitez la journée des sites touristes et même des terrasses. Autre avantage non négligeable, il y aura très peu de touristes.

Mois Ensoleillement Température moyenne Température de l'eau Jours de pluie Note
Janvier 4h/jour 9,5°C 15,5°C 16 **
Février 5h/jour 10,1°C 15,1°C 11 ***
Mars 6h/jour 11,5°C 15,3°C 11 ***
Avril 8h/jour 15,7°C 15,6°C 9 ****
Mai 9h/jour 20,4°C 18,4°C 8 ****
Juin 11h/jour 24,8°C 22,7°C 4 *****
Juillet 12h/jour 27,9°C 25,6°C 2 ****
Août 12h/jour 27,8°C 26,4°C 3 ****
Septembre 9h/jour 24,1°C 24,9°C 4 *****
Octobre 7h/jour 19,4°C 22,1°C 8 ****
Novembre 5h/jour 15°C 19°C 12 ***
Décembre 4h/jour 11,3°C 16,°C 15 **

Si vous voulez profiter de la plage et d'une température supportable, septembre est le meilleur mois. La température de l'eau sera encore clémente et l'air ambiant supportable. Évitez l'été, la ville est surchargée de touristes et le climat beaucoup trop chaud. La majorité des sites touristiques étant en plein air et sans ombre, gare aux coups de soleil ! Enfin, pour des vacances à moindres frais, voyagez l'hiver peut être un choix judicieux. Les prix d'entrées des monuments baissent, tout comme ceux des hébergements. Vous pourrez même aller skier à seulement quelques heures d'Athènes !

Autour du même sujet